Films

Shining : pourquoi Stanley Kubrick a trahi Stephen King

Par Sophie Sthul
31 mars 2017
MAJ : 28 octobre 2018
14 commentaires
Photo Jack Nicholson

Il est bien connu que Stephen King déteste le Shining de Kubrick, notamment à cause des infidélités décidées par le réalisateur lors du tournage. 

Or, la co-scénariste du film, Diane Johnson, vient d’expliquer à Entertainment Weekly pourquoi le metteur en scène avait choisi de ne pas respecter le roman d’origine.

« La fin a été presque totalement transformée parce que Kubrick trouvait trop cliché de simplement tout faire exploser. Il pensait qu’on pouvait trouver autre chose qui soit métaphoriquement et visuellement plus intéressant. De grandes parties du script ont été transformées durant le tournage, tout particulièrement concernant Wendy, qui avait beaucoup plus de choses à dire dans le scénario que ce que vous avez vu à l’écran. »

 

Stanley Kubrick

 

Dans le roman, Danny, sa mère et le cuisinier Halloran réchappaient de justesse de l’hôtel Overlook, qui était ravagé par une explosion causée par la chaudière du bâtiment. Une conclusion qui fonctionne à merveille sur le papier, mais qui retranscrite au cinéma, courait effectivement le risque d’apparaître comme trop balisée.

Et pour le coup, difficile de ne pas voir dans la cruauté glacée du Shining de Kubrick et dans sa métaphore d’un labyrinthe mental où le personnage de Jack Nicholson se perd littéralement, une brillante prolongation des thématiques du texte de base.

 

Photo

Rédacteurs :
Tout savoir sur Shining
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
14 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Un Troll

La mini-série est bien meilleur !

KibuK

Troll, tu m’as bien fait rire!!

Karlito

Je me suis toujours demandé si trahir la source ne la rend pas plus belle. Dans le cas de Shining et si on le compare avec la filmographie des films du King, il se place très haut pour sa qualité et le statut de film effrayant, car certaines scènes sont assez incroyables. Christine est pas mal non plus, même s’il a bien mal veillit.

Mmarvinbear

En même temps, il faut dire aussi que si King peut écrire de bons livres, il a tendance a foirer ses fins…Alors si un réalisateur peut donner un petit coup de main…

Copeau

Et on oublie souvent une des meilleures adaptations : Simetierre (mais alors attention les yeux, la suite Simetierre 2 est une catastrophe hallucinante)