Ash vs Evil Dead Saison 3 Episode 4 : Fantôme dans le placard

Christophe Foltzer | 20 mars 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
3
Photo , Ash vs Evil Dead

Si Dieu existe, il s'appelle Ash vs Evil Dead. Ou au moins il regarde et apprécie grandement la série. On ne voit pas d'autre explication. Attention, SPOILERS.

 

LE RESUME EXPRESS

Comme on le sentait venir, ça craint de plus en plus à Elk's Grove. Alors qu'il vient de tuer le Deadite qui avait pris possession de Brock, Ash se retrouve face au fantôme de son père qui l'emmène dans le passé, façon Charles Dickens, pour lui révéler enfin le terrible secret qu'il voulait lui avouer dans la saison 2 mais qu'il n'a pu lui dire vu qu'il est passé sous les roues de la célèbre Delta. Et donc, en 2012, Brock a eu la visite dans son magasin d'un Chevalier de Sumer qui voulait voir Ash, avec les pages manquantes du Necronomicon. Comme il ne le croyait pas, Brock l'a buté par accident en l'enfermant dans la cave. Ash retourne donc dans le présent et retrouve le cadavre du malheureux, en compagnie des pages et des étranges inscriptions qu'il a laissé sur le mur avant de mourir. Des inscriptions tirées du livre maudit et qui montrent à Ash l'âme de l'amie de sa fille prionnière dans la dimension infernale, avant de l'attaquer avec des lianes.

 

Photo Episode 4

 

Du côté de Kelly, c'est pas mieux, puisque, à peine revenue à Elk's Grove où elle retrouve Brandy venue chercher ses affaires, elles se font attaquer par un Pablo possédé qui mord Kelly à la jambe avant qu'elles ne se réfugient dans la caravane blindée d'Ash. Là, elles font plus ample connaissance tandis que Pablo essaye d'entrer mais la blessure de Kelly la fait atrocement souffrir d'autant qu'elle permet à Pablo de communiquer avec elles. Mais Kelly ne veut malgré tout pas tuer son ami.

Ruby quant à elle, révèle son plan : prendre la place des Grands Anciens grâce au Necronomicon et à la progéniture infernale qui lui permettra de tuer Ash et sa lignée. Avertie que la Prophétie a commencé, elle se rend au chalet où elle trouve Dalton possédé par un Deadite et blessé à mort. Rendu humain, il est soumis à un interrogatoire auquel il ne répond pas, préférant se faire sauter le caisson à la première occasion. Ash, enfin, en a un peu marre de Ruby et est résolu à lui régler son compte définitivement. Arrivé dans la sinistre maison de Madame Pevrett, la couverture de Ruby, il y découvre la touriste allemande menottée au lavabo et le bébé infernal endormi qui a bien grandi. En tentant de libérer l'otage, il réveille l'enfant qui les attaque avec ses grosses dents.

 

Episode 4

 

PAS BEAU PABLO

Ce qui est bien avec Ash vs Evil Dead, c'est qu'on ne perd jamais trop de temps pour résoudre les grosses questions laissées en suspend par l'épisode précédent. C'est donc avec horreur que Pablo se montre à nous, transformer en Deadite. Un choc pour tous les spectateurs évidemment, mais qui nous réserve une scène de siège de caravane assez exceptionnelle tant elle cristallise les relations entre lui et Kelly depuis le début de la série et permet de prendre conscience du lien profond qui les unit.

Si Ash est un peu en retrait dans cet épisode, il n'en reste pas moins l'élément central, celui par qui nous apprenons encore plus de choses sur le Necronomicon. La gestion du fameux secret de Brock dans la saison 2 par exemple, rappelle avec brio toute l'absurdité avec laquelle la série traite le Mal. En effet, une fois de plus, tout ce cauchemar aurait pu être évité si le père d'Ash avait été moins stupide. On rappelle que la série n'existe que parce que notre héros voulait se lever une petite jeune un soir alors qu'il était défoncé. Ceci dit, Ash vs Evil Dead n'oublie jamais la grande tendresse qui la parcourt depuis le début, notamment à l'égard de ses personnages les plus fragiles et si le parcours de Brandy ralentit un peu dans cet épisode, c'est une étape nécessaire pour qu'elle prenne conscience du monde dans lequel elle vient de tomber.

 

Photo Episode 4

 

On pourrait craindre que la série n'abatte ses nouvelles cartes trop rapidement alors que nous arrivons bientôt à la mi-saison. Qu'il s'agisse du rapport de Brandy avec son père, des Chevaliers de Sumer, de la possession de Pablo, de la fausse identité de Ruby ou encore de son rejeton démoniaque, Ash vs Evil Dead semble utiliser tous ses atouts dès le départ pour nous tenir en haleine. Mais il parait certain qu'elle en garde d'autres sous le coude, notamment en explorant les relations entre les différents personnages et en approfondissant la thématique de la paternité et de la transmission, jusqu'ici effleurée mais qui semble bien être le coeur du récit.

 

Un peu moins fou que le précédent, ce nouvel épisode Ash vs Evil Dead n'en reste pas moins de grande qualité, ne serait-ce que par l'approfondissemnt de la mythologie qu'il nous propose, l'évolution amorcée de ses personnages et une issue toujours plus dramatique qui se dessine de façon implacable. Bref, c'est toujours aussi bon.

 

Photo Episode 4

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires lecteurs votre commentaire !
Ashy Slashy
20/03/2018 à 15:04

Et je rajouterais tout de même que le voyage dans le temps n'existe pas et qu'il répond à des codes que l'homme a inventé et développé lui-même... Si l'on veut être logique, disons qu'Evil Dead a ses propres codes du voyage dans le temps et que l'ont peut y voyager sans incidences sur le présent et les décès mais sur les choses matérielles comme la cabane détruite et toujours en morceaux dans la saison 3. Pourquoi faudrait-il impérativement que les personnes décédées reviennent à la vie si l'on change quelques éléments dans le passé ? On aura jamais la preuve de ceci et ça ne sort que d'une logique inventée à laquelle nous sommes conditionnés avec d’innombrables films de science fiction.

Ashy Slashy
20/03/2018 à 15:00

"et pourtant l'histoire n'en fait JAMAIS mention."

Eh bien... Si. Dès le premier épisode, c'est à Pablo que l'on doit cette réplique très drôle et bien placée sur ce voyage dans le temps où rien n'a changé alors qu'il s'entretient avec Candace. Juste une seule réplique en forme de pique aux précédents showrunners. Et c'est tout. Et c'est vraiment ce qui m'a plu et je ne veux rien d'autre. Evil Dead est une saga à ficelles mal branlées. Les liens entre le premier film et le second sont complètement foireux et de même pour le passage entre le second et le troisième film. A cause des droits bien entendu. Et cela n'enlève en rien le charme de la saga. Au contraire c'est réellement génial. Le fait que le personnage de Linda change d'actrice dans les trois films a permis à la série de développer l'histoire "des Linda de Ash". Comme ci Ash ne sortait qu'avec des Linda et qu'elles périssaient à chaque fois. C'est ingénieux et vraiment drôle ! Et c'est pareil pour ce voyage dans le temps foireux de la précédente saison où les showrunners ont mal fait leur boulot. Cela permet d'avoir une réplique bien placée et rigolote sur le sujet et on passe à autre chose. C'est Evil Dead merde. Rien n'est réellement logique. Je rappelle quand même que si les Deadites sont de retour, c'est parce que Ash a trop fumé de beuh. On est trop méticuleux de nos jours et l'on veut que les films et séries soient réalistes dans des concepts irréalistes. Il ne faut pas oublier qu'Ash vs Evil Dead est l'héritage des séries B des années 80. Et de ce fait, on se doit de pardonner les erreurs scénaristiques. C'est l'essence même de ce show que de se contrefoutre des codes.

Stavos
20/03/2018 à 13:36

Très déçu par cet épisode ! Le retour du "vrai" Brock paraît très artificiel et résout au forceps une intrigue laissée en suspend pendant la saison précédente (qu'il fallait pourtant clôturer, j'en conviens). Tel que Papa Williams l'avait laissé entendre avant sa mort, on aurait pu s'attendre à un secret bien plus dingue, qui aurait pris racine dans la jeunesse d'Ash (ou de Broke), par exemple. C'est comme si les auteurs ne savaient pas comment se défaire de ce voyage dans le temps sur lequel s'achevait -étrangement- la saison 2, et qui ne semble pas avoir affecté ni les trois héros, ni le monde dans lequel ils vivent. C'est bien simple, exception faite de Ash, Pablo, Kelly, et dans une moindre mesure Ruby et Broke (quoique), la timeline de la saison actuelle semble être EXACTEMENT la même que celle des saisons précédentes avant le retour dans le passé ! Comment Broke peut-il toujours être mort si la cabane a été détruite dans les années 80 et que les événements d'Evil Dead et des saisons précédentes n'ont pas eu lieu? Que s'est-il passé pendant les presque 30 ans qui se sont écoulés dans cette nouvelle timeline ? Pourquoi Pablo et Kelly se souviennent-il de Ash ? Bref, ce voyage dans le temps fout vraiment le bordel dans la narration, et pourtant l'histoire n'en fait JAMAIS mention. Soit ça annonce un gros coup pour la suite de l'intrigue, soit le poisson va être noyé ni vu ni connu. C'est peut-être d'ailleurs pour essayer ces raisons, et donc pour corriger le tir, que cette saison 3 a été retardée de quelques mois !

La série reste de grande qualité, mais force est de constater que la claque inouïe de la saison précédente (rappelons-nous qu'au même stade l'an passé nous avions eu la scène de la morgue et cet épisode incroyable avec la Delta possédée) n'est pas au rendez-vous pour l'instant.

votre commentaire