The Big Bang Theory : on sait pourquoi la série va s'arrêter au bout de 12 saisons

Christophe Foltzer | 24 août 2018
Christophe Foltzer | 24 août 2018

Que l'on aime ou non The Big Bang Theory, on ne peut nier son impact sur la culture populaire moderne. Pendant 12 saisons, les geeks ont mobilisé des millions de spectateurs à chaque épisode et la fin de la série risque de laisser un grand vide chez pas mal de monde.

Et pourtant, il faut bien que cela arrive un jour, The Big Bang Theory connaitra sa fin définitive au terme de sa saison 12 qui débutera aux Etats-Unis le 24 septembre prochain sur la chaine CBS. Une conclusion que le créateur de la série, Chuck Lorre, promet épique même si cette annonce a surpris tout le monde lorsqu'elle a été divulguée dans la journée d'avant-hier.

 

photo big bang theory

 

Et c'est vrai que l'on peut s'étonner d'une telle décision alors que, même si la série a clairement baissé en qualité depuis quelques années, le public répondait toujours massivement présent à l'appel. D'autant qu'il a été dit très vite que tout le monde souhaitait continuer pendant encore quelques années avant que l'équipe ne décide d'un commun accord d'arrêter les frais. Que s'est-il donc passé pour qu'un tel virage se produise ?

Dans un nouvel article sur le sujet, Entertainement Weekly vient peut-être de révéler la vraie raison de cet arrêt soudain. Et cette décision incomberait en fait à Jim Parsons, alias Sheldon Cooper, personnage central de la série. Si l'on en croit l'article, la chaine CBS était plus que disposée à continuer, tout comme une bonne partie de l'équipe, pour au moins deux saisons. D'ailleurs, la chaine avait fait une offre hallucinante à Parsons en lui proposant pas moins d'un cachet de 50 millions de dollars s'il acceptait de rempiler pour au minimum deux ans.

 

photo Jim ParsonsDéso pas déso !

 

A la surprise générale, Jim Parsons a refusé cette offre pourtant très alléchante en expliquant qu'il avait fait le tour de la série et du personnage et qu'il souhaitait à présent s'orienter vers de nouveaux projets. Et comme sans Sheldon, il n'y a pas de Big Bang Theory, tout le reste de l'équipe et la chaine ont dû s'aligner sur sa décision, précipitant ainsi la fin de la série.

On ne peut que saluer la décision du comédien qui n'a pas accepté de capitaliser ad nauseam sur une série à bout de souffle en échange d'un gros pactole et rien que cette preuve de franchise et d'honnêteté intellectuelle devrait aider les fans les plus hardcore du show à envisager la fin du programme avec un peu plus de douceur.

 

Image 519146Allez, au pire il vous restera toujours les rediffs en boucle sur NRJ 12

commentaires

badsheldon
19/09/2018 à 15:44

Sheldon n'est pas le personnage central de la série, les autres sont tout aussi géniaux et le show pourrait carrément continuer sans perdre en qualité si Sheldon (et Amy dans la foulée, que je n'ai jamais aimé) s'en va!

Netsplit
24/08/2018 à 23:02

" On ne peut que saluer la décision du comédien qui n'a pas accepté de capitaliser ad nauseam "

Vous avez surement raté un paquet de saisons alors .....

Stavos
24/08/2018 à 22:17

@Zanta : Merci pour ces précisions !

Écransérré
24/08/2018 à 19:04

Tout a fait d'accord avec Kveis, pile poil résumé !
D'accord sur le fait que cette série n'a pas eu d'impact sur la culture moderne, sur le geek oui mais pas plus !

Zanta
24/08/2018 à 15:52

@ Stavos
Bill Lawrence l'avait bien compris, et souhaitait plutôt créer un spin-off (intitulé "Med School"), permettant de ne pas ternir le très beau final de la saison 8. Mais ABC a refusé, voulant garder le titre original). Ca a duré 13 épisodes très oubliables et (le pire) dépourvus de conclusion.
Suite à cet échec, Lawrence s'est aussi justifié de façon pragmatique : accepter cette saison 9 permettait de donner du boulot à une équipe de production qui allait se trouvait au chômage.

Stavos
24/08/2018 à 14:23

Attitude très lucide de la part de l'équipe et du network qui a conscience que le show ne peut perdurer sans un de ses héros. Ce que n'avait hélas pas compris Bill Lawrence et ABC du temps de Scrubs et de son affreuse 9e saison.

pepe
24/08/2018 à 14:04

Je me considère geek aussi et pourtant jamais réussi à apprécier cette série, pas faute d'avoir essayé, ce friends 2.0 avec tous ces rires en fond ... et son humour bien lourd comme il faut.
Rick et Morty est la série (actuelle) geek / sf qui tue !

A la rigueur la série Silicon Valley mais pas vu bcp d'épisodes ...

Olivier637
24/08/2018 à 13:46

Il faut regarder en VOST, même sur NRJ12 on a le choix...

C'est clair que le concept de la série est devenu une sorte de Friends pour les geeks à partir de la 3e ou 4e saison, donc pas follement original même si la série se regarde assez bien quand même, faut pas déconner.

Stuart est sans doute après Sheldon le perso (mais non principal) le plus drôle via son auto dérision. et super bien interprété.

Je pense que tout le monde avait largement fait le tour dans cette série, il n'y a plus beaucoup de choses à raconter.

Starscream
24/08/2018 à 11:55

Depuis qu'ils ont eu des copines, ce n'était plus Big Bang Theory, mais un smash up de Friends et de Geeks. Elle offrait malgré tout de bons épisodes.

Quant à Parsons, c'est tout à son honneur. Mais lui comme les autres, ils ne devraient plus rien faire de marquant sur le petit écran comme sur le grand (succès, persos très marqués).

Après j'aurais rien contre une tentative de spin-off. Howard est très drôle, et Stewart a un énorme potentiel comique qui à mon sens, n'a pas été exploité à son maximum. Ils devraient se pencher dessus

Kveis
24/08/2018 à 11:47

C'était devenu totalement répétitif et inregardable à partir de la saison 4.
Heureusement pour BBT, les films Saw, ou les 3000 films de super héros, l'humain est un être grégaire qui cherche à consommer des schémas répétitifs pour se sentir bien.
L'obésité mentale en quelque sorte ^^

Plus

votre commentaire