Will Smith défonce du gobelin dans la bande-annonce de Bright, le film Netflix du réalisateur de Suicide Squad

Christophe Foltzer | 21 juillet 2017
Christophe Foltzer | 21 juillet 2017

Il y a des projets super chelous dès le départ mais qui se montent parce qu'il est fait avec les bonnes personnes. Un peu comme Bright par exemple qui, avec un autre casting, n'aurait eu aucune chance de voir le jour.

Mais que voulez-vous, quand on s'appelle David Ayer, qu'on a fait Suicide Squad que personne n'aime mais qui a cartonné, et qu'on a Will Smith dans ses petits papiers, forcément, on intéresse du monde, et Neflix en particulier qui vient de produire son nouveau film, le très intriguant Bright, dont nous n'avions jusqu'à présent vu qu'un petit teaser.

 

Photo Will Smith

 

Comic-Con oblige, nous en découvrons aujourd'hui un peu plus et autant dire que ça a l'air toujours aussi barré. Voire même un peu plus. Parce que dans Bright, Will Smith incarne un agent du LAPD dans un monde où humains, orcs et autres trolls co-existent depuis la nuit des temps. Lorsqu'une patrouille de nuit prend un virage inattendu à coups de baguette magique qui pourrait apporter le chaos sur la civilisation éclate, Will Smith et son partenaire orc, interprété par Joel Edgerton, vont devoir enquêter dans cette jungle urbaine. Et bien entendu, les deux ne s'apprécient pas des masses, Will Smith défonce des fées à coup de balai devant ses voisins, mais ils vont devoir apprendre à se connaitre pour résoudre cette affaire. C'est beau.

 

Photo Joel Edgerton 

 

La vraie bande-annonce vient donc de sortir et elle nous offre à peu près ce qu'on est en droit d'attendre avec un pitch pareil : à savoir du gunfight, des effets spéciaux, des maquillages grotesques, une ambiance urbaine et un côté buddy-movie assez prononcé. Ca a l'air assez efficace, c'est prévu pour le 22 décembre sur Netflix (un joli cadeau de Noël donc) mais pourtant quelque chose nous gêne dans toute cette affaire et on ne sait pas vraiment quoi.

Bon, déjà, on a l'impression de voir un Will Smith à la croisée du début d'Independence Day et de I Robot. Oh mais, attendez ! Une société humaine dans laquelle vivent des créatures extraordinaires. Des partenaires de race différente qui apprennent à se découvrir dans Los Angeles. Un hymne à la tolérance tout autant qu'une métaphore sur le racisme... Mais oui, bien sûr ! C'est Futur Immédiat, Los Angeles 1991 !

 

 

Photo Will Smith, Joel Edgerton

Photo Noomi Rapace

Photo

 

commentaires

Grift
22/07/2017 à 11:34

Ba putain ça a l'air vraiment bien !
Ok ça recycle plein de truc mais en voyant la bande annonce j'ai vraiment envie de le voir et l'univers et le traitement semble pour le coup assez original.

C'est adapté de quelque chose ? Ca semble trop beau qu'un scénario sorti de nulle part comme ça puisse être produit ?

jimmy76
21/07/2017 à 16:40

Sérieux je trouve sa super fun. j'aime les mélange d'univers ou de monstre, je trouve sa super cool. la b.a ma bien donner envie de le regarder. bon casting en plus. Et je n'est rien contre david ayer, j'ai apprécier suicide squad, est j'ai adoré fury.

Ashy Slashy
21/07/2017 à 14:49

M'a l'air tout à fait génial, pour une production Netflix (clairement la plus chère à ce jour, j'imagine).

Mon seul reproche vient du fait qu'il sort juste avant le possible remake de Futur Immédiat, Los Angeles 1991 de Jeff Nichols et du coup bah ça me fait chier pour lui.

Enfin bon, ça va quand même bien dépoter et peut-être remettre David Ayer dans les petits papiers du public parce que Fury ou End of Watch c'était quand même vachement bien.

Clay
21/07/2017 à 14:45

J'espère que les auteurs du jdr Shadowrun vont toucher des droits :')

LaTeub
21/07/2017 à 13:53

Enorme!!!! Mais je ne sais pas dans quel sens...

Roukesh
21/07/2017 à 13:43

Ca à l'air monstrueusement cool, ou naze, je ne sais pas encore, mais on risque de bien s'amuser devant cette "chose".

Rahan les tape
21/07/2017 à 13:20

RI-DI-CU-LE
Ou est le reste du Squad??

Louig
21/07/2017 à 13:16

C'a l'air sacrement WTF mais on peut pas critiquer en permanence stars wars ou marvel, les énièmes suites ou reboot à pognon, et venir balancer que c'est forcement de la merde qui n'existe que parce que Will Smith ...

votre commentaire