Blade Runner 2049 : Jared Leto était complètement aveugle pendant le tournage

Alexandre Janowiak | 8 septembre 2017
Alexandre Janowiak | 8 septembre 2017

Le comédien oscarisé pour Dallas Buyers Club, Jared Leto, n'a pas fait semblant sur le tournage de Blade Runner 2049.

Les informations continuent à fuser concernant Blade Runner 2049. Dans sa dernière ligne droite, la campagne promotionnelle ne cesse de s’accentuer sur les réseaux sociaux avec de nombreuses vidéos ou images inédites. Et pour l’équipe du film, le marathon des interviews est de plus en plus intense.

C’est justement au cours de l’une d’entre elles que Denis Villeneuve a révélé à Cinemablend que l’acteur Jared Leto était vraiment aveugle sur le plateau :

« Il ne pouvait rien voir du tout. Il marchait avec une assistante, très lentement. On croyait voir Jesus rentrer dans un temple. Tout le monde devenait très silencieux et c’était un peu un moment sacré. Tout le monde était subjugué. C’était si beau et si puissant à la fois, j’étais ému aux larmes. »

 

 

Photo Jared LetoLentille effet garanti "je vois rien du tout à part du noir" 

 

Jared Leto a expliqué qu’il avait utilisé des lentilles spéciales qui l’empêchaient de voir la moindre lumière. Ainsi, il se plongeait complètement dans la peau de son personnage, le méchant du film. Un comportement qui n’est pas sans rappeler celui de Daniel Day-Lewis réputé pour camper ses personnages sur et en dehors des plateaux lors de la production.

Blade Runner 2049 sortira le 4 octobre prochain en France.

 

Affiche

Tout savoir sur Blade Runner 2049

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Dirty Harry
09/09/2017 à 12:42

Dustin Hoffmann et Laurence Olivier sont sur le plateau de "Marathon Man". Ils doivent executer en extérieur des prises où ils sont sujet à un gros effort physiques. On va bientôt tourner Dustin Hoffman part courir non loins du plateau et revient essoufflé, rougeaud et suant. Laurence Olivier ne quitte pas son siège et au moment où l'assistant le prévient qu'on va tourner, il se lèvre, rejoint Dustin Hoffman et à "action" il devient rougeaud, essoufflé et suant. Dustin va le voir après la prise et lui demande : "comment avez vous fait ?" "Just act" répondis le comédien. L'actors Studio c'est intéressant mais faut garder les pieds sur terre : un comédien doit créer l'illusion, pas forcément la vivre....

john
09/09/2017 à 10:31

@ghob

Oui je suis d accord :) et aussi un exellent second rôle dans dallas buyer club , fight club , American psycho ...

Ghob_
08/09/2017 à 23:57

Génial, John !
Superbe raisonnement, ne prenant pas du tout en compte le passif. Et le mec qui a joué dans un Requiem For A Dream, Panic Room ou Lord of War n'est pas vrai un "vrai" acteur, c'est cela, oui...

Où vouloir casser juste pour le plaisir de casser.

F4RR4LL
08/09/2017 à 22:13

Et alors ? ça n'empechera pas qu'il est une grosse tête à claque. Son talent ne l'empechera pas de dissimuler cet handicap.

corleone
08/09/2017 à 21:06

T'es un mec bien Skeptical. T'as tout dit! Qu'il soit adepte de la méthode Actor's Studio, soit. Mais comme l'a ajouté Baneath, ce n'est que la fin qui justifie les moyens. Là c'est comme s'ils voulaient influencer notre jugement avant l'echeance.
Wait and see.

john
08/09/2017 à 20:57

je suis pas acteur mais pour jouer un aveugle , autant etre aveugle le temps du tournage !! lol
et j'ai pas fait bac +3 lol

Baneath88
08/09/2017 à 20:33

Même si je peux comprendre l'intérêt que peut exercer la préparation d'un acteur sur les spectateurs, cela a-t-il une si grande importance? Ce qui importe, c'est le résultat final. On peut passer des mois à créer et donner l'impression au final de passer à côté de son sujet. Même si un gros investissement a été fait personnellement, cela doit-il peser dans la balance quand on doit juger la création finale? Je ne crois pas.

Skeptical
08/09/2017 à 20:14

Il était aussi "totalement dans la peau du joker", on a vu le résultat.

votre commentaire