Michael Moore annonce un film surprise sur Donald Trump, qui sort demain aux USA

Geoffrey Crété | 18 octobre 2016
Geoffrey Crété | 18 octobre 2016

Michael Moore va s'attaquer à Donald Trump dans un film surprise intitulé Michael Moore in TrumpLand.

Le contraire aura été une surprise : le réalisateur de Bowling For Columbine et Fahrenheit 9/11 va s'en prendre à Donald Trump dans un film surprise, tourné à l'abri des regards, que Michael Moore vient d'annoncer sur Twitter.

 

 

Intitulé Michael Moore in TrumpLand, le film sera présenté par Michael Moore lui-même à New York ce soir, le 18 octobre, lors d'une projection gratuite, et sortira dès le 19 dans les salles. Un événement parfaitement orchestré, trois semaines avant les élections présidentielles, le 8 novembre.

 

TrumpLand

 

Le synopsis officiel de ce nouveau documentaire : "Découvrez le film que les Républicains de l'Ohio ont tenté de stopper. L'oscarisé Michael Moore plonge en territoire hostile avec son one-man show osé et hilarant, au coeur de TrumpLand dans les semaines précédents l'élection de 2016". 73 minutes tirées d'un one-man show que le cinéaste avait prévu d'interpréter dans l'Ohio, où il aurait été banni à cause de son contenu.

Quelques mois après la sortie française de Where to Invade Next, que les Américains avaient découvert début 2016, Michael Moore est donc de retour, avec un adversaire à la hauteur de ses méthodes parfois grandiloquentes. Pour rappel, le cinéaste refuse de soutenir Hilary Clinton, à cause de son rôle dans la guerre en Irak.

 

michael moore 

commentaires

Dirty Harry
20/10/2016 à 11:08

Woua quel courage il s'en prend au pouvoir en place et va à contre courant des médias....ah non il aide juste le pouvoir en place à se consolider en participant à l'effet repoussoir de Trump...

R90
18/10/2016 à 19:30

@blop

En même temps il n'a jamais eu l'intention d'être impartial ou dans une logique télévisuelle d'objectivité. Il a ses opinions, ne cache absolument pas ses idées, et se bat pour ça.

blop
18/10/2016 à 19:23

Un film regroupant les 2 candidats aurait été plus perspicace. Même si il soutient pas Hilary il fait bien comprendre que c'est la moins pire du lot.

votre commentaire