Colossal : un nouveau trailer entre Transformers et film d'auteur avec Anne Hathaway

Alexis Vielle | 27 avril 2017
Alexis Vielle | 27 avril 2017

Blockbuster comique d'auteur indépendant, c'est possible ? On en a la preuve avec la belle Anne Hathaway.

Colossal est un de ses ovnis au croisement du blockbuster et du film indé. Colossal, c’est Leaving Las Vegas qui rencontre Transformers. En plus il y a Anne Hathaway dedans. On vous en parlait précédemment, le film avait été impliqué dans un imbroglio judiciaire, rapport à ses pseudo similitudes avec Godzilla dont parait-il Colossal pompait pas mal. Alors qu’en fait, mis à part un monstre géant qui arrive en ville, le film n’a pas grand chose à voir avec le lézard géant japonais.  Comme si 2001 accusait Star Wars de plagiat parce que ça se passe dans l’espace avec des vaisseaux spatiaux… Bref, revenons au film. Et rappelons le pitch.

 

Photo

 

Gloria est une écrivaine au chômage noyée dans l’alcoolisme. Son comportement borderline la fait rompre avec son petit ami et entraîne son départ de New York pour une petite bourgade de l’Amérique moyenne classe. Rejoignant un vieil ami qui tient un bar, la trentenaire commence à travailler pour lui (pas sûr que ce soit la solution idéale pour son addiction). Au même moment, un immense reptile apparait à Séoul et terrorise la population. Gloria va alors découvrir qu’elle peut commander le monstre par la pensée…

 

Photo Anne Hathaway, Jason Sudeikis

 

On vous avait prévenu, l’OFNI (Objet Filmique Non Identifié) de l’année est là ! En plus d’Anne Hathaway dans le rôle de cette héroïne perdue dans sa vie, on retrouve l’excellent Jason Sudeikis et Tim Blake Nelson, éternel merveilleux second rôle. Plus qu’un blockbuster barré (un budget d'une quinzaine de millions) où seul le fun pourrait primer, le film semble une véritable métaphore de la crise de la trentaine, thème récurrent dans le cinéma américain.

Et là on vient de nous balancer un trailer colossal (désolé pour le mauvais jeu de mots, trop tentant) où le film part encore plus loin que ce que les premiers trailers présageaient.

Où l’on voit un robot géant, Anne Hathaway au top de sa forme, un face à face à la Pacific Rim... Ca promet ! 

Alors que le film est déjà sorti de l’autre côté de l’Atlantique, le long est accompagné par des critiques assez enthousiastes. On a donc toutes les raisons de réserver un accueil dithyrambique au film.

A priori, Colossal de l'Espagnol Nacho Vigalondo (Timecrimes) ne passera pas par les salles de cinéma français, et sortira courant 2017 en VOD/DVD. 

 



Photo Affiche Colossal

 

 

Tout savoir sur Colossal

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire