Mindhunter révèle les secrets de ses effets spéciaux en vidéo

Sophie Sthul | 24 octobre 2017
Sophie Sthul | 24 octobre 2017

Avec Mindhunter, Netflix a frappé fort… et laissé David Fincher exercer le contrôle total qu’il désire quant à la composition de l’image.

L’histoire du cinéma compte nombre de cinéastes perfectionnistes à l’extrême, voire légèrement obsessionnels, le plus célèbre étant probablement Stanley Kubrick. Mais il semblerait que David Fincher ne soit pas loin derrière, ainsi qu’en témoigne la vidéo que voici.

 

 

On y découvre le travail effectué par les équipes de Mindhunter, souvent stupéfiant, et d’un niveau de détail plus qu’appréciable. En effet, outre les classiques maquillages de rails de traveling et autres joyeusetés finalement communes à beaucoup d’œuvres, c’est surtout la myriade d’effets destinés non seulement à animer le décor, mais également à parfaire la reconstitution, qui sidèrent.

Un soin maniaque déjà à l’œuvre sur Zodiac, qui avait permis au film de livrer une visite immersive de la fin des années 70. Si l’atmosphère de la série de Netflix est bien différente, on notera également combien ces techniques ont autorisé Fincher à tourner au maximum en décors réels, retouchés ensuite pour les faire correspondre avec le matériel urbain, la décoration ou l’architecture de l’époque.

Jusqu’à la forme des trottoirs, au lettrage des panneaux routiers, Mindhunter s’est efforcé de ressusciter la fin des seventies avec un certain génie.

 

Photo Mindhunter saison 1

Tout savoir sur Mindhunter

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Kouak
24/10/2017 à 20:37

@jaipasdepseudo
Je ne savais pas...
Jai «hâte» qu'ils s'entretiennent
Avec ted bundy et john wayne gacy...Non pas par voyeurisme mais parce-que l'approche de ce genre de personnages par le biais dune étude permettant de choper les suivants, est vraiment très intéressante...J'étais un peu réfractaire au début car je n'aime pas trop les films ou séries relatant les crimes de tueurs ayant vécus ou existant toujours...
Mais là je dois bien avouer que je suis, moi aussi, bluffé...
Et je trouve Anna Torv particulièrement séduisante...Ce qui n'enlève rien...:-)

dany15
24/10/2017 à 19:42

Au niveau des FX pour david Fincher, le plus qui ma impressioné c'est dans The Social Network, avec les jumeaux, je connaissais pas cet acteur avant et je pensé que c'était de vrai jumeau

La claque que je me suis prise quand j'ai appris que c'était des FX

.
24/10/2017 à 19:19

@kouak 100 pourcent d'accord, tu as meme des interviews de certains serial killer qui montre que les discussions sont aussi a 90 pourcents les même surtout pour ed kemper, bluffant vraiment.

Kouak
24/10/2017 à 19:14

Bonsoir,
Chaque fois que les protagonistes rencontrent des «serial killers» en prison, je me renseigne sur les crimes commis par ces derniers. Et là ! Quand je vois les gueules des vrais criminels et que je compare la tête de l'acteur l'incarnant...Je suis subjugué...
Subjugué par le soin apporté à la ressemblance des interprètes...
Série avalée en un week-end...
Merci mister Fincher...

Mr. Cocktail
24/10/2017 à 19:07

Serie bien kiffante. Par contre, niveau reconstitution des 70's, je trouve que THE DEUCE surpasse largement MINDHUNTER.

.
24/10/2017 à 17:52

Fincher aurait du filmer les dix épisodes c'est le seul point négatif. Ses mouvements de caméra manque.

votre commentaire