Cannes 2015 : A cause de Jake Gyllenhaal, La Rage au ventre a été retiré de la sélection

Jacques-Henry Poucave | 17 mai 2015
Jacques-Henry Poucave | 17 mai 2015

Star du jury ou star de la sélection, tel a été le choix cornélien présenté à Jake Gyllenhaal et The Weinstein Company, 

Lors de son escale annuelle à Cannes, l'incontournable Harvey Weinstein a présenté des images de ses futurs bêtes de course : The Hateful Eight de Quentin Tarantino, et La Rage au ventre (Southpaw) d'Antoine Fuqua, où Jake Gyllenhaal interprète un boxeur.

L'occasion pour le producteur de révéler le destin qu'aurait pu avoir ce film très attendu, puisque La Rage au ventre avait été sélectionné par le Festival de Cannes, mais n'a pas pu faire honneur à ce privilège pour éviter un conflit d'intérêt à cause de la présence de Jake Gyllenhaal dans le jury des frères Coen.

 



Mais Weinstein n'a pas dit son dernier mot ; et après avoir affirmé que l'absence de Gyllenhaal aux Oscars pour Nightcall était un scandale, il a lancé quelques mots significatifs :

"Cette transformation pour La Rage au ventre est fantastique. Nous aurons notre revanche"

De quoi confirmer qu'il compte bien faire du comédien, qui a pris une dizaine de kilos de muscles pour camper ce boxeur professionnel, une machine de guerre.

La Rage au ventre sortira le 22 juillet en France.

 

 

Tout savoir sur La Rage au ventre

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
phil (l'original)
18/05/2015 à 12:24

Vu qu'ils sélectionnent des Tarantino régulièrement ce serait un festival de constipés ayant régulièrement une bonne gastro...

sylvinception
18/05/2015 à 11:59

En effet, un film d'Antoine Fuqua sélectionné dans un festival de constipés, ça aurait paru bizarre.
Désolé...

Kibuk
18/05/2015 à 06:58

Weinstein bluffe. Il prépare les oscars. Et le cinéma dans tout ça ? Pathétique.

Greg
18/05/2015 à 02:43

Un film d'Antoine Fuqua sélectionné à Cannes ?!! J'ai un peu de mal à y croire...
Pour Un Certain Regard ou La Semaine de la Critique à la limite. Mais je doute que le caractère élitiste des sélections officielles aient permis la nomination de Fuqua, quoi qu'en dise Weinstein.

votre commentaire