Dragon Ball Super Episode 71 : Licence to Kill

Christophe Foltzer | 19 décembre 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58
3
default_large

Le nouvel arc de Dragon Ball Super ne débutera qu'en février prochain et, d'ici là, il faut bien occuper le terrain. Préparez-vous pour l'épisode le plus étrange que nous ayons vu jusqu'ici. Attention Spoilers.

Tout commence par la mort de Goku. Encore. Abattu par un mystérieux adversaire, il gît face à Piccolo, Gohan et Goten, en larmes. Flashback, quelques jours plus tôt. Goku est particulièrement à crans, concentré sur ses sens, au point de ne plus manger comme d'habitude, c'est dire si c'est sérieux. Il attend l'arrivée d'un mystérieux combattant mais se garde bien d'en dire plus. Chez Beerus, Vegeta enrage que Whis ne le soumette pas au même entrainement que son rival. Whis sourit en lui répondant qu'il n'a pas encore le niveau.

Trouvant son attitude vraiment étrange, Goten et Gohan le suivent dans son quotidien avant qu'il ne crée un accident de voiture avec Bulma parce qu'il était concentré sur ce qui le tracasse. Changement de décor radical. Sur une autre planète, Hit remplit son contrat qui est de tuer un des barons locaux. Une fois ceci fait, il se met en quête de sa prochaine cible, Goku.

 

Photo Episode 71

 

Chez Bulma, après un gros repas, Goku avoue à Gohan que quelqu'un cherche à le tuer et lui fait promettre de n'en parler à personne. Goku sent la présence d'Hit et part dans un endroit désertique pour le confronter. Piccolo, mis au courant par Gohan, le suit avec les deux fils du Saiyen. Ils arrivent malheureusement trop tard. Goku est mort, tué en un seul coup par Hit.

 

UN PETIT AIR DE BLADE RUNNER SUPER

Enorme surprise que cet épisode qui tranche radicalement avec l'humour bon enfant des précédents pour plonger de plein pied dans le drama le plus absolu. Prenant totalement nos attentes à contrepied, Toriyama bouscule nos habitudes et nous propose un des épisodes les plus étranges qu'il nous ait été donné de voir. Et ça ne fonctionne pas très bien.

 

Photo Episode 71

 

La faute à une construction dramaturgique en deux temps et aux caractères si opposés qu'ils ont du mal à se marier en un tout cohérent. La première partie, centrée sur Goku, étire le mystère à ne plus savoir qu'en faire dans un jeu du chat et de la souris un peu rébarbatif, d'autant qu'elle nous propose quelques séquences comiques maladroites qui tombent à plat. Mais bon, au moins cela nous donne l'occasion de revoir Great Saiyaman pendant un court instant, ce qui est déjà ça. La seconde partie tranche radicalement en nous proposant un cadre digne de Blade Runner. Sans trop savoir pourquoi nous suivons Hit dans l'une de ses missions avant qu'il ne parte en chasse de Goku. La confrontation entre les deux personnages est brève et antidramatique au possible et c'est un peu décevant car, du coup, c'est tout l'impact de la scène qui s'en trouve remise en cause. Alors bien sûr, Goku qui meurt, on a l'habitude maintenant, mais quand même, on s'attendait à un peu plus de tension.

Pour la première fois depuis longtemps, on ne comprend pas ce que Dragon Ball Super essaye de nous dire avec cet épisode ni dans quelle direction il veut nous emmener. S'il est évident que la suite de l'histoire la semaine prochaine nous éclairera plus, on ne peut s'empêcher de regretter que l'équipe ne fasse pas le choix de payer son tribut à la saga entière en continuant de l'explorer avec humour plutôt que de nous envoyer dans une direction qui ne devrait au final pas avoir de réelles conséquences sur l'histoire puisque le prochain arc est déjà prévu. Vraiment étrange.

 

Photo Episode 71

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires lecteurs votre commentaire !
Psychocouac
20/12/2016 à 00:22

Je ne vois pas l'oeuvre de la shinra la dedans ??

Pharamond
19/12/2016 à 14:54

Ce n'est pas digne de Blade Runner ! Mais c'est un copier/coller évident avec Final Fantasy VII ! Tout y est !

votre commentaire