A Plague Tale : Requiem - pourquoi c'est plus que jamais une très grosse attente de 2022

JL Techer | 13 juin 2022 - MAJ : 13/06/2022 18:07
JL Techer | 13 juin 2022 - MAJ : 13/06/2022 18:07

A Plague Tale : Requiem a livré un trailer de gameplay au Xbox Showcase. Il est déjà l'un des jeux les plus excitants de 2022.

Il a été l'une des sensations de l'année 2019. A Plague Tale : Innocence avait conquis le public et la critique grâce à sa narration menée tambour battant, et grâce à sa réalisation de haute volée pour un titre indépendant. Se déroulant en 1348, l'histoire bouleversante de A Plague Tale mettait en scène Amicia de Rune, tout juste âgée de 15 ans, et son frère cadet, Hugo, 5 ans. Celui-ci est atteint d'un étrange mal qui lui vaut d'être poursuivi par des membres de l'Inquisition. 

Après la mort de leurs parents, Hugo et Amicia se retrouvent en fuite à travers le sud-ouest du Royaume de France, alors que le pays est en proie à une terrifiante épidémie de Peste noire, symbolisée en jeu par des vagues de rats qui déciment tout sur leur passage. A Plague Tale s'est largement distingué sur la scène internationale du jeu vidéo, raflant les prestigieux prix de la meilleure narration aux Game Awards de 2019, de la meilleure réalisation technique aux BAFTA Games Awards de 2019, et le prix de meilleur jeu aux Pégases 2020.

 

A Plague Tale : Requiem : photoL'ambiance chez Asobo après le succès de A Plague Tale : Innocence

 

Le public ne s'y est pas trompé puisqu'en mars 2021, le studio Asobo a annoncé avoir écoulé plus d'un million d'exemplaires de son petit bijou vidéoludique. C'est donc tout naturellement qu'une suite a été mise en chantier par les Bordelais et leur éditeur Focus Entertainment. Si le premier volet était nimbé d'une ambiance lourde et sombre, A Plague Tale : Requiem s'annonce comme étant encore plus funèbre. Sous-titré The End Of Innoncence, ce second volet remettra les joueurs aux commandes d'Amicia, pour un périple toujours plus dangereux. 

Plus mûr, plus mature, plus brutal, Requiem se veut encore plus radical que son aîné. Les premières images de gameplay divulguées lors du Xbox Game Showcase montrent une Amicia au visage dur, au regard déterminé et froid, et un Hugo toujours plus en proie au mal qui le ronge. L'innocence est désormais totalement perdue : Amicia est partiellement vêtue d'une armure, et n'hésite plus à faire usage de la violence. Elle se retrouve même dorénavant armée d'une arbalète, afin d'éliminer toute menace avant même qu'elle ne se rapproche. 

 

 

 

Les quelques séquences de gameplay dévoilées ne laissent aucun doute quant à la qualité graphique du titre, qui s'annonce splendide. Les vagues de rats sont terrifiantes de réalisme, et les décors sont bien plus crédibles que dans le premier opus. Ces décors seront d'ailleurs bien plus variés que dans Innocence. Les phases d'infiltrations seront toujours de la partie, avec un plus grand panel de résolutions des problématiques. Combat frontal ou discrétion, les décisions devraient également avoir un impact sur les héros. 

Les développeurs d'Asobo (Microsoft Flight Simulator) ont déclaré avoir apporté un soin tout particulier à articuler phases narratives et d'exploration/combat afin qu'elles se répondent les unes les autres, afin de produire un titre parfaitement équilibré entre ces deux pendants. En ce sens, le titre semble prendre le contrepied d'un Elden Ring ou Horizon Forbidden West, en mettant l'accent sur une narration très resserrée, mais sans que cela vienne réduire les possibilités de gameplay.

 

A Plague Tale : Requiem : photoUne direction artistique qui tabasse

 

Avec sa proposition à contrecourant de la course à l'open-world, une amélioration de ses mécaniques de gameplay, une direction artistique très ambitieuse et une narration solide, A Plague Tale : Requiem semble avoir tous les atouts pour conquérir un très large public, en plus de celui déjà conquis par l'expérience Innocence. De plus, avec un budget bien plus conséquent que celui d'Innocence, qui le fait flirter avec celui d’un AAA, le titre bénéficie d'un réel bond en avant en termes graphiques, ce qui ne manquera pas d'aller taper dans l'œil des amateurs de technique.

Afin de savoir si A Plague Tale : Requiem a ce qu'il faut pour aller chiper le titre de GOTY au mastodonte Elden Ring, il faudra patienter quelques mois. Le titre est prévu avant la fin de l'année 2022 sur PC, Xbox Series et PS5. Une version Switch est également attendue, sans doute via le cloud. Requiem sera disponible Day One sur le Xbox Game Pass. 

Tout savoir sur A Plague Tale : Requiem

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Cosma
17/06/2022 à 09:24

J´ai vraiment adoré a plague tale innocance et requieme et le jeu que j´attend le plus en cette fin d´annee

GTB
14/06/2022 à 00:23

@Sauf s'ils savent comment ouvrir les portes> A Plague Tale Requiem n'est pas une exclusivité Xbox. Il sort sur PS5/Xbox/PC/Switch (probablement en cloud)

Sauf s'ils savent comment ouvrir les portes
13/06/2022 à 23:42

Dommage je n'ai pas de Xbox, mais peut-être en streaming sur mon chromecast ?

Zarbiland
13/06/2022 à 21:30

animations rigides ? C'est de la motion capture.

dams50
13/06/2022 à 21:19

et une version ps4 pour les aficionados du 1er volet siouplait messieurs d'Asobo

JR
13/06/2022 à 20:03

Jeux made in Bordeaux, cocorico !

Blockbuster
13/06/2022 à 19:28

Le jeu est beau, la narration sera sans doute bonne, mais les animations ont l'air toujours aussi rigides.

votre commentaire