La fin originale de Split était beaucoup trop sombre

Mise à jour : 25/04/2017 19:02 - Créé : 12 avril 2017 - Christophe Foltzer
Photo James McAvoy
629 réactions

Si vous n'avez pas encore vu Split, arrêtez tout de suite de lire cet article parce qu'on va méchamment spoiler la fin du film. Et pas qu'un peu quoi. Donc, on le répète : ATTENTION SPOILERS !

C'est bon ? Tous ceux qui n'ont pas vu le film sont partis ? On est entre nous ? Ok, alors on y va. Split, c'était quand même bien sympa, il faut le reconnaitre. Pas un grand film certes mais retrouver Shyamalan en mode retour aux sources et en forme, ça fait bien plaisir après 10 ans d'égarement. Si le film a énormément de défauts, sa grande qualité technique, sa simplicité narrative et ses acteurs en font un objet de cinéma particulièrement intéressant et rassurant pour qui suit la carrière du réalisateur depuis le début.

 

Photo James McAvoy

 

Après, évidemment, on ne peut pas évoquer le film sans parler de sa fin, belle promesse pour l'avenir qu'on espère beaucoup voir se concrétiser. Mais nous n'allons pas parler là du petit twist final mais plus de la fin normale du récit. A la fin du film, Kevin Wendell Crumb, après être devenu la Bête, prend ses jambes à son cou et, blessé, laisse exprimer toutes ses personnalités face à un miroir. Elles sont révélées au monde et entendent bien se faire connaitre. Une fin ouverte qui marque la naissance d'un super-méchant baptisé La Horde. Déjà, c'est pas cool. Mais ce n'est rien comparé à la première fin envisagée par le réalisateur, beaucoup plus sombre, tournée et présente dans les bonus de l'édition vidéo américaine du film, ainsi que l'a décrit le site Screen Rant :

 

Photo Anya Taylor-Joy

 

"Ca commence avec le personnage de James McAvoy habillé d'une chemise à carreaux et de lunettes, soit la tenue préférée de Dennis, l'une de ses personnalités les plus terrifiantes. Dennis est assis les jambes croisées sur le rebord d'un toit et, tandis que la caméra s'éloigne de lui, nous comprenons qu'il regarde une école, avec des bus jaunes garés devant. Les bruits des élèves qui sortent de l'établissement résonnent en contrebas et Dennis dit : "Regardez toutes ces âmes intactes", ce à quoi Patricia, l'autre personnalité renégate de Kevin répond : "Quel gâchis.""

Il n'en faut donc pas plus au spectateur pour comprendre que le projet de La Horde est bel et bien de frapper un grand coup et d'attaquer une école, ou un bus et qu'il est sur le point de mettre son plan à exécution. Une conclusion un peu trop sombre et choquante, surtout par les temps qui courent et qui n'aura, de ce fait, pas dépassé le banc de montage mais que l'on peut retrouver en bonus.

Reste maintenant à savoir ce que Shyamalan va faire de tout cet univers.

 

Photo James McAvoy

commentaires

MystereK 19/04/2017 à 07:32

SPOIL *****

On peut voir dans la fin de Split un twist car elle change la perception du film, Elle remet bien en cause ce que l'on vien de voir : au lieu d'un thriller surnaturel, on vient d'asssiter à Origin Movie d'un nouveau super-vilain dans l'univers d'Incassable, une sorte de suite à ce film mais sans le super-héros. La fin actuelle est géniale et promet, si elle done lieu à un film, une confrontation titanesque entre La Horde et David Dunn

Osmosis 18/04/2017 à 16:11

Pour moi, la fin de Split n'est PAS un twist : elle ne remet pas en cause quoi que ce soit de ce qui a précédé!!
(Si par exemple, on avait appris que la fille kidnappée que l'on suit depuis le début était l'une de ses personnalités, là ç'aurait été un twist...)
Au mieux, c'est un clin d'oeil - au propre univers filmique de Shyamalan, en plus!
Personnellement, la meilleure fin aurait été selon moi de tuer "la Bête" (ou la Horde, ou l'Homme-le-plus-fort-du-monde, comme vous préférez), afin d'empêcher définitivement de lever l'ambiguïté sur sa nature : fantastique, pas fantastique? & certainement pas de le faire se confronter en mode "super vilain" qui grimpe aux murs à un David Dunn vieillissant et au bout du rouleau... :-/

Chris 12/04/2017 à 22:51

SPOIL!!!

Vu le twist final avec Bruce Willis et son personnage de "Incassable", une suite avec lui me semble plausible vu que les deux films font partie du même univers, mais bon est-ce qu'on a encore envie de voir un film avec Bruce Willis actuellement étant donné le nombre énorme de navets auquel il participe juste pour l'argent...

votre commentaire