Spectre : Daniel Craig pourrait finalement revenir pour une ultime aventure de James Bond

Christophe Foltzer | 8 novembre 2015
Christophe Foltzer | 8 novembre 2015

Si la sortie d'un nouveau James Bond est à chaque fois un évènement judicieusement préparé longtemps à l'avance, l'arrivée de Spectre se fait dans un contexte un peu particulier puisque, plus que le film lui-même, on parle davantage du possible départ de Daniel Craig.

Et nous ne sommes pas les derniers à relayer les différentes infos concernant ce douloureux problème auquel se confronte la production de la franchise James Bond depuis quelques mois. Alors que les rumeurs sur la possible arrivée d'Idris Elba se multiplient et que Daniel Craig ne cache pas en interview qu'il en a ras la casquette de faire ces films, un nouvel éclairage nous provient d'un des producteurs de la saga, Michael G. Wilson, qui n'est pas si catégorique quant au départ prochain de la star.

C'est en effet au cours d'une interview pour le Hollywood Reporter que le producteur a cru bon de mettre les choses à plat pour calmer les fans et les rumeurs. Nous apprenons donc que, contrairement à ce que tout le monde dit, Daniel Craig n'a pas exactement l'obligation de tourner un autre James Bond avant de pouvoir passer à autre chose.

"Nous n'avons pas de contrat." En effet, cette histoire remonterait à Skyfall. A l'orgine le comédien s'était engagé sur trois films. Mais lorsque la suite de Skyfall a commencé à se profiler, il était question au début d'en faire un film en deux parties. D'où mise à jour du contrat pour s'assurer la présence de Craig. Or, comme Spectre n'est plus qu'un seul film, les termes revus ne sont donc plus applicables. Mais le producteur se montre confiant quant à un dernier round avec l'acteur : "Je pense que nous avons Daniel Craig."

Wilson en a d'ailleurs profité pour révélé la préparation quasi spartiate à laquelle se soumettait le super espion pour chacun de ces films et qui pourrait expliquer sa lassitude et son envie de vacances :

"Quand nous l'avons engagé, il est parti dans un entrainement de six mois qui a vraiment changé son corps. Je n'avais jamais rien vu de pareil. Il s'est vraiment transformé. Et il s'y est tenu. Il ne mangeait que des plats contrôlés par un régime scientifique et il allait se coucher à 21h quand il tournait. Il était un vrai moine."

On comprend qu'après trois films dans ces conditions, le comédien veuille se prendre du bon temps. Mais, on le sait, si Spectre cartonne (et c'est quasiment sûr), Daniel Craig pourrait très bien se laisser tenter pour une nouvelle aventure.

 

commentaires

MystereK
09/11/2015 à 14:01

Il a le temps de changer d'avis là, mais, si cela s'avère correct, je me réjouis qu'il continue avec ce rôle. Dans le cas contraire, pouquoi pas un changement radical en effet... homosexuel, , abstienent, une autre ethnie ou un changement de sexe, tant qu'on nous propose un bon film, c'est la seule chose qui importe vraiment.

R90
08/11/2015 à 23:27

Craig a aussi abandonné un film modeste deux semaines avant le début du tournage (entre Skyfall et Spectre il me semble). Ca a complètement décalé la prod qui reposait en grande partie sur lui (je crois que Zellweger devait en être aussi), et d'ailleurs le film a été annulé je crois. Et même sans connaître les détails, j'ai du mal à pas me dire que le type est un peu moyen niveau orgueil et conscience pro...

Zanta
08/11/2015 à 23:10

En effet, @Lollilol : Craig n'a pas été très chanceux dans ses choix inter-Bonds.
Car, contrairement à son prédécesseur, il a vraiment essayé d'assurer l'après Bond :
mais les 3 potentielles franchises sur lesquelles il a misé se sont vautrés - Northern Lights et, Cowboys & Aliens, tous deux des échecs, et Millenium, en standby -.
Quant à Millenium 2, si il est évident que le succès de Skyfall a motivé sa demande d'augmentation, le fait d'être de nouveau dirigé par Fincher dans un hiver suédois ne doit pas l'avoir vraiment l'emballé... surtout compte tenu de ses débordements médiatiques récents.
Dommage, car cette trilogie aurait pu l'amener vers des rôles plus adultes et moins orientés vers l'action.

Boo
08/11/2015 à 22:51

Il est vrai que leurs problèmes peuvent sembler anodins pour nous, qu'ils "crachent" dans la soupe, qu'ils sont jamais contents, pourris gâtés, etc ... Mais bon. Justement, on est pas à leur place. Je suis pas vraiment sûre que tourner un film soit aussi plaisant que le regarder bien au fond de son canapé. C'est un boulot, je pense, comme un autre. Avec parfois/souvent un patron casse-couille, des collègues chiants, les grosses huiles qui passent de temps en temps en tant qu'inspecteurs des travaux finis + les journées "entrainements/repas protéinés (loin d'être de la bonne bouffe qui fait du bien au moral)/au lit à 20h". Oui c'est pas insurmontable mais pas enviable pour autant. Alors oui, y a la célébrité, la reconnaissance, le pognon. Si ça suffisait pour être bien et heureux ça se saurait.

Lolilol
08/11/2015 à 20:09

Il me soule le Craig à se plaindre alors qu'il a fait des pieds et et des mains pour faire revenir Mendes: enlevez-lui Bond et il ne restera rien de lui hormis ses villas et piscines. Il enchaîne les flops alors quitter la franchise, vous pensez bien...Millenium était exceptionnel mais il n'a pour autant usé de son influence pour appuyer la suite.
Un peu comme l'autre cake qui n'a que Wolverine pour gagne-pain, marre de bosser en salle, bouffer des prot' et se coucher avec les poulettes, le ciné c'est trop dur le ciné c'est pô bien, marre à la fin.
Sinon pour relancer le débat, le prochain Bond c'est Michael Fassbender ou Mads Mikkelsen, ou rien, merci.

ttf
08/11/2015 à 18:34

Vu les conneries qu'il a dit sur le personnage dernièrement, j'aurais envie de dire "ben casse toi", d'un autre coté si c'est pour avoir un noir ou un homo à la place je dirais "ben reste".

London Underground
08/11/2015 à 18:22

Il a pas le choix, sinon personne n'en veut. Toujours la même histoire de reviendra/reviendra pas. Il en fera encore 2 autres au moins.

votre commentaire