Tomb Raider : Alicia Vikander annonce une Lara Croft féministe

Jacques-Henry Poucave | 2 novembre 2016
Jacques-Henry Poucave | 2 novembre 2016

Avec le rôle de Lara Croft qu’elle vient de décrocher, Alicia Vikander tient l’occasion de s’imposer rapidement auprès du grand public. Mais pour l’actrice, cela ne se fera pas sans faire progresser la représentation des femmes au cinéma.

Et à en croire la filmographie de l’artiste, il semble effectivement que ce soit une problématique qui lui tienne à cœur, comme en témoigne plusieurs des films auxquels elle a participé, et les personnages féminins très forts qu’ils contiennent (Ex Machina, Une vie entre deux océans). Et d’après Alicia Vikander, le reboot de Tomb Raider, qui aura la lourde tâche d'enfin rendre hommage aux jeux vidéos cultes, ne se contentera pas de proposer le cliché de la « femme forte ».

 

Photo Lara Croft

 

Pour mémoire, le test de Bechdel vise à rappeler combien d’œuvres sont centrées, parfois jusqu’à l’absurde sur les personnages masculins. Il ne constitue évidemment pas l’alpha et l’oméga de l’écriture scénaristique, mais permet néanmoins de relever quelques habitudes ahurissantes. Pour passer le Bechdel un film doit contenir au moins deux personnages féminins identifiables par leur prénom, ces deux personnages doivent avoir un dialogue commun, ce dialogue ne doit pas avoir pour objet un personnage masculin.

« J’ai fait 18 films et je n’ai jamais eu l’opportunité de jouer avec une autre femme. Lara Croft : Tomb Raider met en place de vrais rapports entre les personnages et des relations complexes. Il passe le test de Bechdel. »

Alicia Vikander a également expliqué au Sunday Times que la plupart des films qui lui étaient proposés donnaient le plus souvent la part congrue aux femmes.

« J’ai lu beaucoup de scénarios, et la vision de la femme qu’on y trouve me donne envie de ronfler. Sérieusement, on aurait déjà dû dépasser ce stade. »

Mais l'actrice oscarisée pour Danish Girl a aussi pris les devants : elle vient de terminer le tournage d'Euphoria, un drame avec Eva Green qu'elle a elle-même produit. 

 

Photo Alicia Vikander

commentaires

Riku
02/11/2016 à 20:30

Sauf qu'il suffit de voir le premier jeu en 96 (donc bien cette horrible et infâme "mode", qui semble rendre fou certaines personnes mais qui a en réalité toujours été présente d'une manière ou d'une autre dans l'esprit des conteurs et scénaristes), pour voir que Lara Croft était dès le début cette héroïne.
L'histoire du premier jeu, c'est quand même Lara Croft, archéologue et aristo, qui se voit proposer par une femme, PDG de sa société, de chercher un artefact. Elle croise sur sa route quelques hommes de main qu'elle affronte, et qui se délectent grassement de la chasser en bon mâles. Le jeu culmine avec un affrontement des deux femmes, la PDG étant en réalité une reine d'Atlantide qui a été bannie par ses frères car furieusement dingo. Et tout ça avec un goût certain pour le second degré, la série B et la légèreté enthousiasmante de l'exploration et des monstres. Donc tout ça est dans l'ADN de Tomb Raider, point.

Dirty Harry
02/11/2016 à 18:41

D'une part tout le monde se fout de l'adaptation d'un jeu vidéo en film, cela n'a jamais été fait de manière correcte. D'autre part, encore un film qui, comme il a une femme comme héroïne se doit d'être dans une "bonne" représentation de la Fâmme (au sens doit donner le modèle publicitaire à toutes les narcissiques complexées qui se réfugient dans la fiction). Non les gens : ma femme ne va pas s'identifier à ce personnage (qu'on imagine déjà cocher toutes les cases), ma femme a déjà Romy Shneider comme modèle et ça lui va. Et quand elle va voir un film avec un héros, elle préfère voir un homme : ça lui est plus facile de chavirer dans mes bras après la projection...

Joko
02/11/2016 à 12:11

Visiblement on aura un film dans la lignée des deux derniers jeux. Où Lara Croft n'a plus du tout la même silhouette qu'à l'origine. Faut se faire une raison : on a eu la Lara poupée pop corn avec Angelina Jolie, on aura maintenant la Lara athlétique, avec un vrai réal.

Non
02/11/2016 à 12:08

Tits or gtfo, Alicia.

votre commentaire