Scream - Saison 2 - Halloween Special : Souviens-toi l'été dernier

Christophe Foltzer | 22 octobre 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58
2
default_large

Si l'on est encore un peu énervé que la saison 2 de Scream ait été aussi molle et déceptive au final, nous ne sommes pas pour autant fermés au dialogue. Et on attendait quand même un peu son double-épisode d'Halloween. Attention, SPOILERS.

8 mois après les terribles événements de la saison 2, Kieran passe enfin devant le tribunal. Mais il n'aura pas le temps de goûter à son emprisonnement à vie puisqui'l se fait salement buter dans la cellule du palais de justice. A Lakewood, chacun essaye de reconstruire sa vie. Audrey s'est trouvée une nouvelle copine, Gina, Noah et Stavo ont sorti un roman graphique sur leurs aventures qui a bien cartonné à tel point que Jeremy, leur éditeur, leur commande un nouveau livre. Emma a du mal à se remettre du drame et de l'exposition médiatique tandis que Brooke se demande si elle va déménager à New-York pour ses études supérieures.

 

Photo Halloween Special

 

Tout ce beau monde part pour le week-end sur Shallow Island, sujet du nouveau livre de Stavo et Noah et résidence d'une légende macabre, celle d'Anna Hobbs, une maniaque qui, à la fin du 19 siècle, aurait massacré sa famille avant de s'en prendre à ses maitres, les riches Whitters. Si tout le monde cherche à panser ses plaies, une fois sur place, les choses recommencent à dégénérer puisqu'un tueur empile les cadavres, après avoir volé la tenue légendaire d'Anna Hobbs. Si tous les soupçons se posent sur l'éditeur Jérémy, Emma en profite pour se rapprocher d'Alex, le dernier membre de la famille Whitters qui vit reclut dans son manoir et qui semble comprendre sa détresse. 

Alors que la tempête gronde et que la police n'arrivera pas avant l'aube, le groupe se retranche dans la grande maison pour y découvrir la vérité sur la légende d'Anna Hobbs et l'identité du tueur : Alex Whitters. Enfin, pas vraiment, puisque le vrai Alex est mort et qu'un certain Tom, au passé tragique, a pris sa place pour se rapprocher d'Emma qu'il a découvert à la télévision et sur laquelle il fait une grosse fixation. Mais Emma ne se laisse plus faire et le supprime. Les survivants retournent donc à Lakewood, libéré d'une partie de leurs démons tandis que le père d'Emma se recueille sur la tombe de Kieran et qu'un mystérieux monsieur James arrive en ville.

 

Photo Halloween Special

 

URBAN LEGEND 

Parce qu'il est un double épisode, cet Halloween Special nous propose une structure un peu plus similaire à un film et force est de constater que traité dans ces conditions, le concept fonctionne beaucoup mieux qu'étalé sur une saison entière. Mais cela a évidemment un prix puisque ce petit bonus est aussi là pour faire la transition entre la saison 2 et la saison 3 déjà annoncée. En résulte beaucoup de temps utilisé pour montrer les états d'âme de nos survivants, ce qu'ils traversent, où ils en sont, ce qu'ils veulent devenir et... leurs problèmes de coeur. Série teen oblige. Et c'est bien dommage puisque le métrage consacré à ce qui aurait gagné à être concentré diminue l'impact de l'histoire de fond et ne permet pas d'avoir un vrai suspense. Pourtant, tous les moyens sont déployés pour y arriver : huis-clos, légende urbaine et  tempête à l'appui, tout était là pour nous offrir un gros frisson.

Mais ce double épisode pâtit des mêmes défauts que la série : son manque d'audace et une intrigue plate. C'est bien simple, question bodycount, l'évidence frappe d'emblée. A part Kieran dont il faut bien se débarrasser parce qu'il n'est plus trop utile maintenant, aucun personnage principal n'est vraiment en danger ou y passe. Ce n'est pas un secret d'ailleurs, c'est plus ou moins implicitement établi dès le départ, cet épisode spécial sert avant tout à remettre leurs pendules à l'heure pour repartir de plus belle pour une saison 3. Ce qui fait qu'en terme de tension, ça tombe à plat puisque l'on comprend rapidement que les nouveaux personnages ne sont là que pour se faire massacrer. Mais, prisonniers d'une contrainte de temps évidente (1h20), aucun n'a le temps de réellement exister passé sa scène d'introduction obligatoire et du coup, le spectateur ne peut s'y attacher et reste au fond extrêmement passif face au drame qui se déroule.

 

Photo Halloween Special

 

Si l'idée de traiter des légendes urbaines et de la déformation des faits réels au profit du divertissement avec en toile de fond la célébrité non désirée et le rôle pervers des médias était une bonne idée, Scream échoue à nous raconter une vraie histoire et nous fait malheureusement plus penser à un remake timide de Souviens-toi l'été dernier 2 qu'à autre chose, ce qui est fort dommage. Pourtant, malgré tout, cette petite friandise se déguste sans déplaisir. Un peu plus graphique que la série-mère, cet Halloween Special réserve quelques bonnes ambiances et pistes intéressantes, mais trop soumis à un plan de grande ampleur, il a du mal à exister pour lui-même.

 

Loin d'être une réussite, cet Halloween Special réserve quelqes bons moments. Cela dit, à l'image de la saison 2, on se pose toujours des questions sur son utilité réelle.

 

Photo Halloween Special

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires lecteurs votre commentaire !
alfred borden
04/11/2016 à 11:02

REA tu as tout dit.
j'en attendais beaucoup plus de cet épisode spécial et au final très déçu.
On y croit pas un seul instant.
Même l'intrigue sur Anna Hobbs auraient mérité un meilleur traitement vu le potentiel.

J'ai quand même l'impression qu'Emma est en train de vriller, à voire par la suite (i don't need a hero... m'a piqué les yeux mon dieu que c'est mauvais)

cette série reste un gros plaisir coupable pour moi et j'attends la suite!

REA
23/10/2016 à 00:20

Episode spécial Halloween mon cul.

ATTENTION SPOILERS A VENIR - NE CONTINUEZ PAS - SPOILERS - VOUS AVEZ ETE PREVENU 2 FOIS - NE VENEZ PAS PLEURER.

- A tort, je pensais voir un épisode sur le thème d'Halloween, alors que la fête ne sert juste de prétexte.
- Ce double épisode était inutile et débile. Si c'est pour tuer Kieran et introduire M. James, c'était faisable durant la saison 3. Surtout que ça n'a pris que 5 minutes. Débile dans les scènes (trop nombreuses, l'épicerie, la découverte du passage secret, la mort du shérif...), débile dans les dialogues : i don't need a hero, i'm Emma Duval. Sérieux ?
- La légende urbaine est d'un ridicule.
- Les persos d'Audrey et Noah sont de plus en plus agaçants. J'espère qu'ils crèveront salement dans l'ultime saison.
- Malheureusement, j' (on ?) ai tout vu venir. C'était pas difficile. Plus cliché tu meurs.

votre commentaire