Le réalisateur de Star Wars IX a demandé à celui des Derniers Jedi de lui tourner des scènes

Christophe Foltzer | 20 juin 2017
Christophe Foltzer | 20 juin 2017

Le cinéma, c'est avant tout une grande famille. Dysfonctionnelle certes, mais cela reste une famille et, la famille, c'est important. D'ailleurs tous les gros blockbusters nous le répètent à longueur de journée. Et dans une famille, on se file des coups de main.

Star Wars : Les Derniers Jedi est plutôt discret ces derniers temps et c'est bien normal puisqu'il ne sortira sur nos écrans que le 13 décembre prochain et qu'on imagine bien que le plan de communication monté par Disney est réglé à la minute près. Mais, dans l'attente de la grosse offensive marketing qui nous attend, on grapille quand même quelques infos de temps en temps.

 

rey et chewie

 

Sauf que là, on ne va pas vraiment parler de ce film mais plutôt de l'Episode IX, réalisé par Colin Trevorrow, qui devrait arriver le 23 mai 2019 et qui n'a pas encore commencé son tournage. Ce qui n'est pas une raison pour mettre d'ores et déjà quelques petites scènes dans la boite, histoire de gagner un peu de temps. Et c'est exactement ce qui s'est passé puisque Trevorrow révèle aujourd'hui au micro d'Happy Sad Confused, qu'il a demandé à Rian Johnson, réalisateur des Derniers Jedi, de prendre un peu d'avance et de rajouter une toute petite chose à son planning de tournage, qui devrait faire partie de l'Episode IX :

"C'était vraiment un tout petit truc. Il ne s'agissait pas d'une rectification mais on était plus sur un mode "Peux-tu tourner ce petit truc pendant que vous êtes dans ce décor ?" Et il l'a fait, ce qui était super. Cela fait partie du processus collaboratif qui existe dans cette saga, tout le monde est en communication avec tout le monde.

 

vanity fairLeia, Poe et Finn 

 

Tout le monde veut bien faire les choses et je pense que c'est une erreur de penser la saga en termes d'organisation avec à sa tête un grand seigneur qui donne ses ordres aux autres dans le but évident de vendre le maximum de jouets. La réalité, c'est que nous sommes un petit groupe de personnes, enfin pas si petit que ça quand on y réfléchit, et aucun n'est dans une approche corporatiste. Tous sont créatifs et sincèrement passionnés au point de tout donner pour réaliser leur vision."

Alors, cela ne nous renseigne absolument pas sur la nature de la scène tournée mais c'est quand même plaisant de savoir que Disney est en réalité une entreprise à taille humaine, ne dictant absolument rien à ses employés et comptant sur l'émulation de chacun de ses membres, menés par la même passion, pour en ressortir le meilleur, avec beaucoup d'amour évidemment. Ca redonnerait presque foi en l'être humain. Carrément. 

 

vanity fairLuke et Leia

 

Tout savoir sur Star Wars : Les Derniers Jedi

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Thomas
20/06/2017 à 16:36

Au moins une scene sera reussi...

le Corleone avec des morceaux de vrai et faux
20/06/2017 à 15:25

Et sinon le Colin y pourrait peut-être lui laisser faire le film à sa place.

Le FAUX Corleone
20/06/2017 à 15:13

Je n'ai aucune confiance en ce Colin Trevorrow, comment peut-on lui donner Star Wars IX quand on voit Jurassic World ?
PS : on a retrouvé des traces de cocaïne et autres douceurs dans le sang de Carrie Fisher, ça aussi ça fait partie de l'ambiance "collaborative" du tournage ?

LE VRAI corleone
20/06/2017 à 13:17

@troll corleone Y'a rien de fainéant la dedans, économiquement ça fait sens puisque le bonhomme n'aura pas à recréer les décors concernés pour les scènes concernées, évitant donc des dépenses superflues sur le budget de l'épisode 9.

Ce qui est très fainéant par contre c'est d'utiliser le pseudo d'un autre pour dire n'importe quoi.

corleone
20/06/2017 à 10:10

pauvre fénénant ce type....

votre commentaire