Le prochain Transformers partira dans deux directions complètement différentes

Christophe Foltzer | 10 septembre 2015
Christophe Foltzer | 10 septembre 2015

Si en dépit de ses énormes lacunes le dernier Transformers a tout tabassé au box-office, l'avenir de la franchise se jouera avec le prochain film. Et vu ce qui nous attend, on ne pourra pas l'accuser de ne prendre aucun risque.

Gros carton public, L'Âge de l'Extinction avait la lourde tâche de balayer du revers de la main les trois précédents films pour repartir sur de nouvelles bases avec Mark Wahlberg. Si l'on doutait de la nouvelle direction empruntée (encore plus bourrine et moins centrée sur l'histoire et les personnages) l'avenir de la franchise semblait obscur. On se rappelle que le studio avait mis sur pied un véritable "brain trust" composé d'éminents scénaristes pour créer l'univers étendu auquel se destine la saga. 

SI de ce cabinet n'était pas sorti grand chose (sur la scène publique entendons-nous bien), hormis un film d'animation et un inévitable Transformers 5, nous apprenons aujourd'hui que le prochain film risque de changer la donne en proposant deux histoires aux antipodes l'une de l'autre.

C'est le comédien Mark Ryan, qui double le robot Jetfire, qui a révélé l'information à la convention anglaise Wings and Wheels. Selon lui, Transformers 5 comportait donc deux axes narratifs séparés : Le premier poursuivrait les avantures de Cade Yeager (Marky Mark toujours), des Dinobots et des Autobots, pour sauver la Terre une nouvelle fois sous le joug d'une menace qu'on imagine dantesque.

Le deuxième fil narratif se révèle plus intéressant puisqu'il devrait nous permettre de suivre Optimus Prime parti en quête de ses origines dans l'espace pour y découvrir que ses créateurs seraient un groupe appelé les Quintessons. En chemin, il croiserait la route du terrible Unicron, un Transformers gigantesque.

Si l'on a encore un peu de mal à voir comment ces deux lignes narratives vont s'harmoniser au sein d'un même film, il ne fait par contre aucun doute que la partie consacrée à Optimus Prime servira de fer de lance à l'univers étendu que Paramount espère développer par la suite.

Mais comme le tournage est prévu au début de l'année prochaine pour une sortie en 2017, nous aurons à coup sûr bientôt de ses nouvelles.

Tout savoir sur Transformers 4 : L'Âge de l'extinction

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
bruno zieuvert
11/09/2015 à 20:27

qu'il parte sur deux directions différentes , on s'en fout ! ce qui compte c'est qu'il se perde et ne revienne jamais plus !

rigolax
11/09/2015 à 16:22

Prem's ! J'ai trouvé la faute d'orthographe...

west666
11/09/2015 à 14:41

de bonnes pistes mais tellment d'autres sur l'univers transformers .....

Bolderiz
11/09/2015 à 13:54

Si seulement ce "projet" pouvait tomber à l'eau... Plus con, vulgaire, sexiste, bourrin, beauf, incompréhensible et naze il n'y a que Fast and Furious au dessus!

LOL
11/09/2015 à 12:25

Si sa fille est encore dedans (Nicola peltz), je regarderai. Juste pour ca.

vegeta
11/09/2015 à 08:53

Pour moi le 4è film est le meilleur donc je ne peux qu'attendre avec impatience ce 5è volet. En espérant voir le retour de Bay derrière la caméra.

Zanta
10/09/2015 à 21:55

Heureusement que Papy Spielberg continue de veiller à l'avenir des blockbusters : entre Jurassic World et ça, on est gâtés.
...

dreamon86
10/09/2015 à 21:02

En un mot : Vivement.

Ghob_
10/09/2015 à 19:34

Je ne trépigne pas d'impatience, mais tout en reconnaissant les limites de la franchise (le 4e m'avait endormi), j'avais bien aimé la trilogie initiale de Bay. Curieux surtout de voir qui prendra la relève et voir s'il arrivera à se débrouiller aussi bien avec les gros robots... (avoir des sous et des budgets maousses c'est bien, mais savoir filmer le tout en est une autre).

Quant aux différentes lignes scénaristiques lol je le vois déjà d'ici le scénar', rien qu'on n'aie déjà vu et revu des centaines de fois ces dernières années...

votre commentaire