Après The Walk, Robert Zemeckis embarquera Marion Cotillard et Brad Pitt dans un film d'espionnage romantique

Jacques-Henry Poucave | 9 juin 2015
Jacques-Henry Poucave | 9 juin 2015

On vient à peine de découvrir l’impressionnante bande-annonce de The Walk, que déjà, son réalisateur Robert Zemeckis est embarqué aux commandes d’un alléchant projet de film réunissant Brad Pitt et Marion Cotillard.

Alors qu’elle a une nouvelle fois fait très forte impression auprès de la presse américaine lors du Festival de Cannes 2015, la plus américaine des actrices françaises est sur le point d’accrocher un nouveau metteur en scène prestigieux à son C.V. déjà sacrément fourni. En effet, Robert Zemeckis est donc le réalisateur de The Walk, dont la bande-annonce a donné le vertige à toute la rédaction, mais surtout de la saga Retour vers le Futur, ou encore de Qui veut la peau de Roger Rabbit ?, sans oublier l’oscarisé Forrest Gump.

 



Marion Cotillard rejoindrait donc son prochain long-métrage, un film d’espionnage où avec Brad Pitt. Le couple de stars jouerait ainsi un couple d'espions, qui tombent amoureux à Casablanca lors d'une mission pour assassiner un ambassadeur Allemand. Le film entamera son tournage dès les premières semaines de 2016. 

Brad Pitt rappelle ainsi à ceux qui en douteraient (ou s’agacent de le voir à l’affiche et à la production de projets opportunistes tels que World War Z 2) qu’il a un toujours un flair notable. En effet, voilà une des réunions de talents les plus excitantes de ces prochains mois. Le film devrait être produit sous l'égide de la Paramount.

Tout savoir sur Marion Cotillard

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Ann Perkins
09/06/2015 à 15:01

Mr & Mrs Smith bis (autre décor, même principe, même acteur)

Zanta
09/06/2015 à 14:00

Content que Zemeckis ait passé sa phase de films en motion capture...
Ses films classiques, quoi que souvent’imparfaits, restent toujours aussi excitants et passionnants.

votre commentaire