Star Trek Sans limites : Simon Pegg explique pourquoi Sulu est désormais gay, malgré l'avis de George Takei

Sophie Sthul | 12 juillet 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Sophie Sthul | 12 juillet 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58

On a récemment appris que dans Star Trek Sans Limites, le personnage de Sulu serait présenté comme homosexuel. Une annonce qui a généré quelques remous.

On se souvient notamment que George Takei, interprète originel du personnage créé par Roddenberry et fervent militant de la cause LGBT, avait pris ce choix de la production comme une erreur.

Par conséquent, un des emblèmes actuels de la licence et co-scénariste de Star Trek Sans Limites, le phénoménalement geek Simon Pegg, a pris la parole dans un communiqué pour défendre cette vision d’un Sulu gay.

Photo Sulu

« J’ai un immense une affection et un respect immenses pour George Takei, sa générosité, son courage et son humour sont autant de sources d’inspiration. Ceci dit et après avoir examiné son point de vue, je ne peux qu’exprimer respectueusement mon désaccord. »

L’artiste a ainsi tenu à rappeler que la décision de faire de Sulu un personnage homosexuel ne tenait pas tant à une forme d’hommage (indiscutable) rendu à l’icone qu’est devenu George Takei, mais était aussi une façon d’éviter de créer un protagoniste « artificiellement » gay.

« Il a raison, c’est malvenu. Malvenu que la transposition au cinéma de la série de science-fiction la plus  ouverte et tolérante n’ait pas mis en scène de personnage gay avant aujourd’hui. Nous aurions pu introduire un nouveau personnage gay, mais alors, lui ou elle aurait été défini en priorité par sa sexualité, perçu comme le « personnage gay »,  ce qui revient à en faire de la poudre aux yeux. »

Photo Star Trek Beyond

Tout savoir sur Star Trek : Sans Limites

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Hektor
18/07/2016 à 00:23

@Bartxx

A t-on vraiment vu la vie sexuelle de Sulu "depuis le début" ?

En outre, Pegg l'a bien répété, et les films sont clairs là-dessus : timeline différente. Point.

Enfin, sortir des exemples extrêmes (Tintin...) pour donner de la valeur à ces arguments... On dirait qu'on détruit tout d'un coup en ajoutant des détails au détour d'un plan. Que d'un coup, ça signifie que demain, Indiana Jones sera bisexuel. Récemment des gens prédisaient la fin du monde car deux femmes pouvaient se marier, et que donc, selon une logique hautement convaincante, on aurait bientôt le droit de se marier avec une chèvre.

Encore une fois : le cinéma a toujours servi la majorité (du moins la majorité revendiquée, car des gay y'en a toujours eu des tas, mais étouffés et réduits au silence, donc invisibles). Il a toujours été là pour refléter les gens, la réalité. Aujourd'hui, la réalité c'est qu'il y a des gay, et pas juste quelques uns. Que quelqu'un ait un soucis avec ça, c'est un autre problème.

Et si t'en es à vouloir me ridiculiser avec tes jugements de valeur de cour d'école, vraiment je ne peux rien pour toi.

Au passage, l'argument "créer de nouveaux personnages" est bien joli, mais faudrait voir la réalité du système en face. Quand on voit la difficulté à faire des films un peu risqués (Del Toro et ses Montagnes hallucinées avec Tom Cruise, par ex), ou même la problématique financière de certaines franchises (Tron 3 annulé avant le tournage), on peut difficilement imaginer qu'un scénariste qui présente son super-héros gay, ou son film de science-fiction avec un personnage lesbien, sans marque/adaptation de livre/franchise comme étiquette, soit reçu avec enthousiasme et sans crainte aucune.
Quant à Star Wars 8, dès qu'on a évoqué des perso LGBT dans la saga, une horde avec des arguments proches des tiens est sortie. Donc en gros : il faut un matériau totalement original avec des gay (au rayon superproductions, et pas film indé qui sort dans un circuit réduit en art et essai), et ça vous poserait pas de problème... mais n'importe quelle personne qui regarde l'industrie hollywoodienne sait que la réalité en est encore loin. Jolie manière de repousser le problème et rejeter la faute.

Donc ok tu peux débattre, avoir ton avis, mais personne n'est impressionné par tes petites répliques et réflexions, qui manquent cruellement de nuances et de précision.

