Avant son reboot, Highlander reviendra dans un prequel en comics

Christophe Foltzer | 16 novembre 2016
Christophe Foltzer | 16 novembre 2016

Highlander n'a clairement pas connu le destin qu'il méritait. La faute aux studios aussi qui ont fait n'importe quoi avec la franchise. Même si c'est probablement un peu de la faute de tout le monde à bien y réfléchir.

Si l'on passe rapidement sur le fait que le premier Highlander se déroule dans un monde où il n'existe qu'un seul album de musique et, pas de bol, c'est A kind of magic de Queen, il faut reconnaitre que le film est toujours aussi bon aujourd'hui qu'il ne l'était à l'époque. Même s'il s'est pris un gros coup de vieux au passage, 30 ans plus tard, le principe de cet univers fonctionne toujours autant et l'oeuvre de Russell Mulcahy conserve toute sa puissance émotionnelle (merci Michael Kamen). 

Fatalement, après 4 suites, 2 séries télé, une série animée et un jeu vidéo sur Jaguar, les studios se sont empressés de vouloit le refaire histoire de renflouer leur compte en banque et ça tombait bien, la mode des remakes et autres reboots commençait à ce moment. Sauf que volà, les choses ne sont pas passées comme ils le souhaitaient et, à l'heure actuelle, on ne sait toujours pas à quelle sauce la franchise va être mangée. Si Cedric Nicolas-Troyan est toujours prévu à la réalisation du film (ou à défaut impliqué dans sa production), on ne peut pas dire que les choses bougent de manière significatives.

 

Photo Christophe Lambert

 

Mais ça avance mine de rien, à son rythme certes, mais on va y arriver. En effet, l'éditeur IDW Publishing vient d'annoncer qu'il allait bientôt publier un prequel du film avec Totophe Lambert sous la forme d'un roman graphique. Ecrite par le romancier Bryan Ruckley, l'oeuvre nous permettra de découvrir plus en détails ce qui est arrivé au Highlander dans les hautes terres d'Ecosse, puis pendant la Guerre Civile et enfin à Manhattant, juste avant qu'il ne croise le fer avec Osta Vasilek dans le parking souterrain.

SI le premier numéro n'est pas attendu avant le mois de février prochain, ce peut être une bonne manière de voir si la franchise est toujours aussi populaire chez les fans tout autant que de gagner un nouveau public, juste avant de lancer définitivement le remake. A croire que c'est fait exprès.

 

Photo Highlander

commentaires

highlander.974
17/11/2016 à 22:50

Comme signalé par Casey Ryback plus haut, l'immortel tué dans le parking sous-terrain est Iman Fasil.

Hasgarn
17/11/2016 à 08:59

@ Christophe Foltzer : C'est tout le problème de la communication sur internet. Il est évident que l'ironie est très précisément ce qui passe le moins à l'écrit (sauf à grand renfort de smileys et guillemets).

Le truc, c'est que votre ligne éditoriale "cherche parfois un peu trop la petite bête".

Bref, désolé pour la réaction épidermique. Et de toute façon, Queen rocks "sa maman".

Christophe Foltzer - Rédaction
16/11/2016 à 19:02

Sinon, il y a l'alternative de l'humour aussi. Le petit clin d'oeil malicieux du cousin qui pète à table par ces temps un peu trop sérieux. Mais après, chacun prend la chose comme il le sent hein. ;) Peace.

Greg
16/11/2016 à 18:38

Visiblement l'auteur de cet article manque de reconnaissance au point de verser dans le troll pseudo-subversif : "A Kind of Magic de Queen, c'est de a merde ! Bam, je suis un ouf, je vais tous les rendre malades, et ça cliquer et commenter comme des porcs !!" Pas faux...
Pour l'analyse et la finesse, on repassera, mais est-ce vraiment cela le plus important pour Écran Large aujourd'hui ?

Caseyryback
16/11/2016 à 14:58

L'immortel tuais par Connor dans le parking souterrain n'est pas Osta Vasilek mais Fasil .

Hasgarn
16/11/2016 à 11:50

Vous avez le droit de ne pas aimer A Kind Of Magic, mais d'une manière générale, c'est un des meilleurs album de Queen (qui, pour rappel, ne sont pas n'importe quel petit groupe de musique, n'est-ce pas). Et puis que ça vous plaise ou non, ils ont bossé en collaboration avec Michael Kamen (ou l'inverse). C'est d'ailleurs écrit au générique donc, merci de ne pas faire le distingo entre les 2, on appelle ça un travail d'équipe.

Bien à vous.

votre commentaire