Remake de New-York 1997 : John Carpenter s'en mêle !

Christophe Foltzer | 14 janvier 2015
Christophe Foltzer | 14 janvier 2015

En projet depuis plusieurs années, le remake du cultissime New-York 1997 prend une tournure des plus inattendues avec le grand retour de John Carpenter dans la partie.

On a entendu tout et n'importe quoi depuis l'annonce d'un possible remake de New-York 1997, et autant être honnête, jusqu'à présent cela faisait plus peur qu'autre chose. Le coeur en mode réac', on ne voyait évidemment pas d'un très bon oeil cette tentative que l'on pouvait qualifier de sacrilège à l'encontre d'un des gros classiques du cinéma de genre. On est quasiment prêt à changer notre fusil d'épaule maintenant qu'on a appris que John Carpenter suit l'affaire avec attention.

En effet, jusqu'à présent, Big John était aux abonnés absents sur ce film, ce qui rajoutait à l'inquiétude. On apprend aujourd'hui que Carpenter sera finalement impliqué dans le remake puisqu'il y occupera la chaise de producteur exécutif. Pour autant, le projet n'avance pas des masses puisqu'il n'a toujours pas de réalisateur attitré et personne de définitif pour incarner Snake Plissken, magnifiquement interprété jusqu'ici par Kurt Russell.

On rappelle que New-York 1997 était sorti en 1981 et que c'était un gros actionner d'anticipation dans lequel Manhattan était transformé en prison à ciel ouvert. Le Président des Etats-Unis s'y était perdu suite au crash de son avion et le gouvernement avait envoyé le criminel Snake Plissken pour le libérer dans une mission des plus suicidaires. Le film avait connu une suite quelques années plus tard, Los Angeles 2013, pseudo-remake en mode comédie noire qui n'avait pas totalement convaincu, bien que le film soit très sympathique.

commentaires

flash
14/01/2015 à 21:58

Trop de remake ces dernières années, encore une daube en vue comme total recall.
Tout le côté subversif des films de Carpenter va disparaitre d'un coup.

stivostine
14/01/2015 à 19:52

Los Angeles 2013 est vraiment a chier comparé a NY97, je parle pas cinématographiquement parlant, le plaisir de voir un film pas son sous entendu (et je suis big fan de john)

Hasgarn
14/01/2015 à 14:40

à la Redac' : Pas de soucis, j'ai arpenté pas mal de site avec ce genre d’ersatz.
Courage!

Dirty Harry
14/01/2015 à 14:02

S'ils font un film qui donne autant envie que le prochain Mad Max je veux bien le voir ce New York 1997 (une date futuriste !)

La Rédaction - Rédaction
14/01/2015 à 13:23

Veuillez nous excuser pour les désagréments générés par Marteau machin et autre Bouclier truc qui sont, vous l'aurez compris, une seule et même personne passablement dérangée. Nous allons faire le nécessaire pour qu'elle ne puisse plus accéder au site.

Hasgarn
14/01/2015 à 11:58

@ Phil :
Suffit de voir le président qui a été élu après le film ^^.
Quand Big John déclare qu'il n'est pas un cynique, mais un réaliste, il ne pouvait pas toucher plus juste.

Phil
14/01/2015 à 11:53

@Hasgarn
+1
Los Angeles 2013 est film visionnaire dénonçant toutes les dérives de nos sociétés occidentales de ces 20 dernières années et la fin est tout simplement parfaite. A part des effets spéciaux un peu kitsch c'est un pur brûlot.

Hasgarn
14/01/2015 à 11:53

Voilà, c'est le retour du multi vénère...
Chouette.

sylvinception
14/01/2015 à 10:55

Ok je comprends mieux...

Après avoir lu le même commentaire de l'ami Marteau de Thor un peu partout (+ il parle comme la marionnette de Johnny aux Guignols), on peut clairement affirmer que c'est un pur neuneu.

Hasgarn
14/01/2015 à 10:24

Non.
Ici, c'est l'article de New York 1997, pas des transformers.
Y'a un forum pour ça.

Plus

votre commentaire