Bartxx
14/07/2016 à 22:09

@Hektor : Il manque plus que la partouze pour amener l'histoire vers le haut c'est vrai. Sauf que Sulu depuis le début de la série n'as jamais été gay (l'acteur oui). Alors lui faire l'affront d'un changement d'orientation pour toucher une minorité, cela me laisse perplexe. Mouvement marketing au-delà de l'intérêt de l'histoire et c'est vraiment navrant. Tu le vois de plus en plus dans les séries et forcement le cinéma s'empresse de copier/coller afin de suivre la tendance. Imagines tintin et capitaine hadock changeant de bord du jour au lendemain ... cohérence marketing ou intérêt de l'histoire ou même Obélix et Astérix pendant qu'on y est.
Yoda aussi sur l'épisode 9 : Coup de tonnerre dans le monde de la sf ! Une idylle avec la grosse larve de Jabba. Oui, ne respectons plus rien et même l’œuvre d'origine voulu par le créateur de cette saga, dénaturons l'histoire au possible pour coller aux mœurs de la société actuelle. Par contre ne recules pas trop de quelques décennies dans ta réflexion car je ne pense pas que tu sois assez sage pour comprendre que le révisionnisme à tout "prix" me parait super douteux. Par rapport à l'héritage de ce monument du cinéma. A moins que tu souffres de la maladie d’Alzheimer et là je ne peux rien y faire pour toi.
En conclusion, Inventer des nouveaux personnages dans l'univers actuel pourquoi pas ... comme va le faire star wars 8. Mais prendre des personnages déjà existant et le retourner comme une crêpe : pourquoi, et cela reviendrai à défaire toute la psychologie du personnage d'origine et sans raison apparent.

Hektor
13/07/2016 à 16:02

Et encore et toujours ces arguments de "politiquement correct" et "opportunisme". Comme si le modèle actuel (héros hétéros donc) était une normalité neutre et noble, qui n'était pas fondée sur un politiquement correct enraciné depuis des décennies. Comme si avoir un plan où un héros embrasse quelqu'un du même sexe au détour d'une séquence était un danger.
Quitte à faire la guerre au politiquement correct et aux modes qui dirigent le divertissement de masse (combat recevable par ailleurs), autant la faire en ouvrant bien grand les yeux, avec un recul de quelques décennies, au lieu de se focaliser sur gay/noir/(insérer le sujet qui fait pâlir les pseudo rebelles de notre époque).

graysam93
13/07/2016 à 15:29

Ils peuvent continuer à introduire des personnages lgbt ou a faire changer d'orientation sexuel des personnages connus, cela est du politiquement correct pathetique et oportuniste ca me donnera jamais de voir un film, pour ce changement par contre s'il pouvait ecrire un scénario qui tiend la route et qui ne ressemble par un gruyere au point de demander une version longue pour comprendre toute l'histoire, ce serait plus preferable.

Vomiton
13/07/2016 à 13:07

Bartxxxxx une touze avec des Dinos ou autre poulet a trois tètes ça doit avoir de la gueule !

Euh ...
13/07/2016 à 10:24

... Je me trompe ou c'est la même news de l'autre jour qui a été "remaniée" ???

Daemondo
13/07/2016 à 10:04

C'est article n'as t'il pas déjà été publié il y a 2/3 jours sous une forme légèrement différente ? Après il est vrai que l'actualité ciné doit être très calme en juillet..

Paehon
13/07/2016 à 09:05

"M. Sulu, mettez le cap sur Uranus !"

...


(désolé)

nampils
13/07/2016 à 08:09

Bartxxxxx votre commentaire est désobligeant.
Vous êtes complétement a coté de la plaque concernant ce sujet.
Star Trek a, depuis toujours, été un exemple dans la tolérance vis a vis des personnages.
Les personnages gay ont toujours fait partie de Star Trek mais n'ont pas forcément été sous le feu des projecteurs.
On ne peut donc pas parler de gros bordel (d'ailleurs, de quel droit vous permettez vous ? Vous n'avez même pas encore vu le film !
Ensuite, vous parlez de zoophile, je suppose que c'est un de vos fantasmes, non ? Ou alors une pratique que vous mettez en oeuvre régulièrement .....
Avant de poster, réfléchissez et renseigner vous un peu avant d'être juste un hater qui parle de ce qui ne connait pas ....

Bartxxxxx
13/07/2016 à 00:26

Voilà ce qui arrive quand on laisse trop de pouvoir à un acteur fan/scénariste/réalisateur/starwars/starstrek/etdecequedoitetrelavie ... C'est un gros bordel, à quand le prochain équipage doté d'un zoophile parmi son équipage (cela ferait plus hype).

votre commentaire