Après Edge of Tomorrow, Tom Cruise et Doug Liman partent dans l'espace pour Luna Park

Christophe Foltzer | 10 septembre 2015
Christophe Foltzer | 10 septembre 2015

Edge of Tomorrow avait connu un joli petit succès tant public que critique. S'il n'était pas parfait et assez édulcoré par rapport au matériau d'origine, il nous avait permis de retrouver un Tom Cruise très en forme dans le domaine de la science-fiction.

Alors, forcément, cela donne des idées à la star et au réalisateur Doug Liman. Surtout que Tom Cruise a connu un regain de notoriété phénoménal suite à Jack Reacher et Rogue Nation, le duo serait bête de ne pas en profiter. C'est pourquoi ils s'associent pour un nouveau film répondant au doux nom de Luna Park.

Au programme de la grosse action qui tâche dans l'espace puisque le film racontera comment un groupe d'employés rebelles se rendent sur la Lune pour y voler des ressources. Si nous n'en savons pas plus sur l'histoire actuellement, Tom Cruise s'occupe d'ores et déjà de la production du film et pourrait même y interpréter le premier rôle s'il trouve le temps entre les suites de Jack Reacher et Rogue Nation.

A noter que le film est en développement depuis presque 5 ans puisqu'à l'origine il devait réunir Chris Evans et Andrew Garfield avant que le co-producteur Skydance ne gèle le projet pour des problèmes budgétaires.

Bref tout reste à confirmer, mais d'ici là, le duo Cruise / Liman se reformera le temps d'un nouveau film, Mena, prévu le 18 janvier 2017, et inspiré de l'histoire vraie d'un trafiquant de drogues qui aurait opéré à la fois pour la CIA et le cartel de Medellin dans les années 80. Tout un programme.

Tout savoir sur Edge of Tomorrow

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Beignet
10/09/2015 à 16:31

Comparer Edge et WWZ à La Guerre des mondes.... Jolie imagination et dérive intellectuelle, bravo.

actarus2001
10/09/2015 à 13:21

échec et blabla...ce qui compte c'est qu'un assez grand nombre de public aime et se déplace pour voir ce type de divertissement d'une adaptation de manga scify pour jeunes adultes car violent quand même "All you need is kill" peu connu du public et qu'enfin une superstar et des studios décident d'en faire un long-métrage avec une certaine différence au niveau de la violence, un peu de l'histoire, ce qui est assez courant dans le monde du cinéma, adapter fidèlement une oeuvre n'est pas aisé, soit par choix pour toucher un public plus large soit car ça n'y prête pas, dépend des films, et heureusement que certains films sont juste assez bien pour passer un bon moment, EOT, WWZ, la guerre des mondes et autres Kenshin the movie pour ne citer que ceux-là:)!!!! En tout cas, avec les suites de EOT, JReacher, MI6, TopGun2, le bon casse-cou Tom a encore de quoi pondre de bons divertissements et c'est tant mieux pour ceux qui aiment bien ses productions, comme moi pardi...il est bien loin le temps où il a été éjecté par Marvel pour devenir Iron Man....et heureux pour Robert D Junior, mais Tom n'avait pas besoin d'un super-héros pour relancer sa carrière car sa liste de films est bien remplit!!!! Vivement les sorties à venir!!!

Postman
10/09/2015 à 13:09

Dans le rapport BO / Budget, n'oublions pas que la moitié des recettes reste aux exploitants.
Donc sur 300 patates, y en a que 150 pour Warner...

Calculette
10/09/2015 à 12:21

Non le film a été un des plus cinglants échecs de Warner ces dernières années, avec Jupiter Ascending. Plus de 200 millions de dollar de budget, à peine 300 de recettes à l'international, qu'il faut diviser par deux (com des exploitants, sans compter le pourcentage de Cruise).
Donc c'est un échec bien violent. Ce n'est pas pour rien que le studio est allé jusqu'à changer le titre du film pour la sortie vidéo...
Sans compter que son succès vidéo, il est à relativiser, on parle d'un secteur qui se rétrécit tous les ans depuis 10 ans...

sylvinception
10/09/2015 à 11:46

Espérons que ce projet n'enterre pas une éventuelle suite d'"Edge of tomorrow"...

Francisco
10/09/2015 à 10:13

Petite correction, le film est largement rentré dans ses frais à l'international. 100 millions aux States mais 111 millions de dollars en moins de 10 jours à l'étranger (gros carton au Box-office en Asie et Russie). Les Blu-ray/DVD se sont vendu comme des petits pains. Pas de soucis.

JN
10/09/2015 à 09:32

Malgré ses qualités Edge of tomorrow n'a certainement pas été un succès public (rapport budget/recettes).

votre commentaire