Après l'Asie, Netflix place ses pions en Afrique grâce à sa nouvelle série Queen Sono

Camille Vignes | 10 décembre 2018 - MAJ : 10/12/2018 17:23
Camille Vignes | 10 décembre 2018 - MAJ : 10/12/2018 17:23

Après les zombies coréens de Kingdom et l’animation de Pacific Rim prévus pour le marché asiatique, Netflix s’empare de celui de l’Afrique du sud avec Queen Sono.

Le géant du streaming a donc décidé de couronner une nouvelle reine. The Crown retrace déjà le parcours de la Reine Elizabeth II, maintenant c'est au tour de l'Afrique du Sud d'être mis à l'honneur. Queen Sono donne le top départ des productions Netflix en Afrique du Sud.

La série sera showrunné par Kagiso Lediga et mettra en scène Pearl Thusi (aperçue dans Quantico) en jeune espionne hyper entrainée.

 

photo, QuanticoPearl Thusi (à gauche) dans Quantico

 

L’héroïne de Queen Sono a récemment été comparée aux personnages féminins de House of Cards et Jessica Jones par Erik Barmack (vice-président de Netflix). L'interprète Pearl Thusi s’est exprimée dans les colonnes du Hollywood Reporter :

« Ça va changer la donne pour tous les artistes du continent. Je suis vraiment impatiente que toutes les jeunes femmes, que toutes les femmes du continent et de la planète découvrent Queen Sono. On a travaillé si dure pour ça ».

 

Krysten RytterJessica Jones

 

On n’en sait pas plus sur l’intrigue de la série qui devrait commencer sa production courant 2019. Si l’histoire ne paraît pas très originale, Queen Sono sera la première série d’une longue lignée signée par Netflix en Afrique du Sud, Pour Erik Barmack le but de la manœuvre est simple : enraciner le plus profondément possible Netflix en Afrique et en Afrique du Sud.

Avec cette conquête progressive de la planète, on se demande comment les concurrents de Netflix, Amazon prime, Disney Plus et tous les autres vont surenchérir.

 

photo, Robin WrightNetflix président !

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire