Jackie Chan se félicite du succès de Warcraft, qui va effrayer Hollywood

Jean-Luc Hassaique | 13 juin 2016
Jean-Luc Hassaique | 13 juin 2016

Curieuse destinée que celle de Warcraft, catastrophe au box-office américain et phénomène en Chine. Une situation qui réjouit Jackie Chan.

Alors que le film de Duncan Jones, produit par Universal est devenu en Occident le symbole d’une possible lassitude du public envers les créations préfabriquées des studios, il marque également l’avènement d’un fait de plus en plus indiscutable : la montée en puissance de la Chine en tant que haut lieu du box-office international, capable à lui seul de décier du sort économique d’un film.

Et pour Jackie Chan, c’est un évènement de première importance, annonciateur potentiel de grands changements industriel pour la Chine.

bande-annonce

En marge d’une évènement qui lui était consacré lors du Shangai international Film Event, l’acteur et artiste martial a commenté l’énorme succès du métrage.

« Warcraft a gagné 91 millions de dollars en deux jours – ça a effrayé les américains. Si nous sommes capables de faire un film qui rapporte 1,5 milliards, alors les gens du monde entier qui étudient le cinéma apprendront le chinois plutôt que nous ayons à apprendre l’anglais.

C’est vous, pas nous, qui faites la puissance de la Chine. Alors merci à tous, nous espérons que le cinéma chinois devienne de plus en plus puissant. »

Warcraft - Le commencement

Tout savoir sur Warcraft, le commencement

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
joeking
15/09/2016 à 21:17

Jackie chan est et restera à jamais le plus grand acteur cinématographique que le monde ne jamais connu, car tous les rôles lui va à merveilles... Et aujourd'hui il se bat pour que la Chine soit en tête du cinéma international.
j'aime le cinéma plus que tout au monde, si je le pouvais mon plus grand rêve serais de pouvoir tourné ne fisk un film avec mon "idole Jackie chan". de la par d ton plus grand
LONGUE VIE À TOI CHAN...!!!

JackieChanFrance
14/06/2016 à 16:18

Plusieurs petites remarques concernant les commentaires:

Jackie Chan n'est pas membre du Parti Communiste Chinois, mais un consultant cinématographique lors de la réunions annuelle consultative de la Politique du Peuple Chinois. Il y a trois ans, Stephen Chow occupait ce poste (et qui pour le coup, lui est réellement affilié à un parti communiste, le ZDG). Jackie n'est pas le seul cinéaste à être consultant. Avec le réalisateur Feng XiaoGang, ils ont à de nombreuses reprises donner de la voix contre la censure. Hélas, ce genre d'article ne sont pas relayé en occident.

Si il est à l'heure actuelle toujours un peu difficile pour la création chinoise d'offrir plus d'originalité, il faut tout de même admettre que les choses évoluent, lentement, mais surement. On peut citer le cas de Drug War de Johnnie To. Mais le cinéma hollywoodien n'est pas non plus exempt de toute critique. Il s'auto censure également pour pénétrer le marché chinois et ça les arrange bien.

Il est aussi intéressant de remarquer que la presse occidental ne rapporte qu'une seule ligne (le cas Warcraft) sur les propos tenu par Jackie Chan lors du forum de la Jackie Chan Action Week du Shanghai International Film Festival auquel était invité aussi le réalisateur Sam Raimi, le réalisateur Teddy Chan (Kung Fu Jungle) et le coordinateur des cascades/comédien Chin Kar Lok. Jackie Chan a aussi plaider pour l'ouverture créatifs au sein du cinéma chinois en déplorant la difficulté d'être un comédien en Chine. Je cite: "certains cinéphiles chinois trouvent que certains rôles ou intriguent sont « dégradant » pour le peuple chinois. Pourtant, dans les films de Hong Kong, il y a beaucoup d’acteurs européens et américains qui jouent des trafiquants de drogue et des actrices qui interprètent des prostituées, et personne ne se plaint que les films de Hong Kong soient dégradants pour les occidentaux. Je veux dire, c’est juste un boulot, le public chinois devrait avoir plus de confiance".

Je vous invite à lire ce compte rendu sur notre site: http://www.jackie-chan.fr/retour-sur-le-forum-de-la-jackie-chan-action-week/

De plus, croyez vous que Jackie Chan ferait des pieds et mains pour tourner dans des films violent comme The Foreigner de Martin Campbell (un immigré chinois bordeline qui va au delà des lois pour assouvir sa vengeance) si il jouait vraiment le jeu d'offrir une image idilique du chinois pour un quelconque parti politique ? Pire, pourquoi aurait il produit et jouer dans le polar social The Shinjuku Incident de Derek Yee qui dépeint les mauvais comportement des immigrés chinois au Japon (avec toutes les tensions que l'on connait entre les deux pays depuis la 2nd guerre mondiale et le massacre de Nankin).

Jackie Chan est un homme puissant de par sa popularité mondiale. Il est méta politique et il est surtout cinéaste avec une très forte communauté de fans à travers le monde. Et les politiciens chinois le savent.

Mais je crois qu'actuellement ça dérange ((naturellement ou pas) "certains" en occident que la Chine progresse. Et Jackie Chan est un incroyable alibi. Ce qu'il n'était pas quand Hong-Kong était une colonie britannique.

champy
14/06/2016 à 09:14

Dit comme ça quand tu parles "du cahier de charges à respecter" ç'est drole mais très pertinent car les chintock souhaitent que le monde entier s'ouvre à eux tout en restant fermés, pour être clair , la chine veut jouer au gagnant-gagné dans le rendez vous du donnez et du recevoir, que ce soit économiquement, socialement ou culturellement , et pour moi, à cette époque, adopter cette politique post-guerre froide c'est batîr un colosse aux pieds d'argile.

Mordhogor
14/06/2016 à 08:15

Belle analyse de Edge ! ...Supérieure à celle d'EL d'ailleurs, qui n'analyse rien mais cite plus simplement.

Edge
14/06/2016 à 03:13

Jackie Chan est membre du parti communiste chinois et en fait souvent la propagande, ça lui offre quelques privilèges, comme de voir son fils écoper d'une faible peine de prison pour avoir été arrêté avec des dizaines de kilos de cannabis, ce qui vaudrait la prison à vie à une personne normale.

Certes, la Chine devient un marché capital, mais leur problème, c'est qu'ils n'ont pas de forces créatives (peu), ce qui n'est pas étonnant quand on voit le cahier des charges à respecter (pas d'homosexuels, pas de noirs, pas de tibet, pas de Taïwan...). Résultat, le PC a beau faire le max pour limiter l'accès des films ricains à leur marché, ils en ont besoin pour remplir leur multiplexes et faire tourner la machine.

Comme le dit Jackie, le jour où la Chine sera capable de produire des films qui cartonnent dans le monde entier, Hollywood pourra avoir peur. Mais ce jour n'est pas arrivé.

JackieChanFrance
13/06/2016 à 17:47

Sinon vous pouvez faire un article autour de ce mega trailer présenté hier au Shanghai International Film Festival qui dévoile en une seule bande annonce les 4 prochains Jackie Chan: Skiptrace de Renny Harlin, Railroad Tigers de Ding Sheng, Kung-Fu Yoga de Stanley Tong et The Foreigner de Martin Campbell

http://www.youtube.com/watch?v=OX5Ra39wfIY

votre commentaire