Dragon Ball Super Episode 65 : Gagner du temps

Christophe Foltzer | 7 novembre 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58
4
default_large

Dragon Ball Super a enfin mis de côté son humour potache pour entrer de plein-pied dans la baston cataclysmique. Et ce n'est pas une bonne nouvelle pour nos amis. Attention, SPOILERS.

Parce que Zamasu a failli se faire piéger par le Mafuba de Trunks, lui et Black décident d'utiliser leurs potalas pour fusionner et devenir l'incarnation ultime du dieu. Et l'on peut dire que le Zamasu nouveau est terriblement puissant et que nos amis n'en mènent pas large face à lui.

Malgré leurs multiples tentatives, Zamasu ne vacille pas, alliant son immortalité conférée par les Super Dragon Balls et le pouvoir sans cesse en expansion de Black. Mais ce n'est pas une raison pour baisser les bras et nos héros résistent tant bien que mal. Après avoir mis Mai et Bulma en sécurité, Trunks repart au combat. Mais les attaques de Zamasu sont si puissantes qu'elles font trembler le monde, mettant la vie des survivants en péril et les obligeant à regagner la surface. Malheureusement, ils sont pris sous les attaques du dieu, bien décidé à tuer tout le monde, mais Yajirobé, envoyé en éclaireur parvient à en faire sortir la majorité sains et saufs.

 

Photo Episode 65

 

Il suffit cependant d'une attaque pour terrasser Goku et Vegeta. C'est alors que Trunks arrive en renfort, passe en mode super énervé et affronte sa némésis grâce à un Garlick Gun surpuissant. Mais il faiblit. Vegeta lui prête main-forte et lance à son tour une vague d'énergie repousse Zamasu. Cependant l'ennemi n'est pas vaincu et riposte. Vegeta s'interpose et se prend l'attaque de plein fouet, sauvant ainsi son fils d'une mort certaine. Alors que nos deux amis sont en danger de mort, Goku revient à lui et lance un Mega-ha-me-ha en direction de Zamasu. L'affrontement est terrible et le Sayien semble perdre du terrain.

 

DU NEUF AVEC DU VIEUX.

Après quelques épisodes riches en rebondissement et en approfondissement dramatique, Dragon Ball Super décide de nouveau de faire du surplace. Et il parait évident que la première partie de l'épisode n'est là que pour gagner du temps et ménager le suspense puisque Zamasu y répète grosse modo les mêmes choses, à savoir qu'il est la justice divine et que personne n'arrivera à le battre. Une technique de gestion du scénario un peu énervante et qui fait considérablement chuter la pression installée ces dernières semaines. Et c'est fort dommage d'ailleurs car, du coup, on ne s'intéresse plus vraiment au combat ni au sort de nos amis, Zamasu devenant ainsi le méchant typique des shonen, imbu de lui-même et parlant plus qu'il n'agit.

 

Photo Episode 65

 

Heureusement la seconde partie reprend du poil de la bête en nous montrant la lutte désespérée des Z Warriors. A noter toutefois un apport intéressant : lors de sa puiissante attaque, il semble que Zamasu ait des répercussions sur le présent puisqu'au détour de quelques plans nous voyons la Kamé House vibrer ainsi que Franky, le monstre de Frankenstein de l'Armée du Ruban Rouge, faire une courte apparition. Tout ceci aura-t-il une incidence sur l'histoire ?

Il est évident que cet épisode reprend beaucoup d'éléments de Dragon Ball Z. L'attaque simultanée de Trunks et Vegeta rappelle celle de Goku et Gohan contre Cell, le "sacrifice" de Vegeta rappelle celui de Piccolo au tout début de DBZ tandis que les fans auront reconnu dans cet épisode un Zamasu proche de Freezer alors qu'il s'était pris une attaque de Goku, avant de tuer Krillin.

 

Photo Episode 65

 

Un épisode un peu en deça du reste donc et qui, comme pour se faire pardonner, nous allèche avec quelques images du prochain, en montrant le grand retour de Gogeta et un Zamasu une nouvelle fois transformé et en bien fâcheuse posture. Bref, à suivre.

 

Moins épique que les épisodes de ces dernières semaines, Dragon Ball Super baisse un peu de régime dans un épisode tampon qui fait plus office de remplissage que de véritable évolution dramatique ou des enjeux. Pas trop grave ceci dit, la suite promet d'être énorme. 

 

Photo Episode 65

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires lecteurs votre commentaire !
Alex17
08/11/2016 à 22:01

Gogeta... pourquoi pas narruto tant que vous y etes ! un peu de serieu

Dzama
07/11/2016 à 19:35

Je vois plutot le géant du Ruban rouge et Kamehouse, comme les rares survivants isolés dans des bleds paumés

Djack
07/11/2016 à 18:29

Effectivement. C'est pas Gogeta. Et la théorie sur les pouvoirs de Zamasu qui auraient un impact sur le présent, c'est un peu fumeux... Rien ne dit que dans le futur, la Kame House et Franky 8 sont détruits ou pas. Ceci dit, l'épisode est effectivement moyen mais largement mieux que la semaine dernière...

Dod
07/11/2016 à 15:58

Vegetto pas Gogeta !

votre commentaire