The Orville : montez à bord du délire de Seth MacFarlane avec Warner TV !

La Rédaction | 28 septembre 2018 - MAJ : 28/09/2018 15:56
La Rédaction | 28 septembre 2018 - MAJ : 28/09/2018 15:56

Il est des séries qu’on désespère de voir un jour arriver en France. The Orville était de celles-là. Heureusement, Warner TV permettra très prochainement à tous les curieux de la découvrir. La série de Seth MacFarlane sera diffusée en France à partir du 1er octobre sur Warner TV, à 20H55 !

Warner TV est disponible uniquement avec Canal sur la chaîne 42 dans l’offre Essentiel Famille, dans l’offre Free TV Panorama by Canal sur la chaîne 82, dans l’offre Orange Famille by Canal sur la chaîne 80 et en Belgique chez VOO dans l’offre Family Fun.

 

 

SPACE CAKE

Parodier un genre ultra-codifié est un exercice périlleux. Le faire non pas le temps d’un film, mais bien sur l’ensemble d’une série représente un défi presque kamikaze. Et contre toute attente Seth MacFarlane a relevé le défi haut la main.

Passé sur grand écran à l’occasion de Ted et d’Albert à l'ouest, on n’était pas sûr de retrouver l’auteur derrière les hilarants American dad ! et Les Griffin à nouveau dans la cabine de pilotage d’une création humoristique. C’est donc une divine surprise que de pouvoir le retrouver dans The Orville, qu’il interprète et réalise.

 

Photo Seth MacFarlane, Adrianne Palicki Un duo très... space

 

Les amateurs de son humour décalé et du talent avec lequel il croque les tropismes de ses contemporains retrouveront ici tous les ingrédients qui ont fait son succès, dans un contexte inédit et sacrément malin.

Seth MacFarlane interprète ici le Capitaine Mercer, à la tête du Orville, un vaisseau d’exploration spatiale, au sein duquel son ex-femme, la commandante Grayson (Adrianne Palicki) vient d’être mutée.

 

PhotoTout équipage qui se respecte a besoin d'un robot à l'ancienne

 

STAR TRÈS TREK

Au-delà de l’humour typique de MacFarlane, le plus grand plaisir de The Orville vient essentiellement de son univers. En effet, la série attache un soin tout particulier quand il est question de façonner un monde rendant hommage à Star Trek. Œuvre essentielle dans l’histoire de la science-fiction, elle a énormément compté dans la culture pop et apporté au sein de la SF grand public quantité de questionnements fondamentaux.

À l’heure où son héritage pourrait sembler un peu éparpillé, pour ne pas dire incompris, The Orville parvient à évoquer, avec un mélange de malice et de tendresse, les codes et grandes heures de ce show qui a marqué plusieurs générations de spectateurs.

Avec sa galaxie d’hommages, de réflexions et d’idées, The Orville est à la fois une des propositions les plus franchement drôles du moment, et un vrai régal de science-fiction, toujours prêt à proposer des trouvailles bien senties ou spectaculaires (on pense notamment à un zoo où se promène un sosie bavard du Pinhead d’Hellraiser…).

Vous l’aurez compris, on vous encourage chaleureusement à découvrir The Orville, qui sera diffusé chez nous à partir du 1er octobre sur Warner TV, à 20H55 !

 

PhotoCe monsieur ne vous rappelle rien ?

commentaires

Raoul
02/10/2018 à 15:22

Vu le premier épisode. Je me suis endormi vers la fin... A part qq blagounettes, ça m'a pas donné envie de poursuire.

Surpris que ça parte autant en scènes d'action alors qu'ils avaient à l'évidence un budget famélique. Ca fait très nanardland par moment.

Greg
28/09/2018 à 22:59

Intéressant... En espérant que ce soit vraiment drôle, et par là j'entends, pas comme les autres création de MacFarlane !

thierry A
28/09/2018 à 16:27

Le 7eme épisode de la S1 est un pur bijou Startrekien, qui parle des réseaux sociaux et de son utilisation ultime. ( qui n'est pas si improbable ici bas.. )
Si seulement les gens pouvaient en tirer des leçons...

votre commentaire