Kingsman : le délire de Matthew Vaughn aura droit à une suite !

Jacques-Henry Poucave | 30 avril 2015
Jacques-Henry Poucave | 30 avril 2015

Fort de 400 millions de dollars de recettes au box-office mondial, Kingsman devrait nous revenir prochainement avec une suite, comme viennent de l’annoncer les petits gars de The Wrap.

Le public aura répondu très positivement au film d’espionnage délirant de Matthew Vaughn et à sa mise en scène virevoltante. Et comme lui, on se réjouit d’apprendre qu’une séquelle serait d’ores et déjà en préparation.

Il faut dire qu’avant même la sortie du métrage, le réalisateur ne cachait pas son désir d’étendre l’univers qu’il avait créé avec Mark Millar. Il avait notamment évoqué la possibilité de dévoiler une branche américaine du Kingsman, ce qui pourrait nous procurer un petit choc des civilisations aux petits oignons. En effet, Matthew Vaugh a déjà prouvé avec X-Men : First Class qu’il était à l’aise avec la pop culture des deux côtés de l’Atlantique.



Enfin, ne vous inquiétez pas si certains personnages ont été massacrés dans le premier épisode. Vaughn a d’ores et déjà annoncé qu’il se débrouillerait pour nous les ramener à la vie. Et considérant sa capacité à faire avaler au public les rebondissements les plus énormes, le tout dans la bonne humeur et avec intelligence, on lui fait tout à fait confiance.

Cette suite de Kingsman est donc une excellente nouvelle, d’autant plus qu’elle pourrait démontrer aux studios, bien frileux par les temps qui courent, qu’il y a de la place et un public pour des créations plus originales et audacieuses que la moyenne.

Vivement que Colin Firth, Taron Egerton et Mark Strong reviennent pour de nouvelles aventures. Et God Save the Queen.

Tout savoir sur Kingsman : Services secrets

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Spip
30/04/2015 à 21:42

Bon, ben ya plus qu'à attendre la news du désistement de Vaughn à la réalisation, qui tel l'enfant gâté et touche à tout qu'il est, va rapidement passer à autre chose, et se contenter d'un rémunérateur titre de producteur.

SMQ
30/04/2015 à 17:30

Ce sera sans moi, le 1er volet m'a franchement déçu, je m'attendais à mieux, bref, pas mon truc...

votre commentaire