Disney annonce un prequel live de son classique Aladdin

Christophe Foltzer | 16 juillet 2015
Christophe Foltzer | 16 juillet 2015

Depuis quelques années, Disney donne l'impression de devoir réviser tout ce qui a contribué à la création de son empire. On ne compte plus les grands classiques qui font l'objet d'une relecture, d'un prequel ou d'une variation. Cette démarche va encore faire une victime, Aladdin.

On pourrait commencer à s'inquiéter au bout d'un moment de cette volonté affichée de réviser tous les classiques maison dont fait preuve Disney depuis quelques temps. Entre Maléfique, Cendrillon et prochainement Dumbo, les grands dessins animés de papy Walt passent sous le rouleau-compresseur de la mordernité et du gros budget les uns après les autres.

Nous ne pouvons néanmoins pas nous empêcher de nous étonner de l'annonce d'aujourd'hui. Si l'on pensait bien que le tour d'Aladdin arriverait un moment ou un autre, Disney parvient quand même à nous surprendre en annonçant son projet de produire un film live qui en serait le prequel.

Pour l'instant, très peu d'informations ont filtré, le film n'en étant quà ses débuts. Il s'agirait donc d'un blockbuster live appelé Génies et qui se concentrerait autour du... euh... Génie donc pour nous apprendre comment il s'est retrouvé à devenir l'esclave de la lampe magique. Nous y découvririons le monde des génies, ses règles, ses conflits, brefs, toutes les réponses à toutes les questions que nous ne nous sommes jamais posés.

Si pour le moment aucun réalisateur n'a été annoncé, et encore moins un casting, il semblerait que ce Génie ne soit que la première étape d'une grosse relecture du mythe d'Aladdin puisque, à long terme, le plan serait de faire un remake du chef-d'oeuvre en version live.

A moins que d'ici là, quelqu'un ne trouve la fameuse lampe et souhaite que tout ceci s'arrête. Qui se dévoue ?

Tout savoir sur Aladdin

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire