Le producteur de Justice League nous en dit plus sur l'arrivée de Joss Whedon

Christophe Foltzer | 30 mai 2017
Christophe Foltzer | 30 mai 2017

Depuis quelques jours, chaque fois que l'on parle de Justice League, c'est avec une boule dans la gorge. Mais tout le monde semble mobilisé pour que le film se termine dans les meilleures conditions.

On a beaucoup parlé des problèmes que rencontrait le DCU depuis plus d'un an, et ils ne sont pas prêts de s'arrêter, du moins pour certains des projets. Cependant, concernant Justice League, la situation a pris une toute autre tournure depuis l'annonce du drame qui a frappé de plein fouet Zack Snyder.

 

Trailer 1

 

On rappelle qu'en effet, le réalisateur a annoncé qu'il abandonnait le film, terrassé par le suicide de sa fille, Autumn, il y a deux mois et que, malgré ses tentatives, se réfugier dans le travail ne l'avait pas aidé à surmonter cette épreuve. Il a donc choisi de rester auprès de sa famille, une décision soutenue par Warner et DC qui lui avaient déjà proposé de mettre le film en pause durant quelques semaines. Ce qu'il avait refusé. Le film étant en pleine phase de post-production, il a été confié aux soins de Joss Whedon qui ne s'en attribuera toutefois pas la paternité. Justice League est et restera un film de Zack Snyder.

 

Trailer 1

 

Cela dit, ce qui reste à faire sur le film n'est pas encore des plus clairs puisqu'on ne sait pas où en sont les reshoots prévus. Comme on ne sait pas comment la transition entre Snyder et Whedon s'est déroulée. C'est donc dans un souci de transparence que le producteur Charles Roven a expliqué au micro de Variety lors de la première de Wonder Woman, comment Whedon était arrivé sur le projet :

"Joss Whedon travaillait déjà avec nous sur certaines scènes du film, pour le tournage additionnel qui débutera bientôt et il était bien heureux que Zack ait pu le convaincre de le remplacer et de terminer le film. Il va s'occuper d'achever la vision de Zack, ce que nous sommes impatients de voir."

En effet, Whedon n'était jamais très loin puisqu'il prépare son film sur Batgirl et il connait son sujet sur le bout des doigts. Comme en plus il a été stipulé dès le départ qu'il suivrait scrupuleusement le plan de travail et la mise en scène établis par Snyder, il n'y a donc aucun risque de voir le film dénaturé ou schizophrène. Une nouvelle on ne peut plus rassurante. 

 

Trailer 1

 

Tout savoir sur Justice League

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

50 Dany
30/05/2017 à 21:08

Au contraire c'est le cote sérieux de DC qui en fait son charme. De ma part il faut accepté deux types visions différent par rapport a DC(sombre) et Marvel(lumineux).

Zanta
30/05/2017 à 21:05

Toujours un peu dommage de voir le talentueux Whedon continuer à accepter des gros chèques pour jouer les script-doctors et les réals de second unit.
Il pourrait prétendre à mieux, quand même...

corleone
30/05/2017 à 11:34

Ironique que Joss Whedon soit derrière Avengers et Justice League.

KibuK
30/05/2017 à 11:16

J'espère que son travail pourra influencer le rythme du film par rapport au montage car Whedon s'est avéré plutôt bon lorsqu'il s'agit d'alterner moments sérieux ou amusants avec les scènes d'action, ce qui était justement reproché a Snyder.

votre commentaire