La Gaumont annonce officiellement le remake de Dernier Train pour Busan

Christophe Foltzer | 8 décembre 2016
Christophe Foltzer | 8 décembre 2016

Le genre du film de zombie semble infatigable et c'est en partie à cause de Walking Dead. Pourtant alors que l'on pense avoir déjà tout vu, il arrive toujours le moment où un petit malin parvient à créer la surprise.

Présenté à Cannes et sorti dans nos salles cet été, Dernier Train pour Busan, s'il ne réinvente pas la poudre, était quand même un film de zombie super fun qui mettait bien à l'amende World War Z en toute décontraction, grâce notamment à une vision quelque peu originale du mort-vivant et un fond politique plus intéressant (et moins puant aussi) que son concurrent. Un pari gagnant pour son réalisateur Yeong Sang-Ho qui lui a permis d'acquérir une renommée internationale en très peu de temps. 

 

Photo

 

Evidemment, pareil destin fait des envieux et tout le monde a envie de croquer. Mais si un Dernier Train pour Busan 2 semble difficilement envisageable, la voie est par contre ouverte pour un possible remake du film en langue étrangère. Et c'est exactement ce qui va se passer puisque Gaumont vient d'acheter les droits du film original pour le refaire en anglais. Le studio français bat donc dans la foulée la Fox, Sony et Studiocanal, en lice depuis la projection du film à Cannes, pour le plus grand bonheur du producteur original Kim - Woo-Taek, patron du studio coréen New :

 

Photo

 

"Nous sommes plus qu'heureux de commencer à travailler avec Gaumont, l'une des plus grandes compagnies du monde qui possède une riche expérience en termes de projets globaux. Nous espérons que cette opportunité attirera davantage l'attention sur le cinéma coréen et trouvera son public partout dans le monde."

Evidemment, pour le moment, aucun réalisateur n'a été cité publiquement pour prendre en charge ce remake mais Gaumont vise clairement l'international avec ce projet, d'où la nécessité de le tourner en anglais. Et c'est plutôt une très bonne chose puisque nous ne serions pas sûrs de nous déplacer pour un film qui s'appellerait Dernier Train pour Meudon ou Dernier Train pour Bourg-en-Bresse.

 

Photo

Tout savoir sur Dernier train pour Busan

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Pistache
08/12/2016 à 20:55

Je verrais bien un Luc Besson à la réal. Avec Subway il a déjà démontré que l'espace confiné d'une rame de métro n'était pas un facteur limitant pour son talent.

thierry
08/12/2016 à 16:03

Le remake a une logique, puisque si tu te pointe à la SNCF et tu leur dis : je veux faire un film avec des zombies plein la rame de tgv, ils foutent ton scénar dans la corbeille sans le lire et te raccompagne gentiment vers la sortie.
C'est comme pour les projets tv, quand on a une idée différente il faut faire ses preuves à l'étranger avant.
Je pense qu'a l'annonce du nom du réal, on sera fixé sur l’intérêt du truc.
(J'imagine bien qu'ils vont mettre un ou deux frenchie dans le casting, genre josé Garcia..:))

J-Skar
08/12/2016 à 15:29

Pour l'anecdote, Demain tout commence avec Omar Sy, en ce moment à l'écran est le remake de la comédie mexicaine réalisée par Eugenio Derbez, Ni repris ni échangé, tournée en 2013...

Et Un homme à la hauteur avec Jean Dujardin était le remake d'un film argentin...

Joe Staline
08/12/2016 à 14:41

Et puis avec les histoires de RER B, le dernier train risquait de rester à quai à cause d'une caténaire ^_^

MystereK
08/12/2016 à 14:19

@Paehon "De battre mon coeur s'est arrêté" est un remake d'un film américain, il y en a d'autres, mais il ne me viennent pas en tête spontannement, notament du côté du cinéma asiatique, là ly y a du pompage dans les deux sens.

this is my movies
08/12/2016 à 14:14

merci Euh!, tout le plaisir est pour moi.

Euh!
08/12/2016 à 12:37

Merci This is my movies pour ces petites précisions qui permettent de remettre un peu en perspective le débat et les réactions faciles des autres commentaires!

corleone
08/12/2016 à 12:22

Plutôt ils devraient avoir honte et définitivement reconnaitre leur incompétence à créer des projets originaux sur le genre. Walking dead est en chute libre et le WWZ2 de Brad ne me dit rien de bon. Le cinéma US fait pitié.

tutube
08/12/2016 à 11:41

@Paehon : tout a fait d'accord avec toi. C'est presque de snobisme quand tu retires le coté marketing de la chose.
Un plat de ramen reste un plat asiatique et hamburger reste un sandwich que ce soit en asie ou en Amérique. Alors pourquoi tout américanisé des produits d'origines. C'est vraiment dommage. Pourquoi ne pas mettre ce film à l'affiche avec les campagne de publicités digne d'un blockbuster et lui faire franchir la barre du son comme n'importe autres produits de consommation.

Les indiens font la même chose avec les films américains et c'est carrément gerbant de voir ce genre de chose d’industrialisé à un telle échelle. Par curiosité j'en ai vu à la pelle et c'est triste à voir comme on déforme les choses (sa vision, sa culture, ses relations etc ...) en regardant avec sa vision locale de ces oeuvres qui s'inspire grandement d'un autre monde. Tu sens le décalage et ce qu'il vende dans des pays qui sont tellement en décalage par rapport au produit. Mais qui apporte en contrepartie cette touche de modernité ...

this is my movies
08/12/2016 à 11:41

A noter que le film "Dernier train pour Busan" est sortit aux USA, qu'il a rapporté plus de 2 M$ sur à peine 36 salles (la plupart à New York et Los Angeles) mais il est clair que ce genre de cinéma étranger a du mal à exister dans le MidWest.

Après, personne n'est obligé de regarder le remake, même si c'est en anglais. J'attends de voir quel réal sera à la tête du projet et avec quel casting mais rien que l'idée ne me donne pas envie.

Plus

votre commentaire