Tulip Fever : ce film à Oscars avec Alicia Vikander et Christoph Waltz que les Weinstein ont décidé d'enterrer

Geoffrey Crété | 14 février 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Geoffrey Crété | 14 février 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Tulip Fever, un drame romantique avec Alicia Vikander et Christoph Waltz, semble avoir été enterré par Harvey Weinstein.

C'était a priori couru d'avance : Tulip Fever, un drame romantique de Justin Chadwick avec Alicia Vikander et Christoph Waltz en costumes. Tournée en 2014, cette histoire d'amour et de peinture, où une femme se lance dans la vente de tulipes pour pouvoir s'enfuir avec son amant dans l'Amsterdam du XVIIème siècle, était considérée comme une énième entreprise à Oscars façonnée par Harvey Weinstein. Sauf que trois ans plus tard, Tulip Fever semble avoir été enterré par le célèbre producteur et distributeur.

 

 

Alors que le film devait arriver le 24 février, la sortie a été une nouvelle fois repoussée, à une date encore inconnue de 2017. Nouvelle preuve que Tulip Fever est perdu dans les limbes de l'industrie : après la présentation de quelques scènes à Cannes en 2015, le drame devait sortir en juillet 2016.

Sans surprise, la rumeur d'un Harvey Weinstein mécontent du montage est vite née. Reste que Tulip Fever est un poids lourd sur le papier : deux acteurs oscarisés en tête d'affiche, un solide casting de second rôle (Dane DeHaan, Judi Dench, Care Delevingne, Zach Galifianakis, Tom Hollander, Jack O'Connell ou encore Holliday Granger) et une histoire d'amour susceptible de séduire de nombreux spectateurs. 

 

Photo Alicia Vikander, Christoph Waltz, Dane DeHaan

 

Tulip Fever a néanmoins traversé la tempête dès ses débuts. Prévu à l'origine en 2004 avec Keira Knightley, Jude Law et le réalisateur John Madden (Shakespeare in Love, évidemment), le film avait été annulé à quelques semaines du tournage à cause de changements dans la politique britannique sur les réductions de taxe, qui avaient fait grimper le budget. Plusieurs décors avaient déjà été construits et des milliers de tulipes étaient prêtes. Malgré quelques tentatives, le film avait été tué. En 2011, le projet était cité parmi les nombreuses offres arrivées à Tom Hooper, qui s'était finalement décidé sur Les Misérables. Tulip Fever a refait surface en 2013, avec Justin Chadwick, Alicia Vikander et un budget revu à la baisse.

Les tulipes semblent donc prêtes à se fâner pour de bon, prouvant après Deux soeurs pour un roi (avec Natalie Portman et Scarlett Johansson) et Mandela : un long chemin vers la liberté que le réalisateur Justin Chadwick, malgré ses tentatives peu subtiles, n'est pas encore prêt à jouer dans la cour des Oscars.

 

Affiche officielle

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
lili
16/02/2017 à 00:48

Christoph waltz ressemble a louis de funes dans la folie des grandeurs :)

Dirty Harry
14/02/2017 à 14:33

La Tulipe Fever est la première bulle spéculative de l'Histoire économique européenne. Le cours de l'oignon/bulbe pouvait atteindre le prix d'un terrain ou d'une année de salaire tant la fleur était devenue un produit de luxe ! Sinon Waltz porte bien la collerette ça manque vivement que ça revienne à la mode...

votre commentaire