L'interview qui tue : Team America aussi interdit de cinéma !

Christophe Foltzer | 19 décembre 2014
Christophe Foltzer | 19 décembre 2014

Décidément, toute cette histoire autour de L'interview qui tue prend une ampleur qu'on ne soupçonnait pas et pourrait avoir de lourdes conséquences sur l'industrie de divertissement.

On en parlait hier, lorsque nous apprenions que la sortie de L'interview qui tue de Seth Rogen et Evan Goldberg avait été annulée par Sony pour se protéger des menaces du mystérieux groupe terroriste Guardian of Peace. Un cinéma texan avait réagi en proposant en remplacement une projection gratuite du film Team America de Trey Parker et Matt Stone, avec distribution de goodies patriotiques à l'entrée.

Et voilà maintenant qu'on apprend que la manifestation prévue pour le 27 décembre prochain n'aura finalement pas lieu, suite à un refus net de Paramount d'autoriser sa projection.

Le distributeur du film a en effet officiellement refusé de fournir le film à l'exploitant, dans le but évident de ne pas chatouiller les terroristes de trop près. Un représentant du cinéma Alamo Drafthouse l'a par ailleurs confirmé quelques heures plus tard :

"Nous confirmons que la projection de Team America a été annulée, suite au désistement du distributeur."

On ne peut que s'inquiéter que les studios fléchissent aussi vite face à une menace que même le gouvernement américain n'arrive pas à confirmer avec sérieux et assurance. A moins qu'il ne s'agisse d'une entreprise marketing inédite pour promouvoir L'interview qui tue. Mais, dans tous les cas, le cinéma et la liberté d'expression n'en sortent pas grandis.

Tout savoir sur Team America: World Police

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
JIdé
19/12/2014 à 14:19

Chaplin relève toi... ils sont devenus fous !

votre commentaire