Don't Breathe 2 : Sam Raimi pense que la suite du film d'Alvarez sera géniale

Grégoriane Benoit | 16 novembre 2016
Grégoriane Benoit | 16 novembre 2016

Après un premier opus salué par la critique et le spectateur, la suite du film d'Alvarez aurait déjà une super idée d'après le producteur. 

Les suites, c'est un truc que Sam Raimi connaît et aime bien. Entre un Evil Dead II absolument légendaire et un Spider-Man 2 qui fait de l'ombre au MCU depuis des années, nous pouvons reconnaître que l'auteur est capable de sublimer un original et en faire quelque chose de mieux. Et quand il s'agit de réitérer l'expérience Don't Breathe, il paraît incroyable qu'il soit possible de faire mieux que ce premier volet original et particulièrement plaisant. 

Alors qu'Alvarez et Raimi se sont entretenus avec CinemaBlend, producteur et réalisateur en ont dit plus sur la suite du thriller horrifique :

 

Photo Jane Levy

 

"Maintenant, Don't Breathe est un film que nous voulons profondément faire. Le défi est évidemment que nous ne voulons pas à nouveau le même film et le signer d'un 2. Nous nous sentirions tellement mal si nous faisions cela. La première réaction quand ils nous ont demandé si nous voulions le faire, était un 'non, non, non, non, non, non.' C'est Hollywood ! C'est le Diable ! Nous ne voulons pas faire un suite juste parce que nous le pouvons. Mais après nous avons eu une idée et nous en sommes très excités, mais je ne vous dirai rien parce ce que je gâcherais toute la chose." a déclaré Fede Alvarez, ce après quoi Sam Raimi a renchéri :

"C'est seulement la plus grande idée pour une suiteque j'ai jamais entendu ! Je ne plaisante pas !"

Un enthousiasme contagieux qui nous donne également envie d'en savoir plus sur ce nouveau projet qui n'est pas encore écrit. Apparemment les deux associés n'ont pas encore couché leurs idées sur papier mais seraient prêts à se lancer rapidement. Affaire à suivre... Mais après tout si Sam Raimi le dit, il le dit !

 

Photo

Tout savoir sur Don't Breathe - La Maison des ténèbres

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Toholl
02/06/2018 à 18:42

PS: Trop de gore c'est stupide, trop de frisson et d'horreur-psychologique c'est chiant (d'autant plus que je ne flippe plus du tout devant le moindre film d'horreur depuis l'age de 10 ans au moins). Donc un conseil: Arrêtez d'essayer de nous faire flipper avec de la psychologie horrifique, ou d'essayer de nous dégoûter avec du gore en veux-tu en voilà, et essayer de trouver un juste milieu. Idem, essayer de faire des mises en scènes et scénario crédibles, parce que des personnages qui prennent 3 plombes à réfléchir aux conséquences, alors qu'ils ont plusieurs fois l'occasion de sortir d'une baraque et que la porte leur est limite grande ouverte, c'est gavant, trouvez autre chose ou alors réarrangez le scénar et la mise en scène pour que ce soit plus crédible.

Signé: Un vrai fan du genre horrifique et de l'art morbide, mais aussi un homme assez clairvoyant pour ne pas aimer regarder de la merde pour décérébré, mais qui voudrait comme tout le monde, pouvoir trouver aussi son compte et se divertir quand-même.

Toholl
02/06/2018 à 18:35

A quand des voleurs dans une maison hanté peuplée de monstres et (accessoirement) de fantômes ? Je dis bien << accessoirement >>, car les monstres sont peu exploités dans les films d'horreurs. Alors que les histoires de fantômes, où l'on ne voit jamais les personnages combattre physiquement pour leur survie ni sans savoir vraiment comment ils crèvent,, est bien trop récurrent dans le cinéma horrifique. Donc une idée/concept, qui de mon point de vue, devrait être écarté du cinéma pendant quelques temps, histoire de mettre d'autres types de dangers, surtout fantastiques, les histoires de tueurs sont eux aussi trop récurrent. On a déjà vu des tueurs dans Scream, Massacre à la tronçonneuse, Vendredi 13, Souviens-toi l'été dernier, Mortel saint valentin, Détour mortel, The collector, Le clown de l'horreur, Saw, Human centipede, et bien d'autres encore, ce qui est vraiment trop fréquent.
Idem, pour les films de fantômes/revenants, on en a vu beaucoup trop à savoir: Chucky, Les griffes de la nuit, Le cercle, The grudge, The boogeyman, Jeepers Creepers, et encore tout un tas à n'en plus finir. Idem, les films de Mutant/Zombies, y en a de trop aussi: 28 jours plus tard, La nuit des morts-vivants, Je suis une légende 1968, Je suis une légende avec Will Smith, L'armée des morts, Le retour des morts-vivants, Resident evil, 28 semaines plus tard... Mais des histoires horrifiques avec des monstres ou encore des démons (comme Evil dead 1 par exemple) ou l'on voit une survie suivie de luttes acharnées et où le/les personnages s'en prennent plein la tronche tout en restant libres de leurs mouvements, on n'en voit jamais ou alors presque jamais. Pourquoi ? Pourtant je trouvais ça vraiment super, et d'ailleurs beaucoup de jeux vidéos anciens et horrifiques, (Ecstatica, Alone in the dark 1992...), ont ce genre de déroulements et auraient pu se voir exister en film de cette même façon que Evil dead 1. Je pense qu'ils auraient été tout aussi bon, mais on dirait que les choses n'ont pas pris la tournure que j'espérais.

Toholl
02/06/2018 à 18:15

Evil dead II mieux que le premier ? N'importe quoi ! Le 1 est largement meilleur que ses deux suite, et a quand-même une petite pointe d'originalité comparé à son remake, car au moins le personnage principal du tout premier, était un homme (Bruce Campbell). Pas très courant dans les films d'horreur, donc oui, une originalité.
Quant à Don't breathe, j'ai trouvé le 1 pas trop mal même si ça reste bourré de conneries comme dans beaucoup de films horrifiques. J'espère donc que le 2 corrigera ça. Par ailleurs, ce film a l'originalité de mettre en scène des voleurs dans un contexte horrifique, ce qui est très rare aussi (seulement 2 ou 3 films tel que The collector, ont eus cette originalité, ce qui reste très peu dans le monde du cinéma d'horreur).

Thewatcher
03/08/2017 à 01:32

Thriller qui coupe réellement le souffle, don't breathe 1 laisse une grande marge au réalisateur pour un second opus, surtout qu'il est plus ou moins mise en place dès la fin du film, fin qui m'a d'ailleurs donné des frissons !!!

Hesoyammm
16/11/2016 à 16:23

Tout est question d'argent pas la peine de trop parler. Si un film marche bien alors il y aura une suite directe , si il faut un echec au box office cest la fin . Sinon jai vu le film il est vraiment bien cest un thriller pas horreur

votre commentaire