Sam Mendes pour l'adaptation d'un comics d'horreur culte ?

Alexis Vielle | 5 avril 2017
Alexis Vielle | 5 avril 2017

Après deux très bon James Bond, Tonton Mendes revient aux affaires avec l'adaptation du comics culte aux Etats-Unis : My Favorite Thing is Monster.

 

Sam Mendes

 

My Favorite Thing is Monsters prend pour toile de fond la fin des années 60 à Chicago. Alors que la précoce Karen Reyes essaie de résoudre le meurtre de sa belle et énigmatique voisine d'étage, Anka Silverberg, une survivante de l'holocauste, on assiste à une histoire chorale où les personnages sont tous plus barrés, décalés, fous les uns que les autres. Un héroïnomane vétéran de la guerre du Vietnam, un musicien de jazz, un mafieux, une drag queen et un ventriloque se cotoient dans ce roman qui mêle à la fois horreur, comédie et enquête policière. Lorsque l'enquête de Karen nous ramène à la vie d'Anka dans l'Allemagne nazie, on découvre comment le personnel, le politique, le passé et le présent convergent, et comment même le bien peut contenir une touche d'horreur. Rendu dans un style visuel hommage aux années 60, psychélédique, tordu et parfois cauchemardesque , le dessin d'Emil Ferris fait écho au dessin d'Otto Dix, George Grosz et Robert Crumb. 

 

Sam Mendes, Spectre

 

Le succès du roman graphique est tel que la version grand écran est sérieusement envisagée et que le réalisateur des Noces Rebelles serait super chaud pour l'adapter ! Le réalisateur n'en est pas à son premier coup d'essai puisque son film Les Sentiers de la Perdition était déjà tiré d'un roman graphique. En espérant que cette adaptation soit de la même qualité... 

Pour l'instant, Mendes est en tournage sur une autre histoire extrait d'un roman américain, "Le Motel du Voyeur", où l'on suit un hotelier qui espionnait ses clients quand ils batifolaient... Une longue descente aux enfers pour ce simple monsieur tout-le-monde découvrant des choses qui auraient du rester secrètes. Meurtres, viol, le pire c'est que ce serait une histoire vraie ! 

Bref Mendes est d'humeur assez perverse en ce moment... 

Comics

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Jared
05/04/2017 à 18:18

C'est clair que l'intro de cet article est une ironie. Casino Royale était très bon (excellent d'ailleurs), Spectre et Skyfall étaient trop chiants comme films.

Kean
05/04/2017 à 16:45

"Apres deux très bons James Bond.."
Spectre??
Ah c'est encore un poisson d'avril...
Vous m'avez bien eu pour le coup..
;)

votre commentaire