Ash vs Evil Dead Saison 1 Episode 5 : Attache-moi !

Christophe Foltzer | 30 novembre 2015
2
default_large

Après des premiers épisodes ludiques et gentiment débiles, Ash vs Evil Dead nous prouve qu'il est loin de n'être qu'une plaisanterie pour geeks. Attention SPOILERS.

Tandis que Ruby et Amanda sont toujours sur ses traces, Ash est dans une sacrée panade. Accusé d'être possédé par le démon Eligos, il se retrouve attaché, en proie à un exorcisme qui s'annonce plus que douloureux. Tandis que le Brujo prépare son rituel, Kelly, la vraie possédée, joue de ses charmes pour se débarrasser de Pablo. Ce dernier, naïf résiste malgré lui pour se confronter au démon. C'est donc au tour de Kelly de se retrouver attachée et le constat est plutôt alarmant : le démon semble bien trop installée en elle pour qu'elle s'en sorte. Après plusieurs tentatives infructueuses, Pablo prend enfin son courage à deux mains et provoque Eligos pour qu'il s'empare de lui afin qu'il sorte de son corps. Libéré, Eligos fait face à un Ash qui retrouve enfin en lui l'éclat du Jefe qu'il a aperçu dans son trip sous acide. Si Eligos explose dans une grosse gerbe, il emporte avec lui le Brujo.

Soudés plus que jamais, chacun prend enfin conscience de ses responsabilités et bien qu'elle n'ait aucun plan d'action pour combattre les Deadite, la petite équipe décide quand même de reprendre la route pour leur régler leur compte.

 

 

PERTE ET CONSEQUENCES

Après quatre épisodes bien stupides, on ne s'attendait pas forcément à ce changement de ton. Du moins, on le soupçonnait mais on ne pensait pas qu'il serait aussi efficace. Preuve que Sam Raimi et son équipe savent très bien ce qu'ils font et qu'ils ont construit en très peu de temps des personnages extrêmement attachants. En effet, si l'épisode met un peu de temps à s'imposer, sa seconde partie laisse exploser une noirceur et un sérieux qu'on ne soupçonnait pas. Nous aimons tous ces personnages et les voir souffrir n'est plus aussi drôle lorsque tout artifice de comédie en est absent. C'est donc la première fois que nous nous en faisons sérieusement pour nous nouveaux héros et voir Ash aux prises avec sa conscience alors qu'il doit éliminer Kelly nous le rend encore plus humain et montre bien qu'au-delà d'un héros de cartoon il s'agit avant tout d'un vrai personnage.

Pablo, quant à lui, connait son heure de gloire et son potentiel explose enfin. Du sidekick naïf et admiratif des premiers épisodes, il prend enfin de l'ampleur en gagnant en matûrité. Confronté à la culpabilité de la perte d'un être cher, il en sort grandi et nanti plus que jamais d'une mission.

 

 

Bref, ce nouvel épisode assume une profondeur que nous ne soupçonnions pas forcément de prime abord dans la série mais que nous espérions tous.

Au bout de 5 épisodes, on peut considérer que le pari d'Ash vs Evil Dead est amplement réussi. L'histoire semble enfin s'affranchir de ses propres références et nous emmène à présent vers un récit tragi-comique surprenant mais diablement délicieux. Bravo à Sam Raimi et toute la bande, le petit miracle continue et il nous réservera encore de sacrées surprises à n'en point douter.

commentaires lecteurs votre commentaire !

west666
01/12/2015 à 08:30

(moi ) c'est clair mais on se régalera de la saison 2 en compensation

moi
30/11/2015 à 23:26

Je me régale à chaque épisode (seul défaut : ils sont trop court!)

votre commentaire