Box-office US : Cowabunga pour les Tortues Ninja !

Maryne Baillon | 11 août 2014
Maryne Baillon | 11 août 2014

1. Nouvelle victoire pour Michael Bay. Après le carton au box-office de Transformers IV : L'âge de l'exctinction (100 millions au démarrage), le reboot des Tortues Ninja produit par ce dernier dégomme Les gardiens de la galaxie et s'empare de la première place avec 65 millions de dollars de recettes lors de son premier week-end d'exploitation. Le film n'en n'a pas moins subi le courroux de la critique nord américaine qui n'a pas manqué de qualifier cette résurrection des reptiles des années 80 de "terriblement terne" et "sans enthousiasme". Leur succès est donc la preuve que le public n'a rien perdu de son attrait pour les tortues. Ninja Turtles a coûté 125 millions de dollars, et devrait connaître un gros succès de par le monde. Il a déjà raflé 28,7 millions hors des Etats-Unis. Ce qui signifie que nous ne somme pas à l'abris d'une suite.

 

 

2. Les gardiens de la galaxie n'auront tenu qu'une semaine au sommet du box-office avec malgré tout un record non-négligeable de meilleur démarrage pour une sortie au mois d'août (94 millions). Pour son second week-end d'exploitation, le film chute de 56% par rapport à la précédente semaine, mais rafle quand même 41,5 millions de dollars. Cette baisse va de paire avec celle enregistrée par Thor : Le monde des ténèbres et Captain america : Le soldat d'hiver. À ce jour, les gardiens ont accumulé 175,9 millions sur le sol américain pour un total mondial de 313,2 millions. Le film sort cette semaine dans nos salles.

3. Prenez Twister, ajoutez-y une tendance cinématographique du moment comme le found-footage avec des effets spéciaux à gogo et vous aurez Black storm. Ce film de catastrophe naturelle qui transpire le déjà-vu ne démarre qu'à la troisième place avec 18 millions de dollars. C'est d'ailleurs similaire au précédent film de Steven Quale, Destination final 5, qui démarrait en 2011 avec les mêmes recettes. Manque de bol, le film a coûté 50 millions de dollars.

 

 

D'autres chiffres du box-office : Les américains ont en revanche manqué d'appétit pour les recettes du bonheur qui démarre au pied du podium avec 11,1 millions de dollars. Malgré des critiques correctes et la présence au générique des producteurs Steven Spielberg et Oprah Winfrey, le nouveau film de Lasse Hallstrom ne devrait pas dépasser les 40 millions en fin d'exploitation. 9,3 millions de dollars récoltés pour le troisième week-end de Lucy, le dernier film de Luc Besson a accumulé 97,3 millions de dollars aux Etats-Unis, ce qui lui permet d'être d'ores et déjà le troisième plus gros succès pour un film français sur le sol américain. Preuve que la franchise s'essouffle au fil du temps, l'énième film Sexy dance ne démarre qu'en sixième position avec 6,5 millions de dollars.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire