Dragon Ball Super Episode 72 : Stop trying to hit me and hit me !

Christophe Foltzer | 26 décembre 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58
2
default_large

Oh mon dieu ! Goku est mort ! Encore ! Calmez-vous, il va beaucoup mieux. Attention, SPOILERS.

Oui donc, Goku s'est fait bousiller en une attaque par Hit et gît, inerte, sur le sol tandis que Gohan, Piccolo et Goten arrivent, paniqués. Et ce n'est pas le massage cardiaque de Petit Coeur qui va le ramener dans le monde des vivants. Une boule d'énergie tombe soudain du ciel et frappe de plein fouet notre ami qui revient à la vie. C'était en fait lui qui avait lancé la boule dans les airs peu avant son décès, anticipant le drame. Ragaillardi, il rassure ses amis et repart au combat, mais Hit, pourtant audible, demeure invisible.

 

Photo Episode 72

 

Vegeta arrive à bout de forces et pourtant il lui reste encore trois passes d'arme avant que Whis n'accepte de l'entrainer au niveau supérieur. Il lui propose de remplacer ces 3 essais par un délicieux steak agrémenté d'une sauce super secrète qui lui allèche instantanément les babines. Retour sur Terre. Goku n'arrive pas à venir à bout des attaques indétectables de Hit qui manipule le temps. Il y parvient finalement, à force d'analyse, et les deux adversaires poursuivent leur combat sous le regard de Champa et sa guardienne. Beerus, Whis et Vegeta les rejoignent. Vados les informe que c'est elle qui a engagé Hit pour tuer Goku mais qu'elle n'est pas la commanditaire, qui préfère rester anonyme. Le combat terminé sur un match nul, les deux adversaires reprennent leur souffle avant que Goku n'avoue que c'est bien lui qui a engagé Hit pour se faire tuer, cela lui donnerait l'occasion d'un très bon entrainement. Ce qui laisse augurer du meilleur pour le prochain tournoi que va bientôt organiser Zeno.

 

Photo Episode 72

 

LA MORT DE GOKU

Finalement, nous ne sommes pas en présence du début d'un arc sérieux ou encore d'une parenthèse dramatique dans la série dont les enjeux pourraient se répercuter dans la suite de l'histoire, mais bel et bien face à la poursuite de la récréation que s'octroye Dragon Ball Super avant le mois de février et le début de sa nouvelle grosse partie. Aussi, il ne faut pas s'étonner que cet épisode, tout comme les précédents, fasse office de remplissage en attendant. Cela veut-il dire pour autant qu'ils sont totalement dénués d'intérêt ?

 

Photo Episode 72

 

Pas du tout évidemment, puisqu'ils permettent de creuser un peu plus la personnalité des héros de la série. Et notamment le rapport entre Hit et Goku, rivaux certes mais qui arrivent chacun à gagner le respect de l'autre en vue d'une alliance probable un jour contre un terrible adversaire, dans la plus pure tradition de la série. Si l'on a un peu l'impression d'être baladés à droite et à gauche le temps que l'histoire reprenne ses droits, on ne peut critiquer que tous les efforts sont mis en oeuvre pour assurer la transition à grand coup de spectacle. Mais on espère que cette période délicate saura suffisamment nous divertir pour ne pas nous lasser avant le gros plat de résistance dans un peu plus d'un mois.

 

Dragon Ball Super s'amuse avec nos nerfs en nous agitant de potentielles aventures qui n'en sont pas. La récréation durera encore un gros mois, mais si Toriyama nous délivre un nouvel arc aussi somptueux que celui de Mirai Trunks, on veut bien jouer le jeu.

 

Photo Episode 72

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires lecteurs votre commentaire !
corleone
29/12/2016 à 17:08

Après ce sera quoi? Des cheveux violets? MDR

corleone
27/12/2016 à 08:54

Totalement ridicule tout ce cirque. Les design des saiyens en super 4 dans DBGT étaient 1000 fois mieux que ces cheveux bleus et roses à la con! J'ai qu'une seule impression depuis lors c'est qu'il se paie notre tête le Toriyama.

votre commentaire