La PS3 se prépare à la 3D et offre plus de son HD

Flavien Bellevue | 23 avril 2010
Flavien Bellevue | 23 avril 2010

Comme vous le savez, le jeudi est le jour des mises à jour pour la plateforme de jeux vidéo multimédia de Sony, la Playstation 3. Hier, le firmware 3.30 est donc apparu avec pour principales nouveautés, l'arrivée de la 3D stéréoscopique pour les jeux vidéo, une gestion différente des trophées des jeux et une mise à jour du lecteur Flash. Aucune rectification sur la suppression de la fonction d'ajout d'un autre système d'exploitation (OS - comme Linux par exemple) n'est à signaler. La mise à jour du 1er avril dernier, un mauvais poisson, n'est toujours pas digérée par les possesseurs de la console de Sony les plus « geek »  qui utilisaient sur la bécane un autre OS.

 

Dans un premier temps, cette 3D stéréoscopique concerne les plus aisés d'entre vous qui ont déjà un écran adhoc mais il faudra attendre encore un peu de temps pour mettre la main sur de nouveaux jeux utilisant cette technique. Il ne serait pas surprenant que la 3D pour les films débarque en même temps que la nouvelle édition Blu-ray de Tempête de boulettes géantes, le 16 juin prochain (cf. news). Si les films ne sont pas concernés par la 3D relief, il y a une autre fonctionnalité qui intéressera les possesseurs « d'anciens » home cinéma. On serait tenter de dire « Vous en avez rêvé, Sony l'a (presque) fait », si votre installation n'est pas faite pour les sons en haute définition et que vous passez par une sortie optique, les flux HD ne seront plus autant limités qu'auparavant.

 

 

Avant cette mise à jour, vous deviez choisir, en sortie audio optique, entre du PCM linéaire (une sortie 2.0 PCM non compressée) ou du Bitstream (5.1 natif en SD et 5.1 compressé ou limité en HD). Il fallait donc se décider ou jongler entre une piste 5.1 réelle mais limitée ou écouter une piste 2.0 décodée en Dolby Prologic ou DTS Neo 5 ou 6.1. Vous en conviendrez que la dernière option n'est pas des plus idéales avec un faux 5.1 mais elle nous faisait entendre au moins une partie de l'étendue du son HD. Aujourd'hui, ce rendu HD est amélioré par un nouveau choix intitulé Bitstream (Mixer) et l'ancienne fonction est désormais appelée Bitstream (Direct). Ces modes sont accessibles lors de la lecture de Blu-ray ou dans le menu système de la console.  Si vous êtes sur un ancien matériel, cette nouvelle fonction (Mixer) risque de vous plaire car elle envoie un véritable signal 5.1 à votre ampli mais elle libère plus ou moins le flux. Le grand gagnant de ce changement est le DTS HD Master Audio, soit la plupart des titres sur le marché actuel. Avec un Blu-ray comme Avatar, fraîchement débarqué dans les linéaires hier, l'écoute est vraiment intéressante. Du DTS 5.1 limité à 1,5 Mbps au DTS HD MA au bitrate variable jusqu'à 6Mbps, il y a bien une différence. L'ensemble de la bande-son augmente avec dialogues et des effets sur les arrières plus présents et plus détaillés (prenez par exemple le vol en chute libre au chap. 17 à 1h14). L'ouverture sur l'avant s'agrandit également et rend encore mieux la musique du film. Sur du Dolby True HD comme sur 300 ou Dark Knight, la différence est beaucoup plus subtile et le gain ne se ressent pas immédiatement ; preuve que les structures DTS et Dolby ne sont pas conçues de la même manière. Pour les anciens titres en PCM 5.1, comme Hellboy, le flux sera lu comme du DTS 5.1 et le gain se ressentira d'office.

 

Cette fonction « magique » n'est pas nouvelle puisque certaines platines Blu-ray proposent déjà cette option mais elle permet enfin de se rapprocher du son HD. Bien entendu, il faudra repasser en mode (Direct) si vous écoutez une simple piste DD ou DTS 5.1 ; l'opération n'est pas longue en passant par le menu en surimpression de la console. N'hésitez donc pas à tester les deux modes de sortie et à vous faire votre propre idée sur la question. Pour autant, cette manipulation ne remplace pas un flux direct en HDMI sur un ampli HD mais cela permet de patienter dans de meilleures conditions avant de pouvoir s'équiper.

 

Pour finir, les autres nouveautés de ce firmware 3.30 permettent de piloter le monolithe noir avec un PC portable Vaio qui sortira au mois de mai (nous ne savons pas encore si cela s'applique uniquement qu'à ces modèles de Sony) ou avec un téléphone portable. En marge de cette mise à jour, les amateurs de clips pourront améliorer leur application VidZone qui devient un ensemble de chaînes de TV dédiées ; pour plus d'infos cliquez sur cette adresse.

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire