Ghost in the Shell : les internautes ridiculisent une campagne promotionnelle du film

Alexandre Janowiak | 15 mars 2017
Alexandre Janowiak | 15 mars 2017

La polémique sur le whitewashing s'était un peu estompée, il n'a pas fallu grand chose pour relancer la controverse.

En janvier 2015, on apprenait que ce serait finalement l’actrice Scarlett Johansson qui interpréterait le rôle principal dans l’adaptation live de Ghost in the Shell, Margot Robbie étant prise par le tournage de Suicide Squad.

Le choix n’a cependant pas plus à tout le monde. L’Américaine jouant en effet un personnage d’origine japonaise, il semblait plus logique qu’une actrice asiatique soit choisie pour incarner le Major. D’autant que c’est loin d’être l’unique cas de whitewashing ces derniers temps : Matt Damon dans La Grande Muraille, Gerard Butler dans Gods of Egypt

 

Photo Scarlett Johansson

 

A deux semaines de sa sortie en salles, Ghost in the Shell a mis en ligne un générateur de même permettant aux internautes de customiser leurs propres images aux couleurs du film. Mais en quelques heures, la campagne marketing est vite devenue une opportunité de tourner en ridicule le choix de Scarlett Johansson et de revenir sur les nombreux cas de whitewashing à Hollywood. On vous laisse apprécier.

Si vous aussi vous voulez vous amuser c’est par ici.

 

Tout savoir sur Ghost in the Shell

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Altrenshaar
23/03/2017 à 10:07

Salut à tous!
Je suis un grand fan de "Ghost in the Shell" de par sa thématique à la "Blade Runner" (film auquel je voue un culte).
Le choix de Scarlett Johansson ne m'a pas du tout déranger car, comme il est dit ici par d'autres internautes, le Major Kusanagi est un cyborg... Peu importe que son enveloppe (son "Shell") soit blanche, jaune, noire, rouge... Et puis, il faut le reconnaître, c'est un film qui s'adresse à quelques initiés donc, il faut absolument une actrice "bankable" pour pérénniser le film... C'est une réalité, c'est l'argent qui décide dans ces cas-là...
Et d'ailleurs, dans le film original de 1995 de Mamoru Oshii, d'autres personnages plus secondaires sont très clairement des occidentaux.
Tout ceci est fait pour donner une impression de "melting pot" géant.
Comme il est si bien dit par quelqu'un ici même, le thème de cette oeuvre est justement l'abandon de toute individualité au profit de l'uniformisation.
Le texte d'ouverture du film de 1995 est (si mes souvenirs sont bons) : "Les réseaux informatiques quadrillent l'univers. Mais ces progrès technologiques n'ont pas encore effacé religions et groupes ethniques".
On comprend, de manière sous-jacente, que ces "religions et groupes ethniques" existent encore bel et bien mais qu'ils perdent du terrain à mesure que le temps passe. L'uniformisation est en marche...
Voilà pour mon opinion personnelle. Je vous laisse avoir la vôtre. Dans tous les cas, c'est plutôt bon signe que ce fait génère autant de remarques car cela signifie que les gens s'intéressent à l'oeuvre elle-même et que les origines ethniques sont valorisées et non pas ignorées...
A bientôt.

Kev
17/03/2017 à 10:34

Stop ✋ arrêté pour moi c'est la meilleure scarlell dans ce rôle

abibak
16/03/2017 à 12:52

De toute façon le problème de white washing va se régler tout seul avec l'arrivé de la chine dans le marché du cinéma mondiale, il y aura de plus en plus de film américain avec des acteurs asiatiques cela n'est au final qu'une question d'argent.

Patou
16/03/2017 à 12:10

Dans le film de 1995 il est mentionné que le corps de Kusanagi est bâti sur un modèle occidental, le même que celui de l'interprête piratée. La polémique est basée sur une grosse erreur.

Javo
16/03/2017 à 10:05

Par contre la polemique sur Iron Fist est ridicule...le personage a toujours été blanc et il suffit de lire le comics pour savoir pourquoi il fait des arts martiaux. Il me semble qu'on a pas besoin d'être asiatique pour faire des arts martiaux. Donc après la transformation de perso blanc en noir par effet de mode ,ex :Artemis dans Wonder Woman qui n'a plus rien avoir avec la version comics ( pourquoi ne pas créer un nouveau perso ?), on ne supporte plus qu'un perso Blanc reste blanc ?

blasé
16/03/2017 à 09:03

On parle souvent du White Washing mais pas de la tendance inverse pourtant les asiatiques et notamment les japonais quand ils adaptent les mangas ne prennent que des asiatiques pour jouer des personnages pourtant typés caucasiens (exemple: le film l'attaque des titans où la seule asiatique devrait être Mikasa ou FullMetal Alchemist, Edward jouait par un japonais avec une perruque blonde, je trouve ça plus ridicule que Scarlett Jonhanson en Kusanagi) et là, on nous sort pas 10 articles pour se plaindre du Yellow Washing.

AntPumTea
15/03/2017 à 23:05

CE qui reste "incompréhensible" (d'une point de vue créatif, pas d'un point de vue marketing) c'est de prendre une actrice blanche, de l'asiatisée un peu et de la foutre au japon. Honnêtmeent autant assumer et justement comme le dit si bien FalconJack transposer l'histoire aux Etats-Unis, comme ça a pu être fait avec Old Boy de Spike Lee. Malheureusement on est face à un cas "ouais mais l'esthétique est japonaise du coup ce sera moins cool..." plus qu'a une véritable adaptation.

FalconJack
15/03/2017 à 22:03

J'ai bien conscience de la polémique de White Washing en général, mais ici, elle n'est absolument pas justifiée
Avez-vous conscience que les seules personnes qui s'insurgent de ce choix sont des occidentaux ? Et pour beaucoup, ils n'ont même pas tous les éléments pour pouvoir réellement argumenter là-dessus, Contrairement aux orientaux qui eux ont même avancé qu'ils n'auraient jamais vu une Asiatique jouer ce rôle.

Le Major est un Cyborg, au corps complètement cybernétique, l'origine ethnique d'un robot n'a aucune importance, d'autant que, dans le premier film de Mamoru Oshii de 1995, elle n'a vraiment pas l'air d'une asiatique, et à part ses cheveux très colorés...

Ghost In The Shell est une histoire universelle, de par ses thématiques, le transhumanisme, le fait d'abandonner son individualité pour se fondre dans une conscience collective... Ca aurait pu arriver au Japon, en Russie ou au fin fond du Pérou, le message aurait été le même.

Scarlett Johansson est un très bon choix pour ce rôle car il participe en quelque sorte à l'oeuvre qu'elle réalise à travers les rôles qu'elle choisit : Des rôles dont l'humanité est questionnée (autant dans Lucy, que dans Under The Skin et dans les Avengers) elle s'est déjà illustrée de nombreuses fois et n'en est pas à son coup d'essai...

Mais c'est vrai que, prendre une actrice asiatique (Rinko Kikuchi c'est ça ? A part Pacific Rim et sa coiffure, qu'est-ce qui la rend plus à-même d'assumer ce rôle ?) pour jouer un cyborg ça se justifie complètement après tout....

KibuK
15/03/2017 à 20:46

Je ne comprends pas trop cette polémique.
Dans les mangas, les personnages féminins ont l'apparence de femmes occidentales car elles représentent -parait il- un fantasme pour les asiatiques.
Qui plus est, quand les americains s'approprient une oeuvre, quelle qu'elle soit, il est de notoriété publique qu'ils l'adaptent généralement à leur culture. Que ce soit bien fait ou mal fait, c'est comme ca depuis des dizaines d'années.
Pour moi -et ca n'engage que moi- ce "white bashing" c'est une autre facon de nommer le star system hollywoodien. Si le public regardait des films uniquement sur la base de l'histoire et des qualités artistiques d'un film, ca se saurait. (Meme si des exceptions doivent exister) Le public aime voir un ou des visage familier interpréter des personnages de heros, anti-héros ou salauds.
Bref, je ne conteste pas que certains choix d'acteurs puissent agacer certaines communautés, mais je pense qu'il est bon de rappellerque le 7e art permet toutes sortes d'exentricité dont le fait de faire interpréter un personnage par n'importe quel comedien (que ca plaise ou non).

Kiki
15/03/2017 à 20:27

C'est vraiment honteux d'avoir choisis cette Bimbo juste pour voir ses seins en plus du fait qu'elle ne correspond absolument pas au personnage du Major qui est sensé être d'origine asiatique...
Rinko Kikuchi, en plus d'être une excellente actrice aurait été parfaite en Major, mais bon malheureusement Hollywood et le white washing sont inséparables depuis des lustres...
Mais bon de toute façon il reste le cultussime manga pour se consoler de cette adaptation foireuse qui me semble être de la merde, en plus de ne pas respecter l'essence même du manga...
De toute façon Rinko Kikuchi reste la personne que j'imagine pour le Major en live action.

votre commentaire