Films

JoeyStarr regrette d’être mal vu dans le cinéma français

Par Jacques-Henry Poucave
6 mai 2015
MAJ : 20 octobre 2018
9 commentaires
default_large

Joeystarr fait son mea culpa, et c’est très touchant. Ou rigolo, à vous de choisir.

Le rappeur et comédien, dont la carrière s’est transformée ces dernières années en une sorte de cimetière à nanars impressionnant (à l’exception du vigoureux Colt 45 ou de Polisse) ainsi qu’une collection de bides retentissants, en a visiblement gros sur la patate.

Il a ainsi évoqué son image danle milieu du cinéma, déplorable et tenté d’analyser d’où provenait la défiance à son égard.

« Je ne suis pas très bien vu dans le cinéma. Je ne parle pas du public mais du métier… Bon, c’est vrai que ça vient aussi de moi de temps en temps. »

Les propos de Joeystarr se font plus ambigus par la suite, l’artiste évoquant la qualité des films auxquels il a participé, notamment celle de celui dans lequel il vient de jouer, Les Gorilles.

« Je considère n’avoir fait que quelques vrais films importants comme Max, Polisse, Colt 45, Le Bal Des Actrices et celui-ci. Non pas que les autres n’étaient pas de vrais films ou ne racontaient pas une histoire de qualité, mais ce sont ceux que je garde en mémoire. Ce sont aussi des projets dans lesquels je me suis réellement investi, où je ne suis pas allé en dilettante. »

On ne sait pas si cela suffira à redorer son image auprès du public et de la profession, mais on lui souhaite bien du courage et quelques cocktails sympatoches avec notre sympathique président de la République.

Rédacteurs :
Tout savoir sur Joey Starr
Rejoignez la communauté pngwing.com
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
McCoy

Un multi récidiviste mis à l’honneur pour flatter la politique de la diversité. En aucun cas pour son talent d’acteur. Le jour où il se rendra compte qu’il est à la fois une arnaque et un symptôme d’une société malade. On pourra parler de mea culpa (par ma faute). Ça ne voudra pas dire pour autant qu’il est légitime d’être un acteur.

TropdeBAtuelefilm

T’inquiète! Par le public aussi tu n’est pas très bien vu, hein!

Greg

Un personnage pour le moins atypique, et avec quelques films intéressants au compteur.
Un gros caractère, mais quelqu’un de sympathique, et avec qui il est assez agréable de travailler, pour peu que l’on comprenne comment il fonctionne.

Sinon sur le « vigoureux » Colt 45, c’ est particulièrement amusant quand on sait le contexte de tournage assez calamiteux, et les reshoots avec changement de réal ! Comme quoi…

RedSkin

Grosse BalTringue !!…

vador

c’est une grosse tarlouze