Bodyguard : pourquoi la série thriller politique britannique va vous captiver sur Netflix

Alexandre Janowiak | 30 octobre 2018 - MAJ : 30/10/2018 16:55
Alexandre Janowiak | 30 octobre 2018 - MAJ : 30/10/2018 16:55

commentaires

Nope
13/11/2018 à 13:29

Très bonne surprise, ça montre ce qu'aurait pu devenir 24 en osant un peu plus qu'en se reposant sur ses acquis.

Jonathan
31/10/2018 à 21:03

Oh le charisme d’huître des acteurs ! Et il y en a qui ont que ça à foutre de regarder des séries comme ça !

empeureur18
31/10/2018 à 20:46

je viens juste de la finir ,cette série est d'une intensité exceptionnelle surtout le final qui m'as fait sursauter plus d'une fois
une bonne série UK dans la lignée des LINE OF DUTY

Andarioch
31/10/2018 à 09:20

Pas vu mais pour revenir sur l'accent, il l'avait déjà très prononcé dans son segment de la série sur K. Dick. Un bonheur.

Yellow submarine
30/10/2018 à 20:41

C’est clair, l’accent est très limité, on dirait qu’il a forcé un poil dessus. D’autant que dans got de mémoire il n’est pas aussi prononcé.

Sinon tres très bonne série.

Triste qu’en France on ne soit pas capable de produire des séries d’aussi bonne qualités

thierry A
30/10/2018 à 20:29

Très bonne mini série, au final bien moins décevant que Condor.
Réal efficace (jouant souvent avec le focus), photo superbe, acteurs impeccable.
L'accent, notamment du héros, est à couper au couteau, merci les st :)

votre commentaire