The Predator prouve enfin sa connexion avec les premiers films de la saga

Christophe Foltzer | 27 juin 2017
Christophe Foltzer | 27 juin 2017

The Predator sortira sur nos écrans le 15 août 2018 et, tout à fait entre nous, Shane Black n'a pas le droit à l'erreur. Parce que cela fait longtemps qu'un film n'a plus fait honneur au rasta le plus sanglant de l'univers.

Il est d'ailleurs intéressant de constater à quel point l'association des mots "Shane Black" et "Predator" peut nous exciter en un quart de seconde. Ouais, on se croirait revenus à l'époque du collège quand on devenait fou en voyant une de nos camarades de classe tomber le gilet pour se mettre en débardeur. Oui, on a la jeunesse qu'on mérite aussi.

 

Photo Alfie Allen, Keegan-Michael Key, Thomas Jane, Augusto Aguilera, Boyd Holbrook, Trevante Rhodes

 

Il n'empêche que le pari est gros avec The Predator et que Shane Black n'a pas intérêt à se foirer. Si pour le moment nous avons eu beaucoup de paroles et très peu de concret (à part deux-trois photos de tournage), on attend toujours de savoir en quoi le film sera la continuation des premiers. Parce qu'il faut bien se rendre à l'évidence, en matière de personnages ou d'histoire, nous ne savons quasiment rien.

Enfin, jusqu'à aujourd'hui puisque le film vient de subir une énorme révélation de la part d'un de ses comédiens, Jake Busey, qui vient quand même de balancer au micro de The Red Booth qu'il incarnait le fils de son propre père, Gary Busey, alias Peter Keyes, l'agent gouvernemental de Predator 2 qui essaye de piéger le rasta avant de se faire couper en deux : 

 

Photo Gary Busey

Gary Busey face à Danny Glover dans Predator 2

 

"Shane Black m'a appelé et m'a dit : "Hey, tu veux faire le film ? On a pas d'argent pour toi mais ce serait sympa de venir jouer le fils de ton père." Et comme je suis avec application la carrière de mon père, là c'est vraiment le cas puisque je vais interpréter le fils d'un personnage qu'il a incarné. Et je pense qu'il n'y a aucun autre endroit où je pourrai faire ça."

Evidemment, on ne sait pas quelle importance aura ce personnage dans l'histoire et, à la limite, on ne veut pas le savoir, on veut se garder la surprise. Ce qui ne nous empêche pas, par contre, de relayer les propos rassurants de Jake Busey concernant ce nouveau film :

"Si vous adorez le premier film, vous allez vraiment aimer celui-là. Il retrouve beaucoup l'essence du film original".

Kiki tout dur, on vous dit !

 

Photo Jake Busey

Jake Busey. Comme un petit air de famille...

commentaires

Philip
16/04/2018 à 18:44

Non .... Le film sort le 14 septembre .....aux USA
Ça s annonce mal ..... Trop d humour. Ils ont retourné l un tier du film. Repoussé sa sortie 4 fois. Et puis black n est pas non plus "THE " réalisateur ....
Et aussi tous les éléments de tous les autres films. Y corit avp et avpr .... Dommage. Il y avait tellement autre chose a faire. Je sais cela car ...... J étais a Vancouver .... Il y a peu.
Bye. Philip

reghz
27/06/2017 à 19:19

ils devraient faire un predator du point de vue opposé, comme un documentaire, ou l'on suivrait le prédator, le verrait quitter sa planette natalle, sa famille, avant de partir à la chasse avec les autres guerriers de sa tribu, de la selection de la planette, puis le reperage d'une cible de valeur, le choix des armes et équipement puis la traque jusqu'a la victoire avec prelevement d'un trophé de chasse ou jusqu'a l'explosion finale... ça pourrait être pas mal pour changer des bandes de bras cassé qui se font éliminer un par un et le heros qui gagne à la fin

Galamoth
27/06/2017 à 16:43

J'aimerais tant retrouver l'essence du premier....

votre commentaire