Batman & Robin : Joel Schumacher demande encore pardon aux fans et se compare à un meurtrier

Sophie Sthul | 14 juin 2017
Sophie Sthul | 14 juin 2017

Batman a beau être un des héros les plus populaires jamais portés à l’écran, les deux films de Joël Schumacher comptent encore aujourd’hui une horde d’adversaires.

Avec leur esthétique acidulée, tendance fluo crado, leurs scénarios tous pétés et leurs acteurs en roue libres, Batman Forever et Batman & Robin comptent parmi les plus informes gloubi-boulga jamais pondu par le système hollywoodien. Et s’il est conseillé de mater ces aventures dans lesquelles le Dark Knight arbore fièrement un invraisemblable costume à tétons apparent pour profiter un peu de ce divertissement hallucinogènes, nombreux sont ceux qui en veulent encore au réalisateur.

 

Inutile de régler les couleurs de votre écran

 

Du coup, Joël Schumacher, qui avait déjà esquissé un début de mea culpa en 2014, a profité d’un entretien accordé à Vice pour véritablement s’excuser.

« Ecoutez, je suis désolé, je présente mes excuses à tous les fans qui ont été déçus, parce que je crois que je leur dois ça. »

Qu’il se rassure, non seulement il ne doit rien à personne, mais il sera en outre parvenu à capturer à l’image pour la première fois l’équivalent d’une grosse montée de LSD.

 

"Prends ça Tom Hardy !"

 

« Je n’ai jamais projeté de devenir, l’expression est affreuse, un Roi du Blockbuster, parce que mes autres films étaient de beaucoup plus petits budgets. J’ai souvent eu du succès avec le public, mais pas avec la presse, or c’est pour les spectateurs que j’ai toujours écrit mes films.

Et après Batman & Robin, j’étais devenu une ordure, on aurait dit que je venais d’assassiner un bébé. »

En effet, Schumacher aura reçu sur la tête des tombereaux d’insultes de la part des fans de Batman, connu pour leur légendaire mesure. Et du coup, le cinéaste prend carrément sur ses épaules l’entièreté de la responsabilité de ces échecs colorés.

« La majeure partie provient directement de mes choix. Personne n’est responsable de mes erreurs, sinon moi-même. »

 

Photo

Comment ça c'est  moche Batman v Superman ?

 

Tout savoir sur Batman & Robin

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

toto
15/06/2017 à 18:55

C'est clair il le laisser tranquille le pauvre je ne voit pas pourquoi il s'excuse car d'autres réalisateurs devrait faire pareil : pitof pour catwoman, ayer pour suicide squad, scott pour alien convenant, wong pour dragonball evolution etc...

Galamoth
15/06/2017 à 10:57

Personnellement, je ne vois pas pourquoi Joel Schumacher fait des excuses. Je n'ai pas du tout aimé sa vision de Batman mais oui, je les ai vu et franchement je n'ai pas détesté non plus. Je dirais qu'ils font parti de la mythologie cinéma de l'homme chauve-souris. J'avoue aussi être presque sorti de la salle lorsque j'ai entendu la réplique "Salut Freeze, je suis Batman" :)

pseudo64614434
15/06/2017 à 10:29

ça va on se calme. son dernier BATMAN était juste nul, merdique, à chier! y a pas mort d'homme c juste un film raté comme y en a des milliers. on peut tourner la page maintenant et laisser ce pauvre bougre tranquille?

Zanta
14/06/2017 à 17:43

Bah... son "Batman Forever" était plutôt sympa pour les gosses. On peut juste laisser le 4ème sur le côté, qui est un nanard finalement autant que Superman 4.
Par contre, on peut davantage en vouloir à Schumacher pour avoir livré le pire film de la carrière de Jim Carrey... Si l'acteur n'a pas fait de rôle dramatique depuis "The Number 23", il y a sans doute contribué.

gouyou31
14/06/2017 à 15:43

Quand je pense qu'a l'époque j'avais embarqué une copine au ciné qui ne connaissait pas Batman. J'ai osé lui dire "mais tu vas voir ça va être génial"... et la, festival de phrases choc :
"Salut Freeze, je suis Batman [...] ma Batcarte, je ne sors jamais sans elle"... mon dieu.
Je ne vous cache pas que la copine en question n'a même pas voulu entendre parler des films de Burton du coup (et c'est bien dommage).

Ashly Slashy
14/06/2017 à 14:39

C'est difficile mais j'ai encore du mal a prendre les excuses, a moins qu'il rembourse mes erreurs chez le psychiatre ?

votre commentaire