Décès de Bruce Sinofsky, réalisateur de la trilogie Paradise Lost et de Metallica : Some kind of monster

Christophe Foltzer | 23 février 2015
Christophe Foltzer | 23 février 2015

Il y a des jours qui commencent mal, comme aujourd'hui par exemple, quand nous apprenons la disparition de Bruce Sinofsky, réalisateur de documentaires dont l'oeuvre est malheureusement trop méconnue.

Terrassé par le diabète à l'âge de 58 ans, Bruce Sinofsky laisse derrière lui quelques films obligatoires et importants. Outre son plus célèbre, Metallica : Some kind of monster, qui envoyait le groupe de rock chez le psy pendant l'une des périodes les plus compliquées de son existence, on lui doit notamment la trilogie Paradise Lost, consacré aux West Memphis Three.

Cette affaire, qui a inspiré le récent Devil's Knot d'Atom Egoyan, s'intéressait au cas de trois adolescents, soupçonnés de satanisme et envoyés en prison suite à la mort horrible de jeunes garçons, dans l'attente de leur exécution. Le documentaire co-réalisé avec Joe Berlinger avait permis de mettre en lumière les nombreuses incohérences du dossier et s'était vu adjoindre un autre film, Paradise Lost 2 : Revelations qui creusait encore plus ces zones d'ombre.

20 ans plus tard, le dernier film, Paradise Lost 3 sortait peu après la libération tardive des condamnés. C'est donc un grand réalisateur qui nous quitte aujourd'hui et, si la trilogie Paradise Lost est très dure à trouver, on vous la conseille vivement, si vous avez le coeur bien accroché toutefois.

See you in space, cowboy...

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Kalel
24/02/2015 à 20:51

Wm3truth. Com pour plus d'informations.

Kalel
24/02/2015 à 20:50

Ce gland a permit à 3 tueurs d.etre libérés...

votre commentaire