Inspecteur Morse – Saison 1

Par Stéphane Argentin
6 mai 2007
MAJ : 16 octobre 2018
0 commentaire
default_large

Si les séries télés policières britanniques drainent derrière elles une image d’austérité, de sérieux et de dramaturgie humaine (cf. Suspect n°1), nos voisins d’outre-manche sont également capables de faire preuve de légèreté en la matière. En 1985, la très sympathique mais hélas bien trop courte Mission casse-cou (Dempsey & Makepeace en VO) nous en apportait déjà la preuve. En 1987, Inspecteur Morse transformera cet essai sur plus d’une décennie.

 

Déclinaison contemporaine d’un Sherlock Holmes, le flair et l’esprit de déduction de cet Inspecteur Morse n’ont d’égal que ses petites réparties non dénuées d’humour et sa désinvolture (il n’est guère apprécié de ses supérieurs) tandis que le tandem qu’il forme avec le sergent Lewis apporte le parfait contrepoids du duo de flic sans le moindre point commun à première vue tel que les fictions (télés ou cinés) nous l’ont toujours présenté (Morse est célibataire et spontané, Lewis est marié et pragmatique). Et si la forme prend une tournure plus décomplexée, le fond quant à lui reste immuable : chaque épisode d’1h40 suit une seule enquête au gré des indices et autres interrogatoires jusqu’à sa résolution finale.

 

Le tout ne manquera pas de rappeler également un certain Columbo (notamment au niveau des traits de caractères en communs des personnages-titres) et bien que l’emballage se situe un cran en deçà de son homologue yankee, Inspecteur Morse reste néanmoins une valeur sûre du petit écran en matière d’investigations policières. Par delà sa longévité (1987-2000), la série aura également vu passer derrière la caméra ou le stylo quelques uns des plus grands talents britanniques contemporains : Danny Boyle, Anthony Minghella ou encore John Madden. Soit la preuve indubitable des qualités intrinsèques de cet Inspecteur Morse.

Rédacteurs :
Abonnez-vous à notre youtube
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires