Wonder Woman : la réalisatrice veut nous plonger dans l'enfer de la guerre

Jean-Luc Hassaique | 2 janvier 2017
Jean-Luc Hassaique | 2 janvier 2017

Wonder Woman jouera du fouet sur grand écran dès le mois de juin 2017, et histoire de nous faire patienter, sa réalisatrice en dit un peu plus.

Patty Jenkins sera la première femme à réaliser le premier blockbuster super-héroïque féminin pour le compte de Warner et du DC Universe. Sa Wonder Woman est donc d’autant plus attendue au tournant que les bandes-annonces nous ont vanté un film épique et méchamment classe. Pour autant d’après la réalisatrice, le film sera différent de ses concurrents.

« Ses motivations sont d’ordre philosophiques. Elle ne se contente pas de taper des méchants ou de combattre le crime. Elle croit dans la bonté et dans l’amour. Elle est fière et désireuse de combattre, mais uniquement dans le but de défendre la vision d’une humanité meilleure. Son histoire est vraiment un récit initiatique. »

 

gal gadot trailer 2

 

Et si bien sûr, on sent que Warner a tenté à la fois de repiquer la réussite du premier Captain America, tout en déplaçant l’action lors de la Première Guerre Mondiale afin d’éviter une impression de décalque. Un positionnement opportuniste bien sûr, mais que Patty Jenkins souhaite utiliser pour donner un sens aux actions de la Wonder Woman jouée par Gal Gadot.

« Mon approche a consisté à se focaliser sur la question de la guerre mécanisée et comment un dieu visitant notre monde pour la première fois réagirait à ça. Je voulais que le public réalise les horreurs qu’une guerre de cette ampleur rend possible et combien cela serait choquant  pour quelqu’un doté d’un fort sens de l’honneur et de la justice. Elle ne sait pas encore à quel point notre monde peut être insensible et sombre. »

 

gal gadot trailer 2

Tout savoir sur Wonder Woman

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Cassius prend son goûter.
03/01/2017 à 17:37

Les hommes sont interdit sur l'ile des amazones, et vue comment tu parles de ces femmes.
Cassius peut te le dire, tu te feras couper la teub...

corleone
03/01/2017 à 11:01

La partie du film que j'attends le plus c'est celle où ce brave Trevor tombe sur une île pleine de c****** en chaleur et réussi à la quitter en ne choisissant qu'une seule. Putain j'y élit domicile à vie pour toutes les féconder!

Gus
02/01/2017 à 20:14

D un côté c est wonder woman un film tout public

Cassius fait les courses
02/01/2017 à 17:43

Les horreurs de la guerre dans un film tout public sans une goutte de sang...
C'est vraiment dmg de pas avoir poser ses couilles sur la table en faisant un film bien hard et choquant sur cet periode.
Après je pense qu'ils vont trouver des moyen de rendre cet violence évidente.
Mais j'aurais au moins vue un truc a la " il faut sauver le soldat Ryan" sur certaine scène par exemple celle du no man's land sur la photo.
J'ai quand même hâte de voir sa réaction quand elle va se retrouver au coeur d'un nuage de gaze moutarde.

Mais voila quoi tjf cette barrière du r-rated qui empeche pas mal de chose.

votre commentaire