Ivan Reitman révèle enfin pourquoi le S.O.S. Fantômes 3 ne s'est jamais fait

Christophe Foltzer | 21 juillet 2016
Christophe Foltzer | 21 juillet 2016

S.O.S. Fantômes 3 fut une véritable arlésienne et un vrai parcours du combattant pendant près de 25 ans. Et malgré les épreuves, les disparitions et les larmes, il a failli se faire à plusieurs reprises.

Si dans 3 semaines nous saurons enfin si nous avons eu tort ou raison de nous méfier à ce point du reboot de Ghostbusters, une chose est sûre : que l'on apprécie ou non le film, il ne se passera pas une seule seconde sans que nous pensions à ce qu'aurait pu donner un vrai troisième volet. Annoncé immédiatement après la sortie du deuxième film, le projet n'a connu que des complications et des faux départs, imputés essentiellement à Bill Murray qui faisait sa diva, avant de se transformer en simple reboot.

Dans une récente interview accordée à Vulture, le réalisateur Ivan Reitman a enfin levé le voile sur cette sordide histoire et nous annonce, derechef, que Ghostbusters 3 devait effectivement se faire, mais que cela n'a pas été le cas car Harold Ramis est tombé malade.

 

Photo Ghostbusters

 

"Le studio avait validé le film. Tout était prêt pour que l'on commence, mais je n'arrivais pas à retenir l'attention de Bill Murray et, au milieu de tout ça, Harold est tombé malade. Et ça a tout arrêté."

Un événement tragique qui n'est que le dernier d'une longue liste et que le réalisateur a accepté d'exposer dans le détail, histoire qu'enfin la lumière soit faite sur cette génèse avortée :

"J'ai travaillé avec Gene Stupnitksy et Lee Eisenberg, qui ont écrit plusieurs films et travaillé sur la série The Office. Ils avaient écrit un scénario très amusant et j'avais très envie de le faire, comme Harold et Dan Aykroyd. Mais Bill a refusé de le lire pendant un an. Et puis il en a lu quelques pages et m'a simplement dit qu'il ne voulait pas le faire. Cela n'avait rien à voir avec la qualité du script, Bill avait ses propres problèmes dans sa vie à ce moment et je pense qu'il ne voulait pas s'engager dans quoi que ce soit. Je pense que si Bill n'a pas lu le scénario, c'est parce qu'il ne voulait pas prendre de décision. Alors il l'a juste ignoré. 

 

 

Photo Ghostbusters

 

Oscar, le fils de Bill et Sigourney, était un étudiant quand des choses étranges commençaient à se produire. Bill mourrait après la première scène puisqu'il m'avait toujours dit qu'il ne le ferait qu'à condition que son personnage ne meurt. Et c'est ce qui se passait. Basiquement, le film était une histoire de relation père-fils avec Bill en fantôme."

Mais, outre ce projet avorté, un autre Ghostbusters 3 existait, sous-titré Hellbent et dont Reitman ne veut pas trop entendre parler.

"Je n'étais pas un grand fan de celui-là. Danny l'a toujours adoré. Pour moi, ce qui faisait l'essence de Ghostbusters était de transposer des situations extraordinaires dans notre monde réel, entourées de gens que l'on pourrait reconnaitre, des New-Yorkais agissant en véritables New-Yorkais. Je pense que la comédie fonctionnait par cette juxtaposition. Je n'ai jamais aimé les versions beaucoup plus fantastiques."

Rappelons en effet que ce fameux Hellbent devait envoyer l'équipe en enfer pour y combattre Satan. Si Ghosbusters 3 ne verra donc jamais le jour, on ne saurait que trop vous conseiller le jeu vidéo sorti il y a quelques années et qui fait office de vraie suite à la saga. 

 

Photo Kristen Wiig, Leslie Jones, Kate McKinnon, Melissa McCarthy

 

 

commentaires

machmalow man
22/03/2018 à 18:17

sos fantôme 3 devais normalement sortir en 1992 une histoire de revanche de gozer ou un machin comme ca , moi qui suis fan de gostbuster je suis habomminablement decu

stephnice
24/07/2016 à 13:20

@ raijin

merci vais voir ca

Ethan
20/07/2016 à 12:35

Faudra peut-être voir ce film avant d'émettre ce jugement (même si c'est maintenant normal de déballer les opinions par principe et parfois dans le vent), parce que McKinnon notamment apporte une sacrée touche de troisième degré.

Dirty Harry
20/07/2016 à 12:25

Bill Murray apportait une distance ironique détachée dans tout ce bazar fantastique...aujourd'hui ils prennent le bazar fantastique au sérieux (faut vendre des jouets quand même) et forcent l'humour (alors qu'un Bill improvisait et les prises gardées étaient juste parfaite !)

REA
20/07/2016 à 12:18

De toute manière, le 3 aurait dû se faire dans les 5 années après 2. Plus ils attendaient (pour diverses raisons valables ou pas), plus le film perdait son esprit.

Pourquoi attendre quelqu'un qui ne voulait pas venir, et à condition que son personnage meurt ? Ridicule. C'est sur, on voulait tous Bill Murray dans, et un 3 sans lui nous aurait frustrés.
Ils auraient le remplacer par un nouvel acteur (Jim Carrey ?) ou même une femme.

Raijin
20/07/2016 à 11:47

@ stephnice

non c'est celui-ci: http://www.jeuxvideo.com/jeux/jeu-66798/

10€ sur steam; pas cher pas cher ;-)

stephnice
20/07/2016 à 10:58

http://www.jeuxvideo.com/jeux/jeu-76119/

c'est celui là de jeu vidéo?

champy
20/07/2016 à 10:39

"...à Bill Murray qui faisait sa diva..." C'est vrai que ce Grand Ours à la réputation d'être assez difficile et grincheux et c'est pas Lucy Liu qui dira le contraire !

Bibi
20/07/2016 à 10:05

Je plussoie : le jeu-vidéo ravira tous ceux qui sont contre le reboot.

votre commentaire