Le cultissime Waxwork aura aussi droit à un remake

Christophe Foltzer | 2 septembre 2015
Christophe Foltzer | 2 septembre 2015

La mode des reboots - remakes - réinventions ne semble pas faiblir d'un iota puisqu'après les succès incontournables, Hollywood s'attaque maintenant aux films les plus cultes et méconnus. Waxwork en tête.

Qui a grandi dans les années 80 et s'intéressait déjà au cinéma de genre a probablement vu le Waxwork d'Anthony Hickox. Un bon gros délire à l'ancienne à base de dimensions parallèles dans un musée de cire, de sacrifices humains avec Zach Galligan (le héros de Gremlins). Si le film a probablement vieilli aujourd'hui, il reste l'un des étendard d'une certaine idée du cinéma fantastique pop-corn d'il y a 30 ans, innovant, peu frileux et débordant d'imagination malgré des moyens limités.

Bref, la cible idéale pour que le Hollywood d'aujourd'hui en fasse un remake. Et c'est exactement ce qui va se passer si l'on en croit nos collègues de Nerd Report, puisque le réalisateur Ian Kessner (Lost after dark) lui a avoué qu'il planchait sur une relecture :

"A l'heure actuelle, nous travaillons sur quelques projets de films d'horreur. Le remake de Waxwork en fait partie. Je pense que nous avons un angle d'approche très fun et en plus nous avons la bénédiction du réalisateur du film original, Anthony Hickox. J'ai l'impression qu'un chemin se dessine et j'espère vraiment pouvoir le faire."

Evidemment, nous n'en sommes qu'au tout début du projet et, de ce fait, aucune production n'est encore annoncée et encore moins un casting potentiel. Mais de l'aveu-même du réalisateur, ce nouveau Waxwork pourrait mettre en scène des statues de cire représentant les grandes figures de l'horreur, un peu à la manière de La Cabane dans les bois, ce qui rend le projet tout de suite plus excitant.

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
dd07
27/11/2018 à 14:49

film culte!!!! petite jadorée et j'aimerai un bon remake bien gore tout en gardant lesprit du film

MystereK
03/09/2015 à 08:03

Quoi de choquant ? A y regarder de plus près, l'histoire du cinéma est faites de remake et de reboot. A vue de nez, 30% ou 40% de la production anglos-saxone, depuis le début du cinéma, semble être soit une suite, soit un remake, soit un reboot. Combien de version de Frankenstein depuis celui de 1910 ? Combien de version des Tueurs ? Hitchcock, Lang et Cecile B. de Mille ont fait des remakes de leur propre film (plutôt que de mutiler les orignaux comme un certain G.L.) Combien d'aventures de Marlowe ? De Sam Spade ? de Andy Hardy ? Combien de film racontent Al Capone (y compris les scarface) ? Des version de Une étoile est née en veux tu, en voilà...

Et parmi toutes ces suites, remake et reboot, combien d'excellent films : beaucoup (les films d'horreur de l'universal, remake de films plus anicien, puis ceux de la Hammer, remake de ceux de l'universal, etc...) ! Mais souvent on ne se rend même pas compte que ce sont des remakes (combien savent, en voyant les Dix commandement qu'il s'agit d'un remake).

Karlito
02/09/2015 à 20:59

Allons bon, le film est un symbole des vidéo-clubs d'antant, vous savez la cassette VHS et ses rayonnages improbables de films inconnus. Waxwork se suffit à lui-même, pas besoin de "remake", surtout si c'est pour en faire un complétement foireux... Il marque son temps et c'est cela qui est aussi intéréssant. Comme s'il fallait le passer à la moulinette des standards actuels, en quelque sorte réecrire l'histoire du cinéma pour les résultats que l'on sait, au choix:

1- Affligeant de médiocrité
2- D'une banalité confondante de confitures
3- Ou ais-je rangé mon cerveau
4- Mince, c'est sûr que le vieux était plus fringant, tu pues le jeune!
5- Ma mamia
6- Promenons-nous dans les bois, tant que le grand filou n'y est pas...
7- Du tréfond des oubliettes du box office, il cries sa douleur "Pourquoi moiiiii!
8- 1,2,3 nous irons à poil, 4,5,6, retenir les critiques, 7,8,9, pour un film tout neuf, 10,11,12...
9- Finalement, la suite Waxwork 2 est aussi à refaire, arg, j'agonise
10- Mais non, il va être super, il y aura même Abbott et Costello en zombies!

Flash
02/09/2015 à 18:57

C'était bien gore et plutôt pas mal torché pour un petit film.
A l'époque il y avait moins de calculs de la part des studios, ce futur remake sera sans doute expurgé de tout le "sel" qui faisait le charme de film.

votre commentaire