Supremes : une bande-annonce survoltée pour le biopic sur NTM

Raphaël Iggui | 22 septembre 2021
Raphaël Iggui | 22 septembre 2021

Suprêmes, le biopic sur NTM se dévoile dans une bande-annonce qui sent bon les années 90, le graff et les mulets

Avant d'être respectivement un acteur prolifique qui jouera prochainement dans Cette musique ne joue pour personne de Samuel Benchetrit et un joueur de poker marchant dans les pas de Patrick Bruel, Joey Starr et Kool Shen formèrent l'un des groupes de rap les plus iconiques et les plus influents des années 1990 : NTM (ou copule avec ta génitrice en termes moins familiers.).

Partis dans des carrières solos au début des années 2000, le duo de kickeurs s'est réuni sur scènes à plusieurs reprises, histoire de capitaliser sur la nostalgie du public. Mais cette fois, des producteurs ont visiblement eu la même idée, peut-être inspirée par le succès de N.W.A. - Straight Outta Compton en 2015. Prévu pour le 24 novembre 2021 et présent à Cannes en juillet dernier (avec notre avis sur le film), Suprêmes vient de dévoiler sa deuxième bande-annonce.

 

 

Si la première préférait mettre l'accent sur le côté légende urbaine et présence sur scène, celle-ci offre un meilleur aperçu du film et notamment des interprétations de Théo Christine et Sandor Funtek, respectivement Joey Starr et Kool Shen. Au travers du parcours de notre duo dionysien, le film d'Audrey Estrougo (La Taularde, Une histoire banale) tentera de radiographier la question des violences policières dans les banlieues tout en prenant le pouls de son époque

Si on peut légitimement se demander si le récit du biopic ne sera pas handicapé par cette touche sociétale, Suprêmes cherchera visiblement à retranscrire l'énergie et la ferveur de nos deux compères lors des scènes de concert. Si le reste de l'histoire paraît encore un peu obscur, on relève déjà ici et là, les petits points de tension qui amèneront sans doute progressivement à l'implosion des Mili Vanili du 93

 

Photo, Sandor Funtek , Theo ChristineMieux que Meghan et Harry

 

La BO du film sera réalisé par Cut Killer, DJ et beatmaker culte du rap français. Une preuve de bonne foi, mais pas nécessairement un gage de qualité, une bande originale ne pouvant pas sauver un film. On espère simplement que le film évitera les pièges du biopic traditionnel pour ne pas nous offrir un Bohemian Rhapsody-bis.

Sinon, il reste toujours IAM, groupe qui devrait être moins difficile à reproduire à l'écran en terme capillaire, le cinéma français comptant son lot de chauves. Pourquoi pas Gérard Jugnot en Akenathon ?

Tout savoir sur Suprêmes

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Numberz
22/09/2021 à 21:29

Les poulets vont aimer Suprêmes?

Bubble Ghost
22/09/2021 à 19:44

" Mili Vanili du 93 " ???... Toi, tu vas avoir des problèmes ^^

Bob 57
22/09/2021 à 16:37

Akhenaton jeune ça vaut le détour aussi ! Des cheveux, lunettes et moustache. Gerard Jugnot va devoir passer son chemin !

votre commentaire