MK2 plonge dans la réalité virtuelle et nous donne des ailes (pour de vrai)

Jean-Luc Hassaique | 8 décembre 2016
Jean-Luc Hassaique | 8 décembre 2016

La réalité virtuelle, (VR pour les intimes) est sur toutes les lèvres, en attendant de se retrouver sur toutes les rétines. L’occasion de découvrir l’espace que lui dédie le MK2 bibliothèque.

150 m2 lumineux et vitrés, situés directement dans le prolongement du MK2 Bibliothèque, accueillent un espace qui évoque une sorte de bar à Réalité virtuelle. S’il faudra tout de même débourser 12 ou 20 Euros selon que l’on voudra s’y essayer 20 ou 40 minutes, l’expérience a le mérite d’offrir un vaste aperçu des possibilités de la réalité virtuelle et de passer outre sa dimension gadget.

Les cinéphiles pourront ainsi goûter aux à-côtés cinématographiques de la chose, grâce à des expériences « augmentées » autour d’Assassin’s Creed et The Walk, qui à défaut de nourrir le débat sur la possibilité de faire du cinéma en VR, rappellent la puissance d’immersion du média. Un constat similaire s’impose avec la borne permettant de se retrouver au beau milieu d’un spectacle du Cirque du Soleil, ou à quelques centimètres de créatures préhistoriques.

 

VR MK2 bibliothèque

 

La partie ludique est probablement la plus musclée, avec notamment X-Wing : VR Mission, qui est une véritable claque cosmique pour quiconque goûte les joutes spatiales et Star Wars. Les amateurs de Battlefront tiennent peut-être momentanément l’expérience Star Wars ultime, en attendant la sortie prochaine de Rogue One.

On passera rapidement sur le rameur virtualisé, qui devrait faire fureur dans les salles de sport. Malheureusement, si le gadget vous coupera de la vision de vos compagnons d’infortune en train de suer comme des veaux sur une grille de cuisson, votre propre fumet suintant vous ramènera à la réalité.

Première « attraction » à attirer l’œil du curieux, Birdly est un régal. Ne redoutez pas ses airs de fauteuil gynécologique. Allongé sur une  curieuse machine, casque sur la tête, face à un ventilateur, vous serez littéralement transformé en oiseau, et vous n’aurez qu’à battre des bras et vous inclinez pour filer entre les gratte-ciel de Manhattan.

Le résultat est bluffant, instantanément immersif. S’il s’agit certes d’un gadget, il constitue avec Climb (vertigineuse simulation d’escalade sauvage) l’expérience la plus riche en termes de sensation physiques.

Ouvert au public dès le 9 décembre cet espace VR constitue ainsi une excellente initiation pour tous ceux qui souhaiteraient goûter aux différentes possibilités offertes par ce nouveau support technique. Notez que les attractions devraient varier au fur et à mesure des semaines.

 

VR MK2 bibliothèque

Tout savoir sur Max Pécas

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